Asperges

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

  1. Exigences Générales
    • 1.1 Catégories
    • 1.2 Convenablement emballées et marquées
    • 1.3 Échantillonnage
  2. Calibre
    • 2.1 Exigences pour la longueur
    • 2.2 Exigences pour le diamètre
  3. Couleur
  4. Propreté
  5. Défauts Permanents
    • 5.1 Asperges brisées
    • 5.2 Insectes
    • 5.3 Apparence grenue
    • 5.4 Forme
    • 5.5 Parage
    • 5.6 Autres défauts permanents
  6. Défaut d'état
    • 6.1 Asperges écrasées
    • 6.2 Pourriture
    • 6.3 Dégâts causés par le gel
    • 6.4 Fraîcheur
    • 6.5 Étiolement
    • 6.6 Étalement
    • 6.7 Autres défauts d'état
  7. Tolérances

1. Exigences Générales

1.1 Catégories

  • Pour les asperges, les catégories sont : Canada No. 1, Canada No. 1 Fines et Canada No. 2.
  • Les présentes normes de classement ne s'appliquent qu'aux asperges vertes. Le Règlement ne prévoit aucune norme de classement pour les asperges blanches. Cela signifie que les asperges blanches peuvent être importées, exportées ou encore faire l'objet d'un commerce interprovincial sans avoir à satisfaire à des exigences de classement ou d'inspection.

1.2 Convenablement emballées et marquées

1.2.1 Convenablement emballées

  • Selon le Règlement, on entend par « convenablement emballées » des asperges qui, si elles sont emballées, ne le sont pas de manière à avoir du jeu ou à être trop tassées ou de manière à subir des dégâts durant la manutention ou le transport.
  • Pour décrire dans quelle mesure les asperges sont placées dans l'emballage, on utilise les termes suivants:

Très serrées : Par « très serrées », on entend une situation extrême désignée par le mot « serrées » (voir cette définition) où les asperges sont tellement serrées qu'elles risquent de subir des dégâts tels que des turions écrasés ou des pointes cassées.

Serrées : Par « serrées », on entend que les contenants sont suffisamment remplis pour empêcher les asperges de se déplacer dans l'emballage et suffisamment serrées sans que les turions ne soient endommagés.

Assez serrées : Par « assez serrées », on entend un état qui n'est pas idéal, mais qui se situe entre « serrées » et « lâches ». Toutefois les asperges sont assez serrées pour ne pas se déplacer dans l'emballage. Dans des conditions de manutention normales, les turions ne seront pas endommagés.

Lâches : Par « lâches », on entend qu'un emballage n'est pas suffisamment rempli ou serré pour empêcher les asperges de bouger. Les turions risquent d'être endommagés. Il est également important que l'inspecteur vérifie le poids net du contenu qui pourrait être sous le poids déclaré.

1.2.2 Convenablement marquées

Les exigences générales concernant le marquage apparaissent dans la Partie III du Règlement. Les renseignements exigés doivent être apposés directement sur l'emballage ou figurer sur une étiquette attachée à ce dernier. Ces exigences ne s'appliquent pas toutefois aux asperges qui sont liées par une bande d'une largeur de moins de 13 mm (1/2 pouce).

1.3 Échantillonnage

L'inspection se fait à l'unité ou au compte. L'inspecteur doit examiner 100 spécimens en les prélevant au hasard à l'une des extrémités de l'emballage. Dans le cas des asperges en bottes, il prend quelques bottes au hasard dans chaque emballage et détache les asperges pour pouvoir en prélever 100. Dans tous les cas, si l'emballage contient moins de 100 spécimens, il les inspecte tous.

2. Calibre

Le calibre de toutes les asperges de catégories canadiennes est déterminé par la longueur et le diamètre.

2.1 Exigences pour la longueur

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines

  • La longueur minimale des turions est de 140 mm (5 1/2 pouce);
  • il n'y a pas de longueur maximale pour les turions. Cependant, lorsqu'ils sont emballés dans un contenant de type pyramidal qui contient 9,07 kg (20 lbs) d'asperges, celles-ci doivent avoir une longueur maximale de 230 mm (9 pouce); et si les turions sont emballés dans des contenants, leur
  • longueur ne peut varier de plus de 38 mm (1 1/2 pouce).

