Nouvelle-Zélande - Exigences d'exportation pour le poisson et les produits de la mer

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Produits admissibles/non admissibles

Admissibles :

Tous les poissons et produits de la mer à l'exception de la truite et des produits de la truite.

Des produits commerciaux de salmonidés (autres que la truite) placés dans des emballages commerciaux en provenance du Canada doivent être destinés à la vente au détail directe et à la consommation humaine. Un autre emballage et/ou traitement ultérieur n'est pas nécessaire avant leur vente au détail ou à des institutions.

Non admissibles :

L'importation de truite et de produits de la truite en Nouvelle-Zélande à des fins commerciales est interdite. Cette interdiction vise, entre autres, les truites des espèces suivantes, mortes ou vivantes, ou tout produit en contenant :

  • Truite brune (Salmo trutta)
  • Truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss)
  • Omble de fontaine (Salvelinus namaycush)
  • Truite fardée (Oncorhynchus clarki)
  • Truite dorée (Oncorhynchus gilae)
  • Truite apache (Oncorhynchus apache)
  • Truite dorée mexicaine (Oncorhynchus chrysogaster)

ou hybride d'une espèce susmentionnée.

Approbations préalables à l'exportation par l'autorité compétente du pays importateur

Permis d'importation

Certains produits requièrent un permis d'importation, délivré par le gouvernement de la Nouvelle-Zélande. Un permis d'importation est délivré pour une seule expédition de produits.

Un permis d'importation n'est pas nécessaire pour les expéditions de produits commerciaux de salmonidés (autres que la truite) mais elles doivent être accompagnées d'un certificat de l'ACIA et doivent être admissibles à une autorisation de biosécurité à la frontière de la Nouvelle-Zélande.

Pour importer des produits salmonidés en vrac (produits destinés à une transformation et/ou un conditionnement ultérieur en Nouvelle-Zélande avant la mise sur le marché ou l'utilisation par des institutions), il faut un Permis d'importation délivré par le « New Zealand Ministry of Primary Industries ».

Voir de plus amples renseignements au sujet des exigences visant l'importation des produits salmonidés vers la Nouvelle-Zélande (anglais seulement).

Spécifications du produit

Concentrations maximales des contaminants chimiques

  • Mercure (total) : 0,5 ppm
  • Arsenic : 1,0 ppm
  • Plomb : 2,0 ppm
  • Fluor : 10,0 ppm
  • Zinc : 40,0 ppm
  • Sélénium : 2,0 ppm
  • Cadmium : 1,0 ppm
  • Étain : 150,0 ppm
  • Antimoine : 1,0 ppm
  • Cuivre : 30,0 ppm

(Ces valeurs s'appliquent aux poissons et aux produits du poisson et sont calculés à partir du poids frais.)

Les directives, les normes et les restrictions présentement en vigueur susceptibles de s'appliquer au poisson et produits du poisson canadiens se trouvent sur le site Internet du New Zealand Ministry for Primary Industries (anglais seulement).

Documents requis

Certificat

  1. Pour l'exportation des salmonidés (autres que la truite) :

    Certificat d'hygiène et de santé des animaux aquatiques pour l'exportation de produits de saumon (non-truite) éviscérés destinés à la consommation humaine du Canada vers la Nouvelle-Zélande (AQAH 1067)

  2. Pour tous les autres poissons et produits de la mer :

    Certificat « Origine et hygiène » (CFIA/ACIA 5003)

Date de modification :