Exigences en matière d'étiquetage des produits laitiers
Liste d'ingrédients - Produits laitiers

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Les mêmes exigences et exemptions relatives à la liste d'ingrédients qui s'appliquent à tous les aliments s'appliquent aussi aux produits laitiers. Par exemple, les portions individuelles préemballées de produits laitiers qui sont servies avec des repas ou des casse-croûte par les restaurants ou autres entreprises commerciales (p. ex. portions de beurre) sont exemptées de l'exigence liée à la liste d'ingrédients. Pour de plus amples détails, consulter Produits préemballés qui n'ont pas à être accompagnés d'une liste d'ingrédients.

Il faut déclarer les ingrédients en utilisant un nom usuel approprié dans la liste d'ingrédients. Les noms usuels d'ingrédients laitiers comprennent les noms usuels appropriés normalisés ou non normalisés, de même que les noms collectifs ou de catégorie « substances laitières » ou « substances laitières modifiées ». Consulter Noms de catégorie ou noms collectifs d'ingrédients et de constituants sous Noms usuels de List d'ingrédients pour plus d'information.

Ingrédient MicroGARD

Le MicroGARD est un ingrédient fabriqué à partir de la fermentation du dextrose ou du lait écrémé avec une culture bactérienne laitière standard. Lorsque le MicroGARD est ajouté comme ingrédient à un aliment, les noms usuels « lait écrémé de culture », « lait écrémé fermenté », « dextrose de culture » ou « dextrose fermenté », selon le cas, doivent être déclarés dans la liste d'ingrédients du produit alimentaire final avec les constituants de l'ingrédient. Le terme « produit » peut aussi faire partie du nom usuel dans la liste d'ingrédients, mais il n'est pas obligatoire (p. ex. « produit de lait écrémé de culture »).

Le lait écrémé de culture ne devrait pas être inclus dans le nom de catégorie « substances laitières modifiées » prévu aux points 7.1 et 7.2 de l'alinéa B.01.010(3)b). De plus, le dextrose de culture ainsi que le lait écrémé de culture ne sont pas considérés comme des additifs alimentaires.

Le dextrose de culture et le lait écrémé de culture sont des mélanges d'acides propionique, butyrique et lactique, et de peptides qui prolongent la durée de conservation ou qui servent d'agents de conservation. C'est pourquoi il n'est pas acceptable d'alléguer que l'aliment final ne contient pas d'agent de conservation ou n'est pas conservé.

Date de modification :