Pêches

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Les catégories pour les pêches sont Canada No. 1 et Canada domestiques.

Toutes les deux catégories de pêches exigent que les fruits soient de maturité uniforme, saines, cueillies à la main d'une même variété et calibrées.

Maturité

Parvenues à maturité : signifie que les pêches sont bien développées et que la teinte de fond a suffisamment atteint le jaune indiquant qu'elles continueront de mûrir, et dans le cas des pêches produites en Ontario, ceci aussi signifie que le test de pression à travers l'épiderme ne donne pas plus de 18 livres tel qu'indiqué par le pénétromètre dont le plongeur mesure 5/16 de pouce.

Même si on a indiqué le test de pression ci-dessus, il n'y a pas qu'une indication probante pour déterminer si une pêche est mûre ou pas.

Il y a un bon nombre d'indices qui peuvent être utiles et qui sont énumérés par ordre de valeur.

1. Couleur de fond

La couleur de fond est un indice visuel important de la maturité. La couleur de fond d'une pêche non parvenue à maturité est ordinairement verte foncée. Pour les pêches mûres, cette couleur aura changé pour faire place à un vert jaunâtre. La couleur de fond doit être jugé selon le côté à l'ombre de la pêche et non sur le côté coloré.

2. La chair

La chair de la pêche non parvenue à maturité a une texture granulaire fine qui disparaît graduellement à mesure que la maturité progresse. L'inspecteur doit casser plutôt que couper un quartier de la chair de la pêche. S'il y a un changement appréciable de la granulation de la chair et que la portion mâchée est plus sucrée, c'est un indice que la pêche est mûre.

3. Les épaules et les sutures

Les épaules ainsi que les sutures doivent être bien arrondies, et bien remplies, non pincées et creuses. Ceci est requis pour répondre aux définitions de bien formées et uniformément parvenues à maturité. Cet indice n'est pas entièrement fiable parce que durant les saisons sèches, les pêches parvenues à maturité peuvent ne pas être développées normalement.

4. Noyau

Dans la plupart des variétés à noyau libre lorsque parvenues à maturité, le noyau se détache habituellement sans chair qui y adhère lorsque la pêche est coupée en travers du noyau et tordue avec les mains. Cette vérification n'est pas très sûre et ne devrait jamais être utilisée seule parce que durant les saisons sèches et dans les terrains fertilisés abondamment avec des nitrates, les pêches non mûres produiront le même effet.

Nota : Les indices 1. et 2. sont les plus valables et chacun d'eux doivent être utilisés pour juger la maturité.

Maturité uniforme

Signifie que les pêches dans un même contenant doivent avoir atteint le même degré de maturité, c'est-à-dire ce stage (phase) de développement qui assure le processus complet de maturation. Le stage de maturité d'une pêche mûre est déterminé par sa fermeté et son goût agréable.

Les diverses phases de maturité sont :

Dure : signifie que la pêche ne cède pas à une pression modérée. Á cette phase, le fruit n'est pas comestible, mais de condition idéale pour le transport éloigné.

Ferme : signifie que la pêche cède très légèrement à une pression modérée. Á cette phase, le fruit n'est pas comestible.

Mûre et ferme : signifie que la pêche cède légèrement à une pression modérée. Elle a un goût passable, mais n'a pas encore atteint la meilleure phase pour sa consommation.

Mûre : signifie que la pêche cède facilement à une pression modérée. La chair a atteint la meilleure phase pour sa consommation - elle est juteuse et sucrée.

Molle : signifie que la pêche offre très peu de résistance à une pression légère trop mûre. Toutes les pêches molles sont considérées comme défauts (non saines).

Saine : signifie qu'au moment de l'emballage, du chargement ou de l'inspection au point d'expédition, la pêche est exempte de défauts d'état, comme la pourriture, le blettissement, dommages causés par le gel, mollesse, ratatinée, plus que mature ou autres dommages qui altéreraient sa conservation.

Cueillie à la main : signifie que le fruit ne montre aucun signe de mauvaises manipulations ou d'être tombé sur le sol. Les pêches qui n'ont pas été cueillies à la main ne répondent pas aux exigences de propreté ou sont trop meurtries pour la catégorie.

D'une même variété : signifie que les pêches à l'intérieur d'un même contenant ont la même forme générale et la même couleur.

