Exigences d'étiquetage pour les produits de confiseries, du chocolat et des grignotines
Liste d'ingrédients

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Exemptions de la déclaration de constituants

Quand ils sont ajoutés en tant qu'ingrédients, les constituants du cacao et du cacao faible en gras n'ont pas pour obligation d'apparaître dans la liste des ingrédients.

Le cacao en tant que saveur

Le cacao ne peut pas être déclaré en tant que « saveur » à la fin d'une liste d'ingrédients. Bien que le cacao donne une saveur au produit, il doit être déclaré par son nom usuel prescrit, c.-à-d. « cacao », en ordre décroissant proportionnel au poids dans la liste des ingrédients.

Cacao alcalinisé

Le cacao requiert une liste d'ingrédients, et cette liste doit dire si le cacao a été traité avec un des agents de traitement alcalinisants décrits à l'article B.04.005 du RAD. Il n'est pas nécessaire d'ajouter « solubilisé », « hollandais », « méthode hollandaise » ou « traité à l'alcali », etc., bien qu'on ne s'oppose pas à l'utilisation de tels qualificatifs.

Glaçage de confiseur

« Glaçage de confiseur » est le nom d'un additif alimentaire (agent de glaçage) que l'on voit d'ordinaire sur les étiquettes des confiseries états-uniennes. Le nom usuel valide pour cet additif alimentaire au Canada est « gomme laque ».

Fourrages au chocolat – Déclaration d'azote

Quand de l'azote est utilisé pour gonfler un fourrage au chocolat, il est considéré comme étant un ingrédient du fourrage, et doit donc apparaître dans la liste d'ingrédients. Si le fourrage est utilisé en tant qu'ingrédient dans un autre aliment, l'azote doit alors apparaître comme étant un constituant du fourrage.

Date de modification :