ARCHIVÉE - Enquête sur la salubrité des aliments – Présence de la bactérie Salmonella dans certaines mangues

Cette page Web a été archivée

L'information archivée sur le Web sert à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes du gouvernement du Canada relatives aux sites Web et n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis sa date d'archivage. Pour obtenir l'information dans un format autre que ceux offerts, communiquez avec nous.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments a publié plusieurs alertes pour informer la population de ne pas consommer certaines mangues de marque Daniella parce qu'elles pourraient être contaminées par la bactérie Salmonella Braenderup.

Les consommateurs auront peut-être de la difficulté à déterminer quelles mangues de marque Daniella, produit du Mexique, sont touchées parce que seulement certaines cargaisons ont fait l'objet du rappel.  Les consommateurs sont invités à communiquer avec le détaillant pour savoir s'ils ont acheté des mangues contaminées. Si vous n'êtes pas certain si un produit est visé par le rappel, le plus sûr serait de le jeter.

Information sur l’enquête

Alertes connexes

Ces rappels partie de l'enquête en cours sur la salubrité des aliments.  Plusieurs cas confirmés de maladies associées à la consommation de ces mangues ont été enregistrés au Canada.  Des cas confirmés de maladies associées à la bactérie Salmonella Braenderup ont également été enregistrés dans plusieurs états aux États-Unis. L'enquête américaine révèle que des mangues en seraient vraisemblablement la cause.

L'ACIA continuera de travailler en collaboration avec la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis,  le Center for Disease Control and Prevention (CDC) et des représentants des états américains à l'enquête sur la salubrité des aliments.  L'ACIA tiendra la population informée de l'état d'avancement de l'enquête à mesure que d'autres renseignements lui seront communiqués.

Information supplémentaire

Date de modification :