Calibre

Canada No. 1 ou Canada domestiques

Diamètre

  • un diamètre minimum de 2 ⅛ pouces (54 mm) dans le cas des pêches de la nouvelle récolte vendues avant le 15 août;
  • un diamètre minimum de 2 ¼ pouces (57 mm) dans le cas des pêches vendues à compter du 15 août.

Lorsqu'elles sont logées dans un emballage, elles ne doivent pas variées plus de ¼ de pouce (6,35 mm) de diamètre.

Les exigences au point de vue forme et propreté pour les pêches sont les suivantes :

Canada No. 1

  • Bien formée
  • Passablement propre

Canada Domestiques

  • Passablement bien formée
  • Raisonnablement propre

Bien formée : signifie que la pêche à la forme caractéristique de la variété parvenue à maturité. La forme de la pêche peut être légèrement irrégulière, mais pas au point de paraître avoir un faux côté, ou autre déformation.

Passablement bien formée : signifie qu'au moins la moitié de la pêche à la forme caractéristique de la variété parvenue à maturité et que l'autre moitié ne dévie que légèrement de la forme caractéristique de la variété parvenue à maturité. L'interprétation de ne dévie que légèrement est que 15 pour cent de la surface ne dévie pas plus que ¼ de pouce du contour normal de la pêche.

Propreté

Passablement propre : signifie que chaque pêche est exempte de saleté, de poussière, de résidu d'arrosage ou toute autre matière étrangère qui contraste visiblement avec la couleur de la pêche.

Raisonnablement propre : signifie que la pêche ne montre aucune quantité appréciable de saleté, de poussière, de résidu d'arrosage ou toute autre matière étrangère que l'on considère comme altérant l'apparence du fruit plus que légèrement. Altérant plus que légèrement dans le cas des pêches signifie toute quantité de matière étrangère formant une tache épaisse, et, si la matière étrangère est une mince tache rapportée lorsque plus de ¾ de pouce de surface globale.

Exempt de défauts

Canada No. 1

  • Insectes, larves d'insectes, dommages des insectes, maladies, insolation, marques de grêle, perforations de l'épiderme, fendillements, crevasses de croissance,
  • fente du noyau et gomme : voir fente du noyau dans exempt d'avaries.

Canada Domestiques

  • Insectes et larves d'insectes.

Exempt d'avaries défauts

Canada No. 1

Meurtrissures :

  • qui dépasse individuellement ½ pouce de diamètre, ou
  • qui dépasse ¾ de pouce au total

Canada Domestiques

  • qui dépasse individuellement ½ pouce de diamètre, ou
  • qui dépasse 1 pouce au total

Canada No. 1

Frottement des rameaux :

  • qui dépasse 3 par pêche
  • qui dépasse ½ pouce globalement

Canada Domestiques

  • qui dépasse 5 % de la surface

Canada No. 1

Roussissement :

  • rugueux - aucun n'est permis
  • de couleur foncée qui dépasse ½ pouce au total
  • fin de couleur pâle
  • dépasse 15 % de la surface

Canada Domestiques :

  • de couleur foncé qui dépasse 5 % de la surface
  • fin de couleur pâle
  • toute de quantité allouée

Canada No. 1

Blessures par la punaise :

  • pêche affaissé ou creuse, ou
  • déformée, ou
  • qui dépasse ½ pouce au total

Canada Domestiques

  • qui dépasse 5 % de la surface

Canada No. 1

Blessure par la grêle :

  • exempt de marques de grêle

Canada Domestiques

  • qui n'est pas bien cicatrisée,
  • rupture de l'épiderme et qui mesure plus de 3/16 de pouce  de diamètre ou 1/16 de pouce de profondeur,
  • rupture de l'épiderme permette jusqu'à 3 marques par pêche,
  • qui dépasse 10 % de la surface, ou
  • dont ont affaissé d'une façon appréciable la partie atteinte

Canada No. 1

Blessures causées par la punaise du chêne, tache d'encre, tavelure, mildiou :

  • exempt de

Canada Domestiques

  • qui dépasse 5 % de la surface

Canada No. 1

Noyaux fendus :

  • s'il y a ouverture après que le pédoncule est enlevé, ou s'il y a définitivement une déformation de la pêche

Canada Domestiques

  • qui mesure plus de ⅛ de pouce en largeur, à être jugé avec le pédoncule en place

Canada No. 1

Perforation de l'épiderme, crevasses de croissance, crevasses de suture, autres ruptures :

  • exempt de

Canada Domestiques

  • exempt de, sauf dans la variété J.H. Hale permettant les crevasses de suture bien cicatrisées qui n'excèdent pas ½ pouce de longueur

Canada No. 1

Blessures par les écailles :

  • Considérées comme avaries lorsqu'il y a plus de 2 taches qui font réellement contraste avec la couleur de fond de la pêche. Les petites taches qui ne sont pas visiblement apparentes ainsi que les taches qui se mélangent à la couleur de fond de la pêche ne doivent être considérées comme avaries.

