Exigences en matière d'étiquetage des aliments pour bébés, des préparations pour nourrissons et du lait maternel
Lait maternel

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Le lait maternel est considéré comme un aliment non normalisé, assujetti aux mêmes exigences de sécurité, de composition et d'étiquetage que les autres aliments non normalisés. S'il est vendu ou distribué sous forme préemballée, le lait maternel est assujetti aux mêmes exigences d'étiquetage que tous les autres aliments préemballés. Cela comprend l'étiquetage nutritionnel, la quantité nette, le nom commun, le nom et l'adresse du principal établissement de l'entreprise, les instructions d'entreposage et la date limite de conservation (le cas échéant).

Nom usuel du lait maternel

Les termes « Lait maternel / Human Milk » sont des noms communs acceptables pour le produit dans chacune des langues officielles. « Lait maternel de donneuse / Donor Human Milk » peuvent aussi servir à clarifier davantage sa description dans le nom commun.

Étiquetage nutritionnel du lait maternel

L'information sur l'étiquetage nutritionnel doit être présentée conformément aux exigences liées aux aliments pour enfants âgés de moins de deux ans énoncées à l'article B.01.403 du Règlement sur les aliments et les drogues (RAD). Veuillez noter que l'information doit être fournie pour l'ensemble des 13 principaux éléments nutritifs déclarés par portion. Tel qu'il est décrit à l'article B.01.405 du RAD, pour le lait maternel à portions multiples préemballé uniquement destiné à être portionné et servi par une institution (tel qu'une banque de lait), une certaine flexibilité permet de fournir cette information sur un document d'accompagnement.

Date de modification :