ARCHIVÉE - Enquête de l’ACIA sur la contamination possible de burgers de boeuf par la bactérie E. coli O157:H7

Cette page Web a été archivée

L'information archivée sur le Web sert à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes du gouvernement du Canada relatives aux sites Web et n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis sa date d'archivage. Pour obtenir l'information dans un format autre que ceux offerts, communiquez avec nous.

L'ACIA a fermé sa ligne actuelle de l'enquête. À l'heure actuelle, aucune autre activité n'est prévue.

L'enquête a commencé le 13 février 2013 et les enquêteurs de l'ACIA ont suivi toutes les pistes d'enquêtes possibles, notamment les suivantes :

  • évaluation de la production, de l'inspection et des dossiers d'analyse;
  • examen des procédures relatives à la salubrité des aliments de l'entreprise;
  • analyses supplémentaires sur les ingrédients des burgers.

Dans le cadre de son enquête de retraçage, l'ACIA s'est concentrée sur les registres de l'entreprise afin de déterminer quels ingrédients ont servi à la production des burgers visés par le rappel. À la suite de l'enquête, l'ACIA a confirmé que tous les ingrédients disponibles ont donné des résultats négatifs à l'égard de la bactérie E. coli O157:H7, à savoir des épices et certains produits de bœuf canadiens. Il ne restait aucun ingrédient importé recensé pour être soumis aux analyses. De plus, aucune source de contamination n'a été identifiée au cours de l'enquête de retraçage.

Date de modification :