ARCHIVÉE - Rapport sur les dépenses annuelles pour le déplacement, hospitalité et conférences (2010-2011)

AvertissementCette page a été archivée.

Contenu archivé

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Comme l’ecige la Directive pour le gestion des dépenses de déplacement, hospitalité et conférences du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit de l’information sur les dépenses annuelles totales pour de voyage, d’accueil et de conférences de l’Agence canadienne d’inspection de aliments (ACIA) pour l’exercice se terminant le 31 mars 2011.

Cette information est mise à jour annuellement et ne contient pas les renseignements non divulgués en vertu de la Loi sur l’accès à l’information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Les dépenses de voyages, d’accueil et de conférences engagées par les ministères et agences fédéraux appuient le mandat ministériel et les priorités gouvernementales.

En particulier, dans le cas de l’ACIA, elles comprennent l’exécution des programmes et/ou services de base suivants pour les canadiens :

  • L’ACIA s’est engagée à protéger les aliments, les animaux et les végétaux, de même qu’à contribuer à un approvisionnement alimentaire et à des ressources animales et vég#233;tales sûres et accessibles, ce qui permet d’améliorer l’environnement et l’économie du Canada ainsi que la santé et le bien-être des Canadiens.
  • L’ACIA est chargée d’appliquer 13 lois fédérales et 38 règlements, de régir la salubrité et la qualité nutritionnelle des aliments vendus au Canada, et de contribuer au maintien des ressources végétales et animales.
  • Les activités de l’Agence contribuent à protéger les consommateurs canadiens et étrangers, la production agricole canadienne (y compris la foresterie) et l’environnement. En conséquence, ceux qui profitent de ces activités sont les agriculteurs, les pêcheurs, les forestiers, les entreprises de transformation, les distributeurs (importateurs et exportateurs) et les consommateurs.
  • Parmi ces activités, citons la vérification de la conformité de produits importés, l’agrément et l’inspection des établissements, l’analyse des aliments, des animaux, des végétaux et des produits connexes ainsi que l’approbation de l’utilisation de nombreux produits agricoles.
  • L’ACIA compte plus de 7500 employés (1) répartis partout au Canada, y compris dans les quatre centres opérationnels (Atlantique, Québec, Ontario et Ouest). Nombre de ces employés sont tenus de se déplacer afin d’accomplir leur travail. Ces dépenses de voyages sont incluses dans les dépenses totales de la catégorie Voyages - Fonctionnaire à la page suivante.

Les dépenses annuelles totales de voyages, d’accueil et de conférences de l’Agence canadienne d’inspection des aliments sont résumées ci-dessous :

Catégorie de dépenseDépenses pour l’exercice se terminant le 31 mars 2011
(en milliers de dollars)
Voyages - Fonctionnaire16 459,00 $
Voyages - Non-fonctionnaires214,00 $
Voyages internationaux du ministre et du personnel du ministre0,00 $
Total des dépenses de voyages16 673,00 $
Accueil222,00 $
Frais de participation aux conférences272,00 $
Total17 167,00 $

(1) Ce chiffre comprend les employés en service, ceux en congé payé et non payé, ainsi que ceux faisant l’objet d’une suspension.

Date de modification :