Canada No. 2

  • La longueur minimale des turions est de 140 mm (5 1/2 pouce); et
  • il n'y a pas de longueur maximale pour les turions. Cependant, lorsqu'ils sont emballés dans un contenant de type pyramidal qui contient 9,07 kg (20 lbs.) d'asperges, celles-ci doivent avoir une longueur maximale de 230 mm (9 pouce).

2.2 Exigences pour le diamètre

Selon le Règlement, on entend par diamètre la plus grande distance mesurée à angle droit avec l'axe longitudinal.
Le diamètre du turion est mesuré en un point situé à environ 25 mm (1 pouce) de la base.

Canada No. 1 Fines

  • Le diamètre minimal du turion est de 8 mm (5/16 pouce); et
  • le diamètre maximal du turion est de 9 mm (23/64 pouce).

Canada No. 1 ou Canada No. 2

  • Le diamètre minimal du turion est de 8 mm (5/16 pouce); et
  • il n'y a pas de diamètre maximal.

Canada No. 1 Moyennes ou Canada No. 2 Moyennes

  • Le diamètre minimal du turion est de 8 mm (5/16 pouce); et
  • le diamètre maximal du turion est de 14 mm (9/16 pouce).

Canada No. 1 Grosses ou Canada No. 2 Grosses

  • le diamètre minimal du turion est de 13 mm (1/2 pouce); et
  • le diamètre maximal du turion est de 21 mm (13/16 pouce).

Canada No. 1 Extra grosses ou Canada No. 2 Extra grosses

  • Le diamètre minimal du turion est de 19 mm (3/4 pouce); et
  • il n'y a pas de diamètre maximal.

Nota au sujet des paragraphes C à E : la désignation du diamètre du turion doit être utilisée directement en rapport avec le nom de la catégorie. Elle ne peut être utilisée séparément du nom de la catégorie.

3. Couleur

Toutes les catégories canadiennes exigent que chaque turion ne doive pas avoir plus de 15 % de blanc excluant une légère teinte rosée ou violacée. Il est normal que les pointes soient violacées. Par contre, du violet à la base d'un turion est normalement associé à une température froide.

Les turions dont plus de 15 % de la surface est de couleur blanche seront rapportés comme « manquant de couleur verte » et sera rapportée comme un défaut permanent. Rappelons toutefois qu'une légère teinte rose ou violacée est considérée comme caractéristique de la coloration verte.

4. Propreté

Bien qu'elle ne soit pas mentionnée comme telle dans le Règlement, la propreté est une exigence importante. Les turions seront rapportés pour la catégorie

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines

  • lorsqu'un examen superficiel révèle la présence d'une quantité suffisante de saleté ou de matière étrangère sur les pointes; ou
  • lorsqu'il y a un peu de saleté sur la base ou sur la partie blanche du turion.

Canada No. 2

  • lorsque l'on voit du premier coup d'oeil de la saleté sur les pointes;
  • lorsque le turion est gravement maculé de saleté ou de matière étrangère; ou
  • lorsque le turion est couvert de boue séchée.

5. Défauts Permanents

5.1 Asperges Brisées

Les asperges sont considérées comme brisées et doivent être rapportées en conséquence, dans la catégorie

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines

  • lorsque le turion ou la pointe sont brisés.

Canada No. 2

  • lorsque le turion est brisé; ou
  • lorsque la brisure de la pointe est supérieure à 6 mm (1/4 pouce) de diamètre.

Nota : Rapportez les brisures fraîches comme des défauts d'état à destination.

5.2 Insectes

Il y a toutes sortes d'insectes qui se nourrissent sur les asperges, provoquant des malformations. Le criocère de l'asperge (commun et à douze points) est le plus fréquent et le plus néfaste. Les dégâts sont causés par les adultes et par les larves qui se nourrissent du feuillage et des pointes durant toute la saison. En plus de produire des cicatrices et de déformer les asperges, les criocères les contaminent avec leurs oeufs et leurs excréments, les rendant ainsi invendables.

La punaise terne et la capside de la luzerne se nourrissent des pointes d'asperges. À l'aide de leurs pièces buccales, ils percent les tissus, y injectent de la salive dans la plante et en extrait la sève. Cette forme d'alimentation provoque des malformations chez les asperges ou les fait flétrir ou dépérir. Des cicatrices de perforations sont souvent visibles au niveau ou en dessous de la partie déformée.

Différentes espèces de vers-gris se nourrissent sur les turions au-dessus ou en dessous du niveau du sol. Les turions ou les rameaux sont alors difformes, s'incurvant habituellement du côté attaqué, ou présentent des surfaces rongées ou mutilées.

