Détails de l'échantillonnage des carcasses de jeunes poulets et dindons afin de répondre aux normes du FSIS

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Les renseignements contenus dans ces instructions proviennent de l'avis du Food Safety and Inspection Service du département d'agriculture des États Unis (FSIS) numéro 31-11 qui peut être consulté pour de plus amples informations.

Procédures générales d'échantillonnage pour les jeunes poulets (salmonella et campylobacter)

  1. Effectuez des prélèvements dans chaque quart de travail tel qu'identifié dans le profil du Système de vérification de la conformité (SVC) de l'entreprise sur une base aléatoire afin que l'ensemble de la série des échantillons reflète l'échantillonnage des différents quarts. Les proportions de prélèvements des quarts de travail peuvent varier et il n'y a aucune exigence stipulant que la moitié des échantillons doivent être prélevés dans chaque quart de travail.
  2. Le matériel pour cette nouvelle procédure d'échantillonnage est différent de celui décrit dans la procédure précédente pour prélever les échantillons de l'analyse de la Salmonella. Ce qui suit est une liste du matériel nécessaire pour chaque échantillonnage de jeunes poulets :
    • Conteneur d'expédition :
    • 1- grand sac stérile en plastique de 15" x 20" (33 X 44 cm)
    • 1- paire de gants stériles
    • 1- bouteille d'eau peptonée tamponnée (EPT) de 400 mL
    • 1- récipient stérile avec un capuchon de 120 mL pour spécimen
    • 1- sac d'emballage réutilisable de type Ziplock de 1 litre (contenant secondaire)
    • 1- tampon absorbant
    • Sachets réfrigérants (gel cryogène)

    Il est essentiel que l'eau peptonée tamponnée (EPT) soit prérefroidie pour la procédure de vérification par échantillonnage. Utilisez seulement de l'eau peptonée tamponnée (EPT) prérefroidie.

  3. Les membres du personnel responsable de prélever les échantillons doivent changer de gants jetables lorsque nécessaire afin de prévenir une contamination croisée des échantillons de volaille, ils doivent également éviter de contaminer les carcasses et rincer adéquatement le matériel.
  4. Au point d'échantillonnage suivant le refroidissement, le personnel de l'établissement doit déterminer au hasard un moment où la carcasse atteindra la fin de la chaîne d'égouttement, ou le dernier point accessible avant le découpage (ou l'équivalent dans les systèmes de refroidissement à air). Le personnel doit déterminer au hasard une carcasse de volaille dans la zone de post-refroidissement (lorsque l'ensemble des interventions a eu lieu) et afin de permettre un temps d'égouttement pour prévenir la dilution de l'échantillon.

Procédures spécifiques pour le prélèvement des résidus de rinçage des jeunes poulets

A. Le personnel doit prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas contaminer le matériel d'échantillonnage et doit interrompre la procédure si une contamination survient qui serait susceptible de compromettre l'intégrité de l'échantillon soumis.

B. Examiner et suivre les instructions des techniques d'échantillonnage dans des conditions d'asepsie, enfiler des gants, et prélever des échantillons pour placer la carcasse de poulet dans un grand sac stérile en plastique, ajouter l'EPT prérefroidie, et rincer complètement l'oiseau.

C. La personne qui effectue l'analyse doit retirer le poulet du sac d'échantillons dans des conditions d'asepsie avant de prélever 100 mL de résidu de rinçage.

Pour ce faire :

  1. Ouvrez minutieusement le sac contenant l'oiseau;
  2. Retirez doucement le sac autour de la carcasse afin que vous puissiez prendre fermement une patte de l'animal, en prenant bien soin de ne pas toucher l'intérieur du sac de plastique;
  3. Alors que vous tenez le sac à une main, retirez doucement l'oiseau du sac avec l'autre main; et
  4. Replacez l'oiseau sur le convoyeur ou la table.

