Exigences en matière d'étiquetage des produits de viande et de volaille
Bœuf attendri mécaniquement

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Le bœuf attendri mécaniquement (BAM) fait référence aux pièces de bœuf solide non cuites qui ont été préparées par l'attendrissement mécanique, c.-à-d. un processus par lequel l'intégrité de la surface du bœuf a été compromise en étant transpercée par des lames, des aiguilles ou autres outils semblables, ou par l'injection d'une marinade ou d'une autre solution attendrissante dans le bœuf [B.01.001(1), RAD].

Cela comprend toutes les coupes de BAM, peu importe leur épaisseur, et comprend les biftecks en cube et le veau (p. ex. le bifteck minute ou à cuisson rapide) frais ou congelés.

Cela ne comprend pas :

  • les espèces de viande autres que le bœuf (c.-à-d. le porc et la volaille);
  • le bœuf haché ni toute autre viande de bœuf crue soumise à un processus de fragmentation, qu'elle ait été hachée, broyée, réduite en flocons ou en fines particules, émincée et/ou séparée mécaniquement.

Exigences

Le BAM préemballé ou non qui est exposé ou offert en vente doit être identifié en tant que viande attendrie mécaniquement. L'étiquette doit comprendre les renseignements suivant (comme indiqué exactement entre guillemets) en français et en anglais sauf si une exemption d'étiquetage bilingue s'applique au produit. [B.14.022, RAD] :

  1. l'Identification de l'aliment comme étant « attendri mécaniquement »;
  2. les instructions de cuisson sécuritaire mentionnant : « Faire cuire jusqu'à ce que la température interne atteigne 63 °C (145 °F) »;
  3. dans le cas d'un bifteck, une instruction de cuisson sécuritaire supplémentaire est inscrite, permettant de réaliser une cuisson à température constante tout au long de la cuisson : « Retourner le bifteck au moins deux fois durant la cuisson ».

Remarque : Les exigences ci-dessus ne s'appliquent pas aux publicités ou à l'étiquetage sur un menu de tout établissement de restauration (p. ex. restaurants, cafétérias d'école et d'hôpitaux, services de traiteur, etc.).

Déclaration

Produits préemballés

Le terme « attendri mécaniquement » doit apparaître dans l'espace principal (définition) dans une police qui est aussi lisible et claire que celle utilisée pour l'appellation commune. « Attendri mécaniquement » peut faire partie du nom commun.

Tous les énoncés d'instructions de cuisson, y compris les instructions supplémentaires spécifiques au bifteck, le cas échéant, doivent être présents dans l'espace principal en police qui est aussi lisible et claire que celle des autres renseignements, sauf le nom commun, tels que les renseignements obligatoires et les déclarations.

Le but de cette exigence est d'assurer que les instructions de cuisson seront lisibles et remarquées par les acheteurs ou consommateurs. Si les instructions de cuisson sont clairement lisibles, perceptibles et dégagées des autres renseignements, il est probable que l'ACIA considère que les exigences ont été respectées. Pour de plus amples renseignements sur les exigences de lisibilité, veuillez consulter la page Lisibilité et emplacement des renseignements figurant sur l'étiquette.

Remarque : Une police « claire » fait référence à la combinaison de facteurs tels quel l'emplacement, le contraste, la couleur, la taille et le poids des caractères. Le terme « attendri mécaniquement » ne doit pas nécessairement avoir la même taille que le nom commun pour être conforme avec cet énoncé si d'autres facteurs compensent à sa lisibilité, p. ex. les caractères gras.

Produits non préemballés

Pour le BAM qui n'est pas préemballé lorsqu'il est exposé ou offert en vente, « attendri mécaniquement » doit apparaître sur une étiquette associée au produit, comme une affiche en magasin adjacente à l'aliment; toutefois, l'énoncé doit alors apparaître dans l'espace principal une fois que la viande a été emballée prête à être donnée au consommateur.

Les instructions de cuisson ne sont pas nécessaires pour le BAM qui n'est pas préemballé lorsqu'il est exposé ou offert en vente; toutefois, les instructions de cuisson sécuritaire sont exigées dans l'espace principal une fois que la viande a été emballée pour la donnée au consommateur.

Remarque : Il est acceptable que les trois exigences apparaissent sur une étiquette, laquelle peut être appliquée à tous les types de produits de BAM. Par conséquent, il serait considéré acceptable pour un produit de BAM qui n'est pas du bifteck de porter l'étiquette contenant l'instruction de cuisson supplémentaire « Retourner le bifteck au moins deux fois durant la cuisson ».

L'utilisation d'un autocollant dans l'espace principal d'une étiquette est une manière acceptable de présenter les exigences d'étiquette de BAM. S'il n'est pas possible de répondre aux exigences en utilisant une étiquette de balance ou autre étiquette pour un produit (p. ex. le texte ne cadre pas sur l'étiquette, le caractère gras n'est pas une option, etc.), un autocollant pourrait être utilisé.

Des exemples d'étiquettes de BAM acceptables se retrouvent à la section 5.0 sur les Orientations sur l'étiquetage obligatoire des produits de bœuf attendris mécaniquement de Santé Canada.

Les images ci-dessous représentent des exemples inacceptables d'étiquettes de BAM. Veuillez noter que bon nombre d'autres variantes inacceptables d'étiquettes sont possibles.

Figure 1 - ceci est un exemple d'une étiquette de boeuf attendri mécaniquement non-conforme. Description ci-dessous.
Figure 1- Description d'une étiquette de bœuf attendri mécaniquement non-conforme

Le nom commun est nettement plus clair que l'énoncé « attendri mécaniquement » puisqu'il est en caractère gras et de plus grande police; par conséquent, l'étiquette est inacceptable.

Les instructions de cuisson sécuritaire sont acceptables puisqu'elles sont aussi lisibles et claires que les autres renseignements sur l'étiquette.

Figure 2 - ceci est un exemple d'une étiquette de boeuf attendri mécaniquement non-conforme. Description ci-dessous.
Figure 2 - Description d'une étiquette de bœuf attendri mécaniquement non-conforme

Le nom commun est plus clair que l'énoncé « attendri mécaniquement » puisqu'il est de plus grande police; par conséquent, l'étiquette est inacceptable.

Les instructions de cuisson sécuritaire sont acceptables puisqu'elles sont aussi lisibles et claires que les autres renseignements sur l'étiquette.

Figure 3 - ceci est un exemple d'une étiquette de boeuf attendri mécaniquement non-conforme. Description ci-dessous.
Figure 3 - Description d'une étiquette de bœuf attendri mécaniquement non-conforme

Bien que le nom commun et l'énoncé « attendri mécaniquement » soient de la même police, le caractère gras du nom commun le rend plus clair sur l'étiquette; par conséquent, l'étiquette est inacceptable. Si l'énoncé « attendri mécaniquement » était également en caractère gras, cette étiquette aurait été considérée comme conforme aux exigences de caractères pour l'énoncé « attendri mécaniquement ».

Les instructions de cuisson sécuritaire sont acceptables puisqu'elles sont aussi lisibles et claires que les autres renseignements sur l'étiquette.

Orientation supplémentaire

Pour de plus amples renseignements sur l'étiquetage, veuillez consulter les Orientations sur l'étiquetage obligatoire des produits de bœuf attendris mécaniquement de Santé Canada.

Date de modification :