11.7.3 Égypte

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

11.7.3.1 Généralités

Les produits de viande exportés à l'Egypte le sont généralement sous forme contractuelle. L'importateur doit obtenir un permis d'importation. L'importateur/exportateurs sont responsables de faire les démarches nécessaires auprès des autorités égyptiennes pour obtenir les permis d'importation. Les établissements doivent être approuvés par les autorités égyptiennes. Une inspection sur place peut s'avérer nécessaire. L'importateur/exportateur sont responsables de faire les démarches nécessaires auprès des autorités égyptiennes, incluant une visite sur place lorsque requis par celles-ci. Seuls les produits issus d'animaux abattus selon les rites islamiques et certifiés en conséquences par une association islamique peuvent être exportés. L'exportateur/importateur sont responsables de fournir la certification Halal requise de même que les autorisations nécessaires de la part de l'ambassade de l'Égypte au Canada relativement à tous les certificats émis pour la cargaison. L'importateur/exportateur sont responsable de s'assurer que l'étiquetage est conforme aux exigences de l'Égypte (p. ex., en langue arabe).

11.7.3.2 Interdictions ou restrictions d'importation

Boeuf : veuillez référer à l'annexe A ou à l'annexe B, selon le cas, pour les exigences détaillées. Veuillez noter que seul le boeuf désossé/avec os, incluant les abats (p. ex. : foies, coeurs et reins), issus d'animaux âgés de moins de 30 mois sont considérés éligibles (voir l'annexe A ou l'annexe B, selon le cas pour les exigences détaillées). Veuillez aussi noter que les ganglions de la racine dorsale doivent être retirés des produits destinés à l'exportation.

Les intestins de chevaux : l'Egypte accepte les intestins de chevaux / abats blancs (avec la muqueuse), traités / nettoyés conformément au chapitre 17 de l'hygiène des viandes manuel des méthodes. Il est conseillé de ne pas confondre les abats blancs avec des boyaux car ce sont deux produits différents en vertu de la réglementation Canadienne. Les autorités égyptiennes ont convenu que les importateurs égyptiens vont supprimer la muqueuse des abats blancs pour des boyaux transformés.

11.7.3.3 Modalités particulières ou supplémentaires d'inspection

Sans objet

11.7.3.4 Exigences supplémentaires de certification

Boeuf :

  • boeuf désossé : l'annexe A doit être émise.
  • Boeuf avec os : l'annexe B doit être émise.

11.7.3.5 Exigences spéciales de marquage et d'emballage

Sans objet

11.7.3.6 Autres exigences

Sans objet

Voir un inspecteur de l'ACIA pour obtenir les certificats.

Date de modification :