Choux-fleurs

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Exigences générales

Les catégories de choux-fleurs sont Canada No. 1 et Canada No. 2.

Presque tous les choux-fleurs sont maintenant vendus en boîtes de carton de 12, 16 ou 24 pommes. Ces pommes sont généralement parées et emballées dans une pellicule transparente.

Méthode d'inspection

On doit examiner toutes les pommes d'un contenant échantillonné. Lorsque les pommes sont enveloppées dans une pellicule et que les feuilles enveloppantes ont été parées ou enlevées, on peut facilement examiner les inflorescences ; autrement, il faut écarter les feuilles enveloppantes afin d'exposer complètement le dessus des inflorescences. Toujours sortir les pommes de la boîte pour les examiner à fond. Choisir les échantillons dans toutes les parties du chargement ou du lot. Indiquer l'endroit où l'échantillon a été prélevé si l'état du produit varie d'un endroit à l'autre. Tous les pourcentages sont établis en nombre.

Uniformité de calibre

Il y a une norme de calibre pour la catégorie Canada No. 1 seulement.

Les choux-fleurs Canada No. 1 doivent avoir un diamètre minimal de 4 pouces, et les pommes d'un même contenant ne doivent pas varier de plus de 2 pouces en diamètre.

Dans le cas du chou-fleur, le diamètre de la pomme signifie la plus grande largeur d'inflorescence mesurée perpendiculairement à l'axe longitudinal.

La tolérance pour les choux-fleurs au-dessous du calibre minimal est de 5 %. Il y a aussi une tolérance générale de 10 % pour les emballages qui ne contiennent pas le nombre de pommes déclaré sur l'emballage, ou qui contiennent des pommes excédant la variation permise de 2 pouces du calibre. Si un inspecteur a des doutes quant au calibre, au nombre de pommes ou à la variation du calibre dans un contenant, il doit faire une vérification, même à destination. S'il trouve des contenants défectueux quant au nombre de pommes ou quant à la variation du calibre, il doit en faire mention en termes généraux au point d'expédition, et indiquer des pourcentages à destination. A destination, le surveillant doit être informé si l'on trouve et déclare que plus de 10 % des pommes dépassent les variations permises.

Variété

Les règlements ne spécifient aucune normes quant aux caractéristiques variétales. De nouvelles variétés, dont celles de couleurs pourpres ont été développées de nos jours. En regard à la variété, la couleur des inflorescences doit être uniforme à l'intérieur d'un même carton.

Si une teinte pourpre est notée sur les inflorescences de quelques pommes, cette teinte devrait se retrouver sur toutes les pommes. D'autre part, si une couleur anormale sur les inflorescences est notée, cela doit être rapporté sur le certificat sous l'entête Couleur.

Compacité

La compacité ne touche que la partie des inflorescences. Les choux-fleurs de catégorie Canada No. 1 doivent avoir des pommes compactes, c'est-à-dire que les différentes parties des inflorescences et les inflorescences doivent être étroitement serrées et ne laisser que très peu d'espace libre. D'autre part, les choux-fleurs de catégorie Canada No. 2 doivent avoir des pommes passablement compactes, c'est-à-dire que les différentes parties des inflorescences peuvent être légèrement disjointes, mais qu'il n'y a pas de grands vides entre elles et qu'elles ne sont pas relâchées. L'espace maximal permis entre deux parties des inflorescences est de 1/16 de pouce pour la catégorie Canada No. 2. Les pommes qui ne satisfont pas aux exigences de compacité doivent être considérées comme étalées ou très étalées.

Couleur

Les deux catégories exigent que les choux-fleurs ne présentant pas de couleur anormale. La définition de couleur anormale pour chaque catégorie, tient compte de la couleur des feuilles enveloppantes et aussi des inflorescences et est la suivante:

Canada No. 1

  • Les feuilles enveloppantes des choux-fleurs Canada No. 1 doivent être fraîches et vertes. Tenir compte des feuilles jaunes, tournant au jaune ou flétries si plus de 2 feuilles sont touchées. Ne pas mentionner de feuilles tournant au jaune à jaune si moins de 3 feuilles sont touchées.
  • Pour la catégorie Canada No. 1, la couleur anormale des inflorescences comprend toute irrégularité notable de la couleur ou toute couleur plus foncée que blanc crème. Cela signifie que les couleurs blanc, blanc crème ou crème riche uniforme ne nuisant pas à une apparence de fraîcheur sont des couleurs acceptables, tout comme celles qui ont une nuance de pourpre uniforme, particulière à certaines lignées de choux-fleurs.
  • Une décoloration brune, une décoloration aqueuse, une couleur crème foncée nuisant à l'apparence de fraîcheur ne sont pas acceptables, pas plus que des colorations noires, pourpres ou roses nuisant à l'apparence. Si l'on observe une nuance de pourpre, on devrait retrouver cette nuance sur toutes les pommes d'un même contenant.
  • Une décoloration brune médium à foncée, noire, aqueuse ou de la moisissure ayant une superficie globale de 3/4 pouce (19.2 mm) doit être comptée: de même une décoloration brune pâle, jaune foncée, rosée ou pourpre dépassent 1 1/2 pouce (38.4 mm) de superficie globale sur les inflorescences doit être comptée.

Nota : Certaines variétés de choux-fleurs ont une teinte rosée ou pourpre. Si cette coloration est en réalité caractéristique de la variété, il ne faudra pas compter cela comme un défaut: à l'inverse, il faudra l'indiquer.

Canada No. 2

  • La couleur des feuilles enveloppantes des choux-fleurs Canada No. 2 ne doit pas en altérer gravement l'apparence. En tenir compte si plus de 4 feuilles sont jaunes et brunes et/ou flétries.
  • Pour la catégorie Canada No. 2, la couleur anormale des inflorescences comprend toute couleur ou combinaison de couleurs qui en altère gravement l'apparence. Cela signifie qu'une apparence crème ou pourpre est acceptable, mais qu'une décoloration brune médium, jaune foncée ou une décoloration aqueuse no doit pas couvrir une surface globale de plus de 1 1/2 pouce (38.4 mm), et qu'une décoloration brune foncée à noire altérant l'apparence déclasse le choux-fleur si elle excède une surface globale de plus de 3/4 de pouce (19.2 mm).
  • l'Apparence granuleuse des inflorescences, appelée riziforme, ne doit pas entrer en ligne de compte dans la catégorie Canada No. 2.
  • Dans les deux catégories, toute présence d'une coloration verte des inflorescences provenant d'un développement de chlorophylle causé par de mauvaises pratiques culturales est toujours considérée comme un défaut.

Tige creuse

La tige creuse est un désordre physiologique dans les choux-fleurs et est souvent associé à une déficience en bore. Cependant, des conditions climatiques qui favorisent une croissance rapide au début de la formation de l'inflorescence tend à favoriser le présence des tiges creuses. De plus, quelques variétés semblent plus susceptibles à d'autres variétés.

Durant les saisons où le problème semble présent, l'inspecteur prendra au hasard cinq pommes dans chacun des deux premiers contenants échantillonnés et coupera chaque pomme en deux afin de déterminer si les tiges creuses sont présentes dans l'inflorescence ou dans la tige.

Si le défaut est présent, alors il sera important que les inspecteurs soient uniformes. Un minimum de cinq pommes pour chacun des contenants à échantillonner qui restent seront prises, au hasard, sans tenir compte des défauts extérieurs. Toutes les pommes seront coupées et les spécimens défectueux seront comptés en pourcentage en fonction du total des pommes ouvertes.

Les tiges creuses dans les choux-fleurs seront comptées de la façon suivante pour les deux catégories :

  • lorsque l'ouverture se trouve dans l'inflorescence;
  • lorsque l'ouverture se trouve dans la tige et qu'elle est plus que légèrement décolorée, ou
  • lorsque l'ouverture dans la tige est aqueuse.

Légèrement décoloré signifie toute nuance de couleur brune ou tan mais une décoloration grisâtre sera considérée acceptable.

L'inflorescence est la partie de la pomme où tous les fleurons sont attachés excluant la partie centrale de forme conique et excluant la tige ou les feuilles enveloppantes.

Parage

Canada No. 1

  • Les pommes de choux-fleurs Canada No. 1 doivent être débarrassées de leurs feuilles superflues et être protégées par un cercle de feuilles enveloppantes. Les feuilles doivent aussi être exemptes de défauts qui altèrent sensiblement l'apparence de la pomme.
  • Les pommes enveloppées individuellement n'ont pas besoin de feuilles enveloppantes.
  • En d'autres termes, les choux-fleurs Canada No. 1 sont parés de façon que les feuilles enveloppantes n'excèdent pas le nombre et la longueur nécessaires pour protéger la pomme contre les meurtrissures, et ne s'étendent pas au-dessus de la couronne des inflorescences.
  • Il est impossible de définir le nombre de feuilles enveloppantes qui doivent être conservées pour protéger les choux-fleurs Canada No. 1. Ce nombre varie suivant la variété. En général, il faut deux épaisseurs de feuilles larges et grossières pour protéger les inflorescences contre les meurtrissures.
  • Les normes concernant l'apparence exigent aussi que le pied soit coupé nettement; les coupures dans les inflorescences ne sont pas permises. On doit tenir compte de tout parage des inflorescences.

Canada No. 2

  • Pour la catégorie Canada No. 2, il n'y a pas d'exigence con-cernant la présence de feuilles, mais lorsque présentes, elles doivent être exemptes de défauts qui altèrent gravement l'apparence de la pomme.
  • Cela signifie que les pieds doivent être coupés de façon passablement nette et égale. Si une coupure a été faite dans les inflorescences, elle ne doit pas exposer la tige de l'inflorescence.

Propreté

Les inflorescences doivent être propres et les feuilles enveloppantes passablement propres. Tenir compte de toute saleté qui altère et nuit sensiblement à l'apparence.