D. Prélevez immédiatement 100 mL de résidu de rinçage du sac d'échantillons, pour ce faire :

  1. Retirez le capuchon du récipient stérilisé vide de 120 mL pour le spécimen;
  2. Faites attention de ne pas contaminer l'intérieur du récipient ou le capuchon, le sac ne doit pas toucher aux surfaces intérieures du récipient;
  3. En utilisant le « V » formé par le sac dans le coin inférieur comme un bec verseur, versez délicatement le résidu de rinçage dans le récipient ouvert;
  4. Prélevez le plus possible du résidu de rinçage de l'EPT, mais au moins 100 mL;
  5. Remettez le capuchon sur le récipient et assurez-vous que le couvercle est bien en place;
  6. Placez le récipient contenant l'échantillon prélevé et étiqueté dans un sac Ziplock; et
  7. Conservez l'échantillon réfrigéré et sous contrôle jusqu'à l'expédition au laboratoire.

Procédures générales d'échantillonnage pour les dindons (salmonella et campylobacter)

  1. Effectuez des prélèvements dans chaque quart de travail tel qu'identifié dans le profil du SVC de l'entreprise sur une base aléatoire afin que l'ensemble de la série des échantillons reflète l'échantillonnage des différents quarts. Les proportions de prélèvements des quarts de travail peuvent varier et il n'y a aucune exigence stipulant que la moitié des échantillons doivent être prélevés dans chaque quart de travail.
  2. Il y aura DEUX écouvillonnages des carcasses pour l'échantillonnage suivant le refroidissement avec 10 mL de diluant d'EPT utilisé pour humecter l'éponge pour le prélèvement de la Salmonella et 25 mL de diluant d'EPT utilisé pour humecter l'éponge pour le prélèvement de la Campylobacter . L'IPP doit sélectionner une seule carcasse de dinde aux fins d'échantillonnage. La première éponge doit être utilisée pour écouvillonner le côté gauche de la carcasse pour la Salmonella, alors que la seconde éponge doit être utilisée pour écouvillonner le côté droit de la carcasse pour la Campylobacter.
  3. Ce qui suit est une liste du matériel nécessaire pour chaque échantillonnage de jeunes dindons
    • Conteneur d'expédition
    • 3- paires de gants stériles
    • 1- tube de 10 mL d'EPT portant l'indication « S » (Salmonella)
    • 1- tube de 25 mL d'EPT portant l'indication « C » (Campylobacter)
    • 2- éponges à spécimens stériles (écouvillons) dans des sacs marqués Whirl-Pak®; un écouvillon étiquetté « C », un écouvillon étiquetté « S »
    • 2- gabarits stériles de 5" x 10" dans un sac
    • 2- sacs d'emballage réutilisable de type Ziplock de 1 litre (contenant secondaire)
    • 1- tampon absorbant
    • Sachets réfrigérants (gel cryogène)

    Il est essentiel que l'eau peptonée tamponnée (EPT) soit prérefroidie pour la procédure de vérification par échantillonnage. Utilisez seulement de l'eau peptonée tamponnée (EPT) prérefroidie.

  4. Les membres du personnel doivent changer de gants jetables lorsque nécessaire afin de prévenir une contamination croisée des oiseaux et des échantillons, et ils doivent également éviter de contaminer les carcasses et les éponges d'échantillonnage.
  5. Au point d'échantillonnage suivant le refroidissement, le personnel doit déterminer au hasard un moment où la carcasse atteindra la fin de la chaîne d'égouttement ou le point équivalent dans les systèmes de refroidissement à air. Le personnel doit déterminer au hasard une carcasse de volaille dans la zone de post-refroidissement (lorsque l'ensemble des interventions a eu lieu) et afin de permettre un temps d'égouttement pour prévenir la dilution de l'échantillon.

Procédures spécifiques pour le prélèvement des dindons à l'aide d'écouvillons

Le personnel doit prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas contaminer le matériel d'échantillonnage et doit interrompre la procédure si une contamination survient qui serait susceptible de compromettre l'intégrité de l'échantillon soumis.

Le personnel doit réviser et suivre les instructions pour le Prélèvement d'échantillon, Dinde, pour les techniques générales d'épongeage des dindons, mais en suivant également ces instructions supplémentaires :

  1. À l'aide d'une première paire de gants stériles, retirez le dindon de manière sécuritaire. En tenant le dindon par les pattes et en évitant de toucher les zones du dos ou des cuisses, placez la poitrine de l'animal sur une surface de travail désinfectée recouverte de serviettes en papier propres ou des tampons absorbants pour empêcher la carcasse de glisser durant l'échantillonnage par épongeage. Retirez les gants et jetez-les. Si vous avez besoin d'aide pour lever un oiseau lourd, vos assistants doivent également porter des gants stériles et s'assurer de ne pas toucher aux zones d'échantillonnage.
  2. Ouvrez le sac contenant l'éponge en déchirant la bande perforée qui se trouve sur la partie supérieure. Ne retirez pas la languette métallique du sac. Séparez les deux petites languettes blanches de chaque côté pour ouvrir l'embouchure du sac.
  3. Retirez le bouchon du plus petit contenant de 10 mL d'EPT stérilisée et prérefroidie portant la mention « S », designé pour l'échantillonnage de la Salmonella , en prenant bien soin de ne pas toucher l'ouverture du contenant. Versez minutieusement la totalité du contenu du contenant d'EPT dans le sac à éponge portant la mention « S ». Ne contaminez pas la partie supérieure du sac Whirl-Pak®. Mettre le contenant d'EPT de côté.
  4. Appuyez sur les languettes métalliques pour les joindre et fermer la partie supérieure du sac à éponge. Exercez une pression manuelle à l'extérieur du sac afin de masser soigneusement l'éponge jusqu'à ce qu'elle soit complètement humectée. En maintenant le sac fermé, pressez l'excédent de diluant de l'éponge en poussant doucement l'éponge humectée vers la partie supérieure du sac.
  5. Ouvrez le sac contenant l'éponge en prenant soin de ne pas toucher la surface intérieure du sac. La languette en métal devrait maintenir le sac ouvert. Mettez le sac de côté en vous assurant de ne pas contaminer l'éponge et de renverser le reste du liquide d'EPT.
  6. Ouvrez le sac stérile du gabarit en déchirant la bande perforée qui se trouve sur la partie supérieure. Mettez le sac du gabarit de côté en prenant soin de ne pas contaminer le gabarit.
  7. Enfilez la seconde paire de gants stériles. Retirez délicatement l'éponge humectée du sac en la prenant par l'extrémité avec votre main gantée que vous utiliserez pour faire le prélèvement. Ne touchez pas l'extérieur du sac Whirl-Pak®.
  8. Avec l'autre main gantée, saisissez l'extrémité extérieure du gabarit en prenant soin de ne pas contaminer les bords intérieurs qui délimitent la zone d'échantillonnage.
  9. Placez le gabarit sur la zone d'échantillonnage à l'arrière, et maintenez-le en place à la gauche de la colonne vertébrale. Avec la main utilisée pour le prélèvement, passer l'éponge sur la zone délimitée par le gabarit environ dix fois à la verticale et dix fois à l'horizontale. Utilisez un seul côté de l'éponge. Il peut-être nécessaire de faire basculer le gabarit d'un côté à l'autre pendant l'épongeage étant donné que la surface de la carcasse n'est pas plane.
  10. Répétez la procédure d'épongeage en utilisant la même éponge, mais avec le gabarit placé sur la zone d'échantillonnage de la cuisse gauche. Tournez l'éponge de l'autre côté de telle sorte que la surface non utilisée touche la surface de la cuisse, épongez la zone entière délimitée par le gabarit environ 10 fois à la verticale et 10 fois à l'horizontale. Jetez le gabarit.
  11. Replacez soigneusement l'éponge dans le sac Whirl-Pak® en y versant le reste de l'EPT. Ne touchez pas l'extérieur du sac avec l'éponge. Évacuez le surplus d'air qui se trouve dans le sac et repliez le rebord supérieur trois ou quatre fois afin de le refermer. Pour maintenir le sac fermé, il faut replier les languettes contre le sac.
  12. Répétez les étapes 4 à 11 en utilisant l'autre gros contenant d'EPT stérile prérefroidie de 25 mL qui porte la mention « C » et désigné pour l'échantillonnage de la Campylobacter , et le sac Whirl-Pak® pour l'éponge portant la mention « C ». Écouvillonnez le côté droit de la même carcasse de dindon en utilisant une nouvelle paire de gants et un nouveau gabarit. Lorsque vous aurez terminé le second écouvillonnage, et que vous aurez isolé l'écouvillon dans le sac correspondant, replacez la carcasse à l'endroit où vous avez pris l'oiseau.
  13. Chaque éponge doit être soigneusement isolée dans un sac d'échantillons Whirl-Pak® (préalablement marqué de manière adéquate soit avec un « S » ou un « C »).
  14. Placez les éponges ensachées des carcasses au réfrigérateur dans les cinq (5) minutes suivant le prélèvement. Placez les sacs d'échantillons prélevés et étiquetés dans leur sac Ziplock distinct, qui vous sont fournis, et conservez-les sous réfrigération et sous contrôle du FSIS jusqu'à leur expédition.