Le puceron européen de l'asperge se nourrit exclusivement d'asperge. Il injecte sa salive toxique dans la plante et en aspire la sève, causant un retard de croissance ou des anomalies de croissance.

5.2.1 Dégâts causés par les insectes

On rapporte les dégâts causés par les insectes chez les asperges dans la catégorie

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines
lorsqu'on les observe sur la partie verte de l'asperge et

  • lorsqu'ils couvrent une surface de plus de 6 mm (1/4 pouce); ou
  • lorsqu'ils couvrent des surfaces globales de plus de 10 mm (3/8 pouce);

lorsqu'on les observe sur la partie blanche de l'asperge et lorsqu'ils couvrent des surfaces globales de plus de 19 mm (3/4 pouce).

Canada No. 2
lorsqu'on les observe sur la partie verte de l'asperge et

  • lorsqu'ils couvrent une surface de plus 10 mm (3/8 pouce); ou
  • lorsqu'ils couvrent des surfaces globales de plus de 13 mm (1/2 pouce);

lorsqu'on les observe sur la partie blanche de l'asperge et lorsqu'ils altèrent gravement l'apparence et la comestibilité de l'asperge.

5.2.2 Présence d'insectes

On rapporte la présence d'insectes chez les asperges dans la catégorie

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines
lorsque plus de deux pucerons ou thrips sont présents sur un turion.

Canada No. 2
lorsque plus de cinq pucerons ou thrips sont présents sur un turion.

Nota : Les insectes vivants trouvés à destination sont rapportés dans les défauts d'état.

5.3 Apparence grenue

Après une ou deux journées de chaleur, il se peut que l'on observe sur les pointes qui sont assez compactes des « graines » verdâtres autour des bractées. On rapporte ce défaut pour les asperges dans la catégorie

Canada No. 1
lorsque les « graines » sont grosses, vertes et suffisamment nombreuses pour altérer sensiblement l'apparence ou la comestibilité des asperges.

Canada No. 1 Fines
lorsque les « graines » sont grosses, vertes et suffisamment nombreuses pour altérer gravement l'apparence ou la comestibilité des asperges.

Canada No. 2
lorsque les « graines » sont décolorées.

5.4 Forme

La forme caractéristique de l'asperge est celle d'un crayon ou d'une lance. Les turions déformés ou crochus peuvent être causés par une blessure infligée sur le flanc d'une tige en développement. La croissance des tissus situés directement au-dessus de la blessure est retardée tandis qu'elle se poursuit sur le côté opposé, ce qui fait courber la tige. Un sol dur ou mal travaillé, la présence de bouts de bois, de pierres ou de vieux turions dans la terre, des brisures ou une cueillette pratiquée sans soins sont des causes fréquentes de blessures infligées aux jeunes pousses délicates. Des vents violents ou le gel peuvent déformer les turions. Des vents secs nuisent au bon développement des turions, les faisant s'incurver et pousser dans le vent et leur donnant une apparence tordue ou en forme d'hameçon. On explique cette croissance dans le vent par le fait que le côté exposé de la tige sèche et se développe plus lentement tandis que l'autre côté continue de pousser, ce qui fait courber la tige.

On rapporte les spécimens déformés dans la catégorie

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines

  • lorsque la pointe est légèrement courbée ou s'incurve un angle de plus de 45 par rapport au turion;
  • lorsque la tige a une apparence dédoublée. Habituellement, chez un spécimen dédoublé, tout le centre du turion est creux. Ce type de déformation est aussi appelé « turion fendu »; ou
  • lorsque l'apparence du turion est altérée sensiblement.

Canada No. 2

  • lorsque la pointe s'incurve à un angle de plus de 90 par rapport au turion; ou
  • lorsque l'apparence du turion est altérée gravement.

5.5 Parage

Toutes les catégories canadiennes exigent que les asperges doivent être parées de manière à ce que la base des turions soit sectionnée de façon nette, perpendiculaire et uniforme, et qu'elle soit exempte de franges ou de filaments.

Par asperges coupées perpendiculairement, on entend que l'angle de coupure des turions ne peut dépasser 30 par rapport au fond de l'emballage quand les turions sont perpendiculaires au fond de l'emballage.

