Abricots

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Les catégories d'abricots sont Canada No. 1, Canada Domestiques et Canada Domestiques grêlés.

La catégorie Canada No. 1 exige que les abricots soient uniformément mûrs, propres et de bon calibre.

Uniformément mûrs : Signifie qu'au point d'expédition ou au moment du remballage, les abricots se trouvant dans un emballage sont de l'une des classes de maturité suivantes : fermes, mûrs et fermes, mûrs. Une variation de la maturité est permise à destination, pourvu que les fruits ne soient ni verts ni mous.

Propres : Signifie que les fruits sont exempts de résidus de pulvérisation ou de terre facilement visibles ; faisant contraste avec la couleur de fond.

De bon calibre : Signifie qu'au moins 90 % des abricots sont d'un calibre caractéristique de la variété parvenue à maturité, et que la variation du calibre n'est pas suffisant pour altérer sensiblement l'apparence générale du lot. D'un calibre caractéristique de la variété parvenue à maturité peut s'interpréter, au point d'expédition, comme étant 1 1/2 pouce. L'inspecteur doit se souvenir que ce calibre minimum n'est donné qu'à titre de renseignement et ne doit pas être appliqué au cours des inspections à destination. Le calibre peut être rapporté à destination à la demande spécifique de l'applicant, mais l'inspecteur doit communiquer avec son surveillant avant de procéder à l'inspection.

Canada Domestiques et Canada Domestiques grêlés

  • Exigent que les abricots soient mûrs, passablement propres et d'un calibre passable.

Mûrs : Signifie que les abricots d'un emballage peuvent être fermes, mûrs et fermes ou mûrs.

Passablement propres : Signifie que les abricots d'un emballage sont exempts de résidus de pulvérisation ou de terre facilement visibles, excédant une surface globale de plus de 1/4 de pouce.

D'un calibre passable : Signifie qu'au moins 65 % des abricots sont d'un calibre caractéristique de la variété parvenue à maturité et que la variation de calibre n'est pas suffisante pour altérer gravement l'apparence du lot.

D'un calibre caractéristique : Peut être interprété, au point d'expédition, comme étant 1 1/2 pouce, toutefois, l'inspecteur doit se souvenir que ce calibre minimum n'est donné qu'à titre de renseignement et qu'il ne doit pas être appliqué au cours des inspections à destination. Toutes les catégories exigent que les abricots soient passablement bien formés.

Passablement bien formés : Signifie que la forme des abricots peut être légèrement irrégulière par rapport à la forme caractéristique mais non au point que leur apparence en soit sensiblement altérée. Les abricots doivent être mûrs.

Maturité : L'apparence des abricots ayant une maturité minimale acceptable varie d'une variété à l'autre. Si les abricots sont cueillis immatures (vert foncé), leur couleur peut changer, mais ils deviendront caoutchouteux, ce qui est indésirable pour la consommation à l'état frais. Certaines variétés sont cueillies au stade du vert pâle, soit un stade plus avancé que le vert foncé.

On conserve ces abricots à 1 ou 2 °C en atmosphère très humide pendant 8 à 10 semaines, et ils sont mis en conserves avec des pêches et des poires sous forme de salade de fruit.

Maturité des variétés courantes

Riland

Ferme : Minimum de 90 % de changement de couleur, 10 % de vert permis, généralement le long de la suture.

Mûrs et fermes : Jaune, Le stade idéal de maturité est le jaune pâle.

Mûrs : Généralement de couleur orangée ; ces abricots ont tendance à avoir une courte durée de conservation à l'étalage.

Cette variété a une nuance rougeâtre, qui n'est pas un facteur dans la détermination du stade de maturité. La couleur de fond et la fermeté sont des indices fiables.

Wenatchee Moorpark

Ferme : Minimum de 5 % de changement à la teinte jaune, généralement sur la partie apicale ; aucune trace de vert foncé sur le fruit.

Mûrs et fermes : de 25 à 90 % de changement à la teinte jaune.

Mûrs : 100 % de teinte jaune ; courte durée de conservation à l'étalage.

