Irradiation des aliments

Qu'est-ce que l'irradiation des aliments?

L'irradiation consiste à exposer des aliments à des rayonnements ionisants. Trois différentes sources d'énergie ionisante sont autorisées : les rayons gamma, les rayons X et les faisceaux d'électrons.

Les doses de rayonnements ionisants utilisées pour irradier les aliments sont assez puissantes pour détruire les bactéries, les moisissures, les parasites et les insectes.

Pourquoi irradier les aliments?

L'irradiation est utilisée en transformation des aliments :

  • pour réduire la charge microbienne dans les épices et les assaisonnements déshydratés, c'est-à-dire pour détruire des bactéries, des moisissures et des levures qui détériorent les aliments;
  • pour exterminer les insectes dans le blé, la farine et la farine de blé entier;
  • pour prolonger la durée de conservation des aliments et inhiber la germination des pommes de terre et des oignons.

La consommation des aliments irradiés est-elle sécuritaire?

L'irradiation est le fruit de recherches et d'essais extensifs. Elle est maintenant largement reconnue comme un procédé sécuritaire et efficace pour réduire les charges de germes néfastes dans les produits alimentaires. Les aliments irradiés peuvent être consommés sans danger, et ils conservent leur valeur nutritive, leur goût, leur texture et leur apparence.

Santé Canada étudie les demandes d'irradiation de divers aliments avant d'en autoriser la vente au Canada. En outre pour un aliment donné, le Règlement sur les aliments et drogues précise la source de rayonnement ionisant, le niveau d'énergie et la dose absorbée totale qui sont permis.

Y a-t-il actuellement des aliments irradiés dont la vente est autorisée au Canada?

À ce jour, Santé Canada autorise déjà l'irradiation des produits suivants : les pommes de terre, les oignons, le blé, la farine, la farine de blé entier, les épices entières et moulues ainsi que les assaisonnements déshydratés.

Pour plus d'information sur la réglementation relative à l'irradiation des aliments, consultez le site Web de Santé Canada.

L'irradiation de ces aliments est-elle obligatoire?

L'irradiation des aliments autorisés n'est pas obligatoire. Même si le règlement autorise l'irradiation de ces aliments, l'utilisation du procédé est à la discrétion des fabricants alimentaires.

La quantité d'irradiation à appliquer sur les aliments destinés à la vente au Canada doit respecter les niveaux prescrits par le Règlement sur les aliments et les drogues. En outre, les produits irradiés doivent être étiquetés selon les règles visant les produits irradiés.

Comment puis-je savoir si l'aliment a été irradié?

irradié - symbole international

Les aliments préemballés entièrement irradiés doivent porter le symbole international de l'irradiation, ainsi qu'une mention de produit irradié. L'aliment non préemballé doit être accompagné d'un écriteau, à proximité du produit, qui indique cette information.

Un ingrédient irradié constituant 10 pour cent ou plus d'un produit fini préemballé doit être identifié dans la liste des ingrédients comme étant un ingrédient « irradié ». L'ingrédient représentant moins de 10 pour cent du produit fini est exempté de ces exigences d'étiquetage.

L'irradiation garantit-elle l'absence de germes pathogènes?

L'irradiation des aliments ne garantit pas l'absence de risque, mais elle réduit considérablement les charges de bactéries et d'autres microorganismes susceptibles de se trouver dans les aliments. L'irradiation est un moyen facultatif dont dispose l'industrie alimentaire pour traiter certains aliments afin d'améliorer l'innocuité de ses produits.

Il demeure que les aliments irradiés, comme n'importe quel autre aliment, doivent être manutentionnés, entreposés et cuits adéquatement. Les règles de manipulation sécuritaire des aliments, notamment les pratiques adéquates d'assainissement, d'emballage, d'entreposage et de préparation, doivent tout de même être encore suivies.

L'irradiation ne peut rendre un aliment palatable une fois qu'il est détérioré. Si un aliment parait, semble ou goûte mauvais avant l'irradiation, le traitement n'y changera rien.

Quel est le rôle de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) à l'égard des aliments irradiés?

Il incombe à l'ACIA d'assurer l'application des règles visant les produits alimentaires irradiés qui sont prescrites dans la Loi sur les aliments et drogues.

L'ACIA met en place des programmes d'inspection et d'analyses aux fins de la vérification de la conformité des producteurs canadiens et des importateurs. Si des produits irradiés non autorisés ou des produits mal étiquetés sont vendus au Canada, l'ACIA prend les mesures qui s'imposent pour corriger la situation.

Pour plus information sur les exigences d'étiquetage, cliquez sur les aliments irradiés.

Vous trouverez une Foire aux questions concernant l'irradiation des aliments sur le site Web de Santé Canada.

Date de modification :