11.7.3 Chili

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

11.7.3.1 Généralités

Une entente sur la certification vétérinaire pour la viande de porc a été conclue avec le Chili. Tous les établissements agréés sont éligibles à exporter de la viande de porc fraîche (réfrigérée ou congelée) ainsi que des produits transformés de porc au Chili. Dans le cas des produits traités à la chaleur, une température centrale d'au moins 68 degrés Celsius pour un minimum de 30 minutes doit être appliquée. La certification relativement aux exigences du Japon pour la viande de porc (annexe E) peut être émise à la demande de l'exploitant/exportateur. Il faut noter que l'annexe E ne fait pas partie intégrante des exigences d'importation du Chile. Celle-ci peut cependant être émise à la demande de l'exportateur lorsque toutes les exigences applicables du Japon sont satisfaites.

Dans le cas de viande et sous-produits de bœuf, un accord de certification a été conclu pour l'exportation de viande de bœuf fraîche (réfrigérée ou congelée) vers le Chili. Tous les établissements enregistrés sont éligibles. Les importateurs/exportateurs sont responsables de s'assurer que le produit destiné à l'exportation est étiqueté conformément aux exigences du Chili, y compris le classement et la nomenclature en espagnol des coupes individuelles de boeuf.

Dans le but d'éviter des délais inutiles à la frontière ou et possiblement le refus d'entrée, l'exportateur doit confirmer au préalable que l'établissement d'origine Canadienne, soit des établissements de boeuf, de porc ou des entrepôts, figurent sur la liste des établissements approuvés par les autorités chiliennes.

11.7.3.2 Interdictions ou restrictions d'importation

11.7.3.2.1 Restrictions d'importation

Viande de bœuf : Seulement le bœuf frais peut être exporté au Chili.

Viande de volaille : L'importation de viande de volaille est assujettie à des restrictions relativement à l'influenza aviaire. Il n'y a toujours pas d'entente de certification pour ce produit.

11.7.3.3 Modalités particulières ou supplémentaires d'inspection

Sans objet

11.7.3.4 Exigences supplémentaires de certification

11.7.3.4.1 Porc et produits de porc transformés

L'annexe A doit être émise.

11.7.3.4.2 Bœuf et sous-produits de bœuf

L'annexe B doit être émise.

11.7.3.5 Exigences spéciales de marquage et d'emballage

11.7.3.5.1 Étiquetage de coups de bœuf

A. Boites d'emballage

En plus des exigences habituelles en matière d'étiquetage et selon les normes chiliennes le nom de la coupe doit être inscrit en espagnol, de même que son classement. Voir l'annexe C, dans le cas de la nomenclature à utiliser pour les coupes, et l'annexe D Pour ce qui est du classement.

À titre d'exemple, pour le flanc de bœuf AAA, doit apparaitre sur l'étiquette.

« Tapabarriga
V »

B. Emballage

L'emballage utilisé pour les coupes individuelles de bœuf doit porter le nom du produit en espagnol et le grade Chilien (voir annexes C et D). Cette information peut être imprimée directement sur l'emballage ou s'applique sur l'emballage en apposant une étiquette sur ce dernier.

11.7.3.6 Autres exigences

Le conteneur doit être scellé avec un scellé officiel. Le numéro de scellé et le numéro du conteneur doivent apparaître sur le certificat d'exportation.

Voir un inspecteur de l'ACIA pour obtenir les certificats.

Date de modification :