Si une partie de vert foncé se trouve encore sur les fruits au moment de la cueillette de cette variété, les surfaces jaunes ramollissant généralement avant que les parties vertes deviennent comestibles. Cette variété est aussi sensible aux meurtrissures sur la partie apicale, mais si elle est manipulée avec soin, elle s'entrepose et se transporte bien aux stade de maturité fermes et mûrs et fermes.

Kaleden

Fermes : Minimum de 50 % de jaune.

Mûrs et fermes : De 50 à 80 % de jaune.

Mûrs : 100 % de jaune.

Perfection : Reliable

Fermes : Minimum de 100 % de jaune.

Mûrs et fermes : 100 % d'orangé pâle.

Mûrs : Pleine couleur orangée.

Ces variétés se conservent bien et resteront fermes pendant longtemps après que la couleur soit devenue entièrement jaune.

Blenheim

Fermes : 90 % de jaune pâle et jusqu'à 10 % de vert pâle permis, généralement le long de la suture.

Mûrs et fermes : 100 % de jaune pâle, pas de vert.

Mûrs : 100 % de jaune.

Tilton - Royal

Fermes : 90 % de jaune pâle et jusqu'à 10 % de vert pâle permis, généralement le long de la suture.

Mûrs et fermes : 100 % de jaune pâle, pas de vert.

Mûrs : 100 % de jaune.

Ces variétés restent fermes pendant quelque temps après avoir atteint 100 % de jaune. Les variétés Tilton, Royal et Blenheim sont très en demande pour la transformation, tandis que les variétés Reliable et Perfection sont généralement cueillies à un stade avancé de maturité pour fabriquer le nectar d'abricot.

Exempts de défauts

Les abricots des catégories Canada No. 1 et Canada Domestiques doivent être exempts d'insectes, de larves, de perforations de l'épiderme et d'avaries.

Blessures causées par les insectes : Elles sont considérées comme défauts si les blessures ne sont pas bien sèches. (Par exemple, trous de vers, surtout près du pédoncule.) On accepte les morsures légèrement concaves, en général légèrement roussâtres et séchées, qu'on attribue habituellement à des criquets, mais leur surface globale ne doit pas excéder 1/4 de pouce, et leur profondeur, 1/8 de pouce, pour les deux catégories.

Crevasses de croissance : Elles affectent généralement la variété Riland. Pour les deux catégories, elles ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 1/4 de pouce, ou 1/2 pouce de longueur globale. On ne peut normalement pas les considérer comme bien cicatrisées si elles excèdent 1/2 pouce de longueur.

Gerçures de l'épiderme : Habituellement attribuées à des gicleurs d'irrigation trop élevés ou à la pluie.

Canada No. 1

  • Elles doivent être bien cicatrisées et ne pas excéder 1/8 de pouce en profondeur ou une surface globale de plus de 1/4 de pouce (cette tolérance permet une gerçure fine de 1/2 à 3/4 de pouce de long, ou 2 ou 3 courtes gerçures fines de 1/4 de pouce de long.) Tenir compte de toute gerçure pas bien cicatrisée, une gerçure fine ne doit pas être décolorée.

Canada Domestiques

  • Les surfaces atteintes doivent être bien cicatrisées. Les gerçures ne doivent pas couvrir une surface globale de plus de 1/4 de pouce, ou ne doivent pas excéder une longueur de 3/4 de pouce dans le cas de gerçures fines individuelles, elles ne doivent pas être décolorées. Si la longueur excède 3/4 de pouce, il est presque certain que la largeur de la gerçure sera trop grande pour permettre une bonne cicatrisation, et laissera pénétrer les infections.

Marques causées par la grêle

Canada No. 1

  • Les marques de type rugueux ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 1/4 de pouce ; l'épiderme ne doit pas être rompu, mais on peut accepter jusqu'à 4 marques bien cicatrisées (1/8 de pouce), si elles n'excèdent pas la surface globale de 1/4 de pouce permis.
  • Les marques de type affaissé ne doivent pas être affaissées, ni décolorées de façon appréciable, et ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 1/4 de pouce.

Canada Domestiques

  • L'épiderme ne doit par être rompu. Les marques de type rugueux ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 3/4 de pouce. Les marques ne doivent pas être appréciablement affaissées ni gravement décolorées.