Canada Domestiques

  • On considère qu'il y a avaries lorsque plus de 10 taches contrastent visiblement avec la couleur de fond de la pêche. On ne considère pas comme avaries, les petites taches qui ne sont pas visiblement apparentes et les taches dont la couleur se mélange avec la couleur de base de la pêche.

Canada No. 1

Suture :

  • pâle - permet jusqu'à 1 pouce de longueur;
  • foncée - aucune permise

Canada Domestiques

  • permet toute la longueur si elle n'est pas rugueuse de façon à causer des avaries au cours des manipulations ou durant le transport.

Canada No. 1

Déchirure à l'arrachage du pédoncule :

  • Seulement si la couche supérieure de la pelure est déchirée. On n'en tient pas compte. On rapporte seulement si la chair est déchirée.

Canada Domestiques

  • Seulement si la couche supérieure de la pelure est déchirée, on n'en tient pas compte. On rapporte seulement si la chair est déchirée.

Canada No. 1

Morsures de sauterelles :

  • exempt de

Canada Domestiques

  • qui mesure plus d'un ¼ de pouce globalement, ⅛ de pouce de profondeur

Canada No. 1 ou Canada Domestiques

Gomme :

  • dans les catégories Canada No. 1 et Canada Domestiques, on rapporte toute gomme qui adhère au fruit

Canada No. 1

Mildiou :

  • exempt de
  • taches lisses décolorées ne sont pas caractéristiques du mildiou, mais doivent être considérées de la même façon

Canada Domestiques

  • qui dépasse 5 % de la surface
  • taches douces décolorées ne sont pas caractéristiques du mildiou, mais doivent être considérées de la même façon

Malformations - voir les exigences pour la forme.

Meurtrissures :

  • molles ou décolorées et ont plus de ½ pouce de diamètre individuellement ou ¾ de pouce globalement

Canada Domestiques

  • molles ou décolorées et ont plus de ½ pouce de diamètre individuellement ou plus de 1 pouce globalement

Les meurtrissures de pressions qui résultent de bonnes pratiques commerciales ne doivent pas être comptées à moins qu'elles soient molles ou décolorées sous l'épiderme.

Exempt d'avaries dans les deux catégories signifie aussi :

  • une combinaison de deux ou plus des défauts ci-haut mentionnés, dont la surface totale dépasse la plus grande tolérance relative à la surface prescrite pour les défauts particuliers de la combinaison; et
  • toutes autres blessures ou défauts ou combinaisons de ceux-ci, autre qu'une blessure ou défaut mentionnés plus tôt qui altère visiblement (dans Canada No. 1) ou gravement (dans Canada Domestiques) l'apparence, la comestibilité ou l'aptitude au transport.

Emballées convenablement : signifie que lorsque les pêches sont emballées dans un contenant, elles ne doivent être ni trop libres, ni trop tassées ou de toute autre façon qui pourrait causer des dommages pendant les manipulations ou le transport. Si elles sont emballées trop libres, les pêches se déplaceront et se meurtriront. Si elles sont trop tassées, il en résultera aussi des meurtrissures.

Les paniers de 4 et 6 pintes sont emballés, avec 2 rangs de fruits séparés par un carton, le rang supérieur étant égal avec le bord du panier, ou en vrac et dans ce cas, le produit doit dépasser le bord supérieur du panier.

Tolérances

Les tolérances pour les pêches sont appliquées au compte.

Calibre

  • 5 % des pêches en nombre peuvent ne pas répondre aux exigences prescrites pour son calibre.
  • 10 % des contenants peuvent avoir 10 des pêches qui ont une variation de calibre de plus de ¼ de pouce de son calibre.

Ce sont des tolérances séparées au dessus de 10 % des défauts de catégorie totale permise.

Générales

  • Pourriture - 3 %
  • Chaque défaut - 5 %
  • Ne doit pas dépasser 10 % total
Date de modification :