Bractés hypertrophées

Ce sont des feuilles vert pâle qui prennent naissance à la base de la tige principale, qui divisent ou compartimentent la pomme, et qui peuvent couvrir les inflorescences. Les choux-fleurs Canada No. 1 doivent être exempts de ce défaut. Dans la catégorie Canada No. 2, ce défaut ne doit pas altérer gravement l'apparence. Il faut un grand nombre de bractées hypertrophiées pour altérer gravement l'apparence.

Pupescence

La pubescence est un défaut d'état et est causé par une élongation des bractées florales d'apparence feuillue du chou-fleur, donnant à la surface des inflorescences une apparence poilue, et qui se développe d'abord à la circonférence des inflorescences.

Au point d'expédition, ne tenir compte de ce défaut que pour la catégorie Canada No. 1. Chaque chou-fleur doit être exempt de tiges provenant de boutons floraux individuels qui ont commencé à s'allonger, donnant à la surface de la pomme une apparence poilue.

A destination, tenir compte des pommes pubescentes si plus du tiers de la pomme présente nettement une apparence poilue.

Apparence Riziforme

Pour la catégorie Canada No. 1, l'aspect granuleux connu sous le nom d'apparence riziforme est un défaut dont les choux-fleurs doivent être exempts.

Blessures causées par les insectes

Dans les deux catégories, tenir compte de toute blessure causée par les insectes sur les inflorescences, de toute infestation plus importante que des infestations légères sur les inflorescences ou de toute infestation plus importante que des infestations modérées d'insectes vivants ou morts sur les feuilles enveloppantes, au point d'expédition. Les blessures causées par les insectes sont considérées comme défaut de catégorie, sauf si l'on trouve des insectes vivants ou des insectes vivants et morts. Pour la catégorie Canada No. 1, deux insectes, et pour la catégorie Canada No. 2, 4 insectes sont considérés comme infestation légère.

Blessures d'origine mécanique

Si une petite partie des inflorescences est brisée, indiquer blessure d'origine mécanique pour la catégorie Canada No. 1. Si la coupure expose la tige de l'inflorescence, indiquer «blessure d'origine mécanique pour la catégorie Canada No. 2. Ce sont des défauts permanents.

Pourriture

La pourriture atteignant les inflorescences ou le pied doit être déclarée séparément de la pourriture sur les feuilles enveloppantes. Au point d'expédition, la pourriture sur les feuilles enveloppantes doit être ajoutée à la pourriture sur les inflorescences ou le pied et doit se déduire de la tolérance pour la pourriture.

Déclarer toute présence de pourriture. Si l'inspecteur n'en trouve pas, il doit indiquer Aucune pourriture apparente. C'est un défaut d'état qui n'influe pas sur le classement à destination.

Moissisure

Si une moisissure superficielle est remarquée sur les inflorescences, sans pourriture humide des tissus, elle ne doit pas être déclarée comme pourriture, même si la moisissure croissant sur les inflorescences pénètre normalement dans la chair, causant une désintégration sèche des tissus. Lorsqu'on déclare de la moisissure, décrire la couleur et la surface atteinte. Au point d'expédition, les choux-fleurs doivent en être exempts ; à destination, en tenir compte si elle excède une surface globale de plus de 3/4 de pouce.

Dommages causées par le gel

Le gel des inflorescences se voit à la décoloration aqueuse ou brunâtre, soit en petits points, soit sur toutes les parties des inflorescences. Les feuilles enveloppantes sont rarement touchées. Les inspecteurs doivent décrire le type de décoloration et la surface des inflorescences atteintes. Aucune mention de dommages causés par le gel ne doit être fait sur le certificat s'il n'y a pas d'évidence de cristaux de glace. Les dommages causés par le gel peuvent parfois ressembler aux meurtrissure.

Meurtrissures

Les choux-fleurs meurtris entraînent une décoloration des inflorescences. Ce défaut ne doit pas être considéré comme blessure d'origine mécanique, car il est très difficile d'en déterminer l'origine. Pour la catégorie Canada No. 1, tenir compte de toute meurtrissure dont la couleur altère sensiblement l'apparence de la pomme. En général, une couleur aqueuse, brune, ou brun foncé de plus de 3/4 de pouce altère sensiblement l'apparence. Pour la catégorie Canada No. 2, tenir compte de toute meurtrissure dont la couleur altère gravement l'apparence de la pomme. Une couleur aqueuse ou brune de plus de 1 1/2 pouces altère gravement l'apparence.

Tolérances au point d'expédition

  • 5 % des choux-fleurs au compte peuvent être de grosseur inférieure à la grosseur minimale;
  • 10 % des emballages, lorsque les choux-fleurs sont logés dans des emballages, peuvent contenir un nombre de pommes inférieur ou supérieur au nombre marqué sur les emballages ou contenir des pommes qui dépassent la variation de grosseur permise;
  • 2 % des choux-fleurs au compte peuvent être atteints de pourriture;
  • 5 % des choux-fleurs au compte peuvent avoir le même défaut de catégorie;
  • 10 % des choux-fleurs au compte peuvent avoir des défauts de catégorie autres que ceux énumérés aux alinéas a) et b) mais y compris ceux aux alinéas c) et d).
Date de modification :