Canada grêlés

  • Les marques ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 1 pouce. Chaque marque ne doit pas excéder 3/8 de pouce de diamètre ni 1/8 de pouce de profondeur.

Insolation : Elle est généralement de couleur foncée ou montre une rupture de l'épiderme rendant ainsi le fruit vulnérable à une infection secondaire.

Canada No. 1 et Canada Domestiques

  • Tenir compte de toute insolation qui contraste avec la couleur de fond de l'abricot et affecte son apparence. Dommages causés par le frottement des rameaux, marques de feuilles, brûlure causée par les pulvérisations, tavelure, tache d'encre, tache physiologique.

Canada No. 1

  • Ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 1/2 pouce.

Canada Domestiques

  • Ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 3/4 de pouce. Toutes les catégories doivent en être exemptes lorsque ces défauts son rugueux. 

Rupture ou déchirure de l'épiderme au pédoncule : Ce défaut affecte surtout la variété Riland.

Canada No. 1 et Canada Domestiques

  • Si la couche extérieure de l'épiderme est arrachée, ne pas considérer cela comme un défaut, car il se forme rapidement une seconde pellicule sèche et la chair se détériore rarement. Si l'épiderme est déchiré et que la chair est exposée, l'abricot doit être rejeté. (La chair mise à nu est déchiquetée là où la chair a été arrachée avec l'épiderme.)
  • Si la blessure s'étend au delà de la cavité pédonculaire, l'abricot doit être rejeté quelque soit la catégorie.

Brûlure corynéenne : Il s'agit d'une infection fongique. Cette maladie est caractérisée par des petits points circulaires rouge-pourpres surélevés, habituellement distincts les uns des autres et qui tendent à être plus nombreux sur l'extrémité supérieure de l'abricot, vers l'extrémité pédonculaire. Une surface légèrement colorée se développe au centre et les bords peuvent devenir d'une couleur variant du rouge foncé au brun. Plus tard, les points peuvent devenir légèrement foncés, de petites crevasses peuvent se développer et de la gomme peut apparaître.

Canada No. 1

  • Ne doit pas excéder une surface globale de plus de 1/4 de pouce.

Canada Domestiques

  • Ne doit pas excéder une surface globale de plus de 1/2 pouce.

Mildiou poudreux : Des taches de champignon blanc apparaissent sur l'abricot immature et tournent à une couleur tan lorsque le fruit mûrit,   dans le cas d'infections graves, la couleur peut devenir brune foncée et l'épiderme peut se fendiller.

Canada No. 1

  • Ne doit pas excéder une surface globale de plus de 1/2 pouce.

Canada Domestiques

  • Ne doit pas excéder une surface globale de plus de 3/4 de pouce.

Mildiou foncé : Toutes les catégories doivent en être exemptes.

Meurtrissures : Molles et/ou décolorées.

Canada No. 1 et Canada Domestiques

  • Ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 1/2 pouce.
  • Ne pas tenir compte des fruits aplatis mais fermes dans des boîtes de carton.

Éraflures à destination et décoloration brune : En tenir compte lorsqu'elles contrastent nettement avec la couleur de fond de l'abricot.

Canada No. 1

  • Ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 1/2 pouce.

Canada Domestiques

  • Ne doivent pas excéder une surface globale de plus de 3/4 de pouce.

Surfaces molles et aqueuses : Les tissus doivent être translucides et faciles à écraser. L'étendue des surfaces affectées doit être décrite

Exemple : par exemple, affectant surtout une moitié du fruit.

Tolérances générales

  1. 3 % des abricots au compte peuvent être atteints de pourriture. (Tenir compte sur chaque spécimen de toute présence de pourriture. Les fruits mous et coulants ou les fruits moisis mais n'incluant pas le mildiou poudreux tel que décrit précédemment, seront considérés comme atteints de pourriture.)
  2. 5 % des abricots au compte peuvent avoir le même défaut de catégorie.
  3. 10 % des abricots au compte peuvent avoir des défauts de catégorie d'un type quelconque, y compris ceux des alinéas (a) et (b).

L'inspection des abricots pour la transformation se fait au poids, vu qu'ils sont expédiés aux fabricants tel qu'arrivant des vergers et non calibrés.

Date de modification :