Entreposage des échantillons avant l'expédition

Tous les échantillons doivent être réfrigérés après le prélèvement et conservés à 4 °C, ou à une température plus froide, jusqu'à l'expédition. Ne pas congeler les échantillons. Conservez les échantillons dans un lieu sécuritaire.

Le personnel ne doit jamais entreposer des boîtes d'échantillons à proximité de radiateurs ou des zones exposées à une chaleur excessive. Le laboratoire rejettera les échantillons qui arriveront à une température au-dessus de 10 °C ou inférieure à 0 °C. Il est essentiel que la température de l'échantillon soit maintenue lors du prélèvement et du transport.

Expédition des échantillons

A. Les échantillons doivent être prélevés et expédiés dans un laboratoire accrédité le même jour lorsque cela est possible. Afin d'obtenir de plus amples renseignements. consultez la section U.2.2.1 de l'annexe U.

Les échantillons doivent être expédiés dans un laboratoire accrédité. Les analyses pour déceler la Salmonella et la Campylobacter doivent être les mêmes que celles de la méthode FSIS, ou elles doivent être jugées équivalentes aux méthodes d'analyse du FSIS.

Méthodes adéquates d'analyse

MLG 4.05 - Isolement et identification de la Salmonella dans les produits de viande, volaille, œuf pasteurisé et silure

MLG 4C.03 - Procédure du FSIS pour l'utilisation de la méthode de réaction en chaîne de la polymérase (RCP) pour le dépistage de la Salmonella dans les produits de viande crue, les produits de silure cru, les échantillons par épongeage des carcasses, les liquides de rinçage de poulets entiers, les viandes prêt-à-manger, les produits de volaille, et les produits d'œufs pasteurisés

MFLP-29 - La méthode du système Qualicon Bax® pour le dépistage de la Salmonella dans une variété d'échantillons de denrées alimentaires et environnementaux

MFHPB-20 - Isolement et identification de la Salmonella dans les denrées alimentaires

MLG 41.01 - Isolement, identification et dénombrement de la Campylobacter jejuni/coli/lari dans les liquides de rinçage de poulets et les échantillons par épongeage.

Obtention des résultats

Le vétérinaire en chef de l'ACIA doit recevoir un exemplaire des résultats de laboratoire en même temps que l'exploitant de l'établissement.

Date de modification :