5.6 Autres Défauts Permanents

D'autres défauts permanents qui ne sont pas décrits dans les parties 5.1 à 5.5 ou d'une combinaison de ces défauts doivent être rapportés chez les asperges de la catégorie

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines
lorsque ces défauts altèrent sensiblement l'apparence, la comestibilité ou l'aptitude au transport des asperges.

Canada No. 2
lorsque ces défauts altèrent gravement l'apparence, la comestibilité ou l'aptitude au transport des asperges.

6. Défauts D'état

6.1 Asperges écrasées

La présence de spécimens écrasés est rapportée dans la catégorie

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines
lorsque la partie verte du turion est écrasée et entraîne une perte de plus de 5 % en poids.

Canada No. 2
lorsque la partie verte du turion est écrasée et entraîne une perte de plus de 10 % en poids.

6.2 Pourriture

Pour toutes les catégories, les asperges doivent être exemptes de pourriture. Par pourriture, on entend une décomposition des tissus qui deviennent mous, blettis ou aqueux, due à n'importe quelle cause. Dans certains cas, il se peut que les tissus cellulaires s'effondrent, donnant aux zones touchées une apparence plate ou concave. La pourriture peut apparaître n'importe où sur l'asperge, mais on l'observe surtout au niveau des blessures mécaniques ou des parties retenant l'humidité.

6.3 Dégâts causés par le gel

Les dégâts causés par le gel en entrepôt sont habituellement assez graves, non seulement parce qu'ils entraînent une décoloration des asperges, mais aussi à cause du danger inévitable de pourriture secondaire. Les asperges endommagées par le gel présentent des parties gorgées d'eau, plus ou moins transparentes. L'épiderme est souvent cloqué et il se détache. Toute quantité de dégâts causés par le gel sera rapportée dans toutes les catégories.

6.4 Fraîcheur

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines
Ces deux catégories exigent que les asperges soient fraîches. Cela signifie que chaque turion ne doit pas être flétri, ratatiné ou flasque.

Canada No. 2
Bien que le Règlement ne fasse pas allusion spécifiquement à la fraîcheur pour cette catégorie, les turions ne doivent pas être flétris, ratatinés ou flasques de façon à ne pas altérer gravement leur apparence, leur comestibilité ou leur aptitude au transport.

6.5 Étiolement

Les asperges emballées dont leur base repose sur des coussinets humides pousseront parfois d'un centimètre à plusieurs centimètres après avoir été emballé et expédié. Plus la température est élevée, plus la croissance est rapide. Cet état s'observe habituellement sur les rangées supérieures du chargement.

On rapporte la présence d'asperges étiolées pour la catégorie

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines
lorsque la longueur des turions d'un même cageot varie de plus de 38 mm (1 1/2 pouce).

Canada No. 2
on décrira cet état lorsque les turions sortent du dessus des cageots.

Nota : Décrivez en termes généraux le nombre de cageots affectés, le nombre de turions, au compte, dépassant la norme de 38 mm (1 1/2 pouce) ou la hauteur de la partie des asperges sortant des cageots.

6.6 Étalement

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines
Le Règlement exige que ces deux catégories doivent être exemptes d'étalement; autrement dit, ou pourra rapporter un turion si les inflorescences sont allongées au point de former des ramifications à partir de la tige centrale.

Canada No. 2
Bien que l'étalement ne soit pas spécifiquement mentionné dans le Règlement pour cette catégorie, les turions seront rapportés si les bractées sont ouvertes sur plus du tiers de la longueur du turion.

6.7 Autres défauts d'état

D'autres défauts d'état qui ne sont pas décrits dans les parties 6.1 à 6.6 ou d'une combinaison de ces défauts doivent être rapportés chez les asperges de la catégorie

Canada No. 1 ou Canada No. 1 Fines
lorsque ces défauts altèrent sensiblement l'apparence, la comestibilité ou l'aptitude au transport des asperges.

Canada No. 2
lorsque ces défauts altèrent gravement l'apparence, la comestibilité ou l'aptitude au transport des asperges.

7. Tolérances

Les normes de la catégorie sont réputées être respectées lorsqu'au plus :

10 % des asperges en nombre ont des défauts, et qu'au plus :

  • 1 % soient touchées par la pourriture, et
  • 5 % aient le même défaut, autre que la pourriture;

10 % des asperges en nombre ne satisfont pas aux exigences prescrites relativement au diamètre ou à la longueur; et

10 % des contenants contiennent des turions qui dépassent la variation de longueur permise.

Date de modification :