Avis à l'industrie - Amélioration de la gestion des risques liés à la présence de la bactérie Vibrio parahaemolyticus dans les huîtres crues

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Ottawa, le 21 août 2015 - Pour faire suite à la récente augmentation du nombre de cas de maladie causée par la bactérie Vibrio parahaemolyticus (Vp) associés à la consommation d'huîtres crues récoltées en Colombie-Britannique (C.-B.), l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et Santé Canada (SC) sont en train de mettre à jour les exigences en matière de salubrité des aliments pour les établissements en C.-B. qui transforment des huîtres destinées à être consommées crues.

  • À compter d'immédiatement, une modification provisoire aux lignes directrices bactériologiquesNote de bas de page 1 (produit final) relativement à la bactérie Vp s'appliquera aux huîtres de la C.-B. destinées à être consommées crues. Les lignes directrices à jour se trouvent ci-après.
  • Les lignes directrices bactériologiques (produit final) relativement à la bactérie Vp
    Organisme visé Genre de produits Nombre d'échantillon Limite d'acceptation (c) m/g M/g Critère de la prise de mesures
    Vibrio parahaemolyticus Huître crue 5 0 100 S.O. Rejet si une unité est égale ou supérieure à m
  • Les transformateurs de mollusques agréés doivent être en mesure de démontrer, grâce à des résultats d'analyse en laboratoire, que chacun des lots d'huîtres destinées à être consommées crues respecte cette directive provisoire avant qu'elles soient mises sur le marché :
    • L'analyse des lots consiste en 5 sous-échantillons représentatifs du lot.
    • L'analyse doit être réalisée par un laboratoire accrédité pour la méthode utilisée.
    • Tous les résultats d'analyse finaux démontrent la présence de la bactérie Vp à une concentration inférieure à 100 NPP/g dans chaque sous-échantillon.
    • Tous les résultats d'analyse des échantillons sont fournis au bureau local de l'ACIA.
  • Les lots rejetés doivent être traités selon le processus de mesures correctives du Programme de gestion de la qualité (PGQ) et seront évalués par l'ACIA au cas par cas.
  • Les établissements de transformation des mollusques doivent continuer d'élaborer et de mettre en œuvre des mesures de contrôle appropriées qui sont validées afin de s'assurer que les huîtres destinées à être consommées crues satisfont aux exigences en matière de salubrité des aliments. Cela inclut la validation de l'efficacité des mesures de contrôle du temps et de la température, l'analyse et toute autre mesure de contrôle liée à la bactérie Vp. De l'information sur la validation des mesures de contrôle de la salubrité des aliments se trouve sur le site Web du Codex Alimentarius de l'OMS et de la FAO (référence CAC/GL 69-2008) et dans la norme de référence du Programme de gestion de la qualité et les lignes directrices sur la conformité de l'ACIA.

Dans le cadre de ses activités relatives à la salubrité des aliments, l'ACIA continuera de vérifier la mise en œuvre de mesures de contrôle appropriées pour la détection de la bactérie Vp dans les huîtres dans les établissements de transformation des mollusques agréés par le gouvernement fédéral. Elle pourrait notamment effectuer un échantillonnage et une analyse des produits. La vente de tout échantillon qui dépasse la nouvelle directive provisoire sera interdite, et une enquête de suivi sera effectuée.

Ces mesures demeureront en vigueur jusqu'à ce que les cas de maladie associés à l'éclosion actuelle se soient dissipés et que les conditions environnementales maritimes (températures de l'eau) soient moins favorables à la multiplication de la bactérie Vp avant la récolte. Les établissements de transformation des mollusques agréés seront informés lorsque les lignes directrices temporaires seront révoquées.

Pour obtenir plus d'information, veuillez communiquer avec le bureau de l'ACIA de votre région.

Date de modification :