11.7.3 Nouvelle-Zélande

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

11.7.3.1 Généralités

Le ministre de l'Agriculture et des Pêches de la Nouvelle-Zélande autorise l'importation des produits viande de porc et de boeuf des établissements agréés canadiens. Toutes les exigences spécifiques apparaissent sur le permis d'importation, incluant les exigences de transformation ultérieure dans des établissements de transition en Nouvelle-Zéalande :

Animal Imports Team
MAFBNZ
PO Box 2526
Wellington 6140
New Zealand
Email: animalimports@maf.govt.nz

L'exportateur/importateur est aussi responsable de s'assurer que la certification émise par l'ACIA est conforme aux exigences apparaissant sur le permis d'importation.

11.7.3.2 Interdictions ou restrictions d'importation

Veuillez consulter la certification additionnelle pour les détails.

Viande de porc et produits de viande

(i) La viande de porc et produits de viande suivants peuvent être exportés du Canada vers la Nouvelle-Zélande pour une entrée sans restriction :

  1. Produits cuits
  2. Produits fermentés
  3. Des coupes emballées pour la vente direct en détails, préparées directement pour le consommateur, la viande hachée n'est pas inclue, la viande de la tête et du cou non plus, le poids ne devrait pas dépasser les 3 kg par paquet, et les tissues suivants devraient être enlevés : le ganglion lymphatique axillaire, médiale et latéral iliaque, le sacré, l'ilio-fémoral (inguinal profond), le mammaire (inguinal superficiel), le superficiel et le poplité profond, le cervical superficiel dorsal, le cervical superficiel ventral,le cervical superficiel médial, le ganglion lymphatique glutéal et ischiatique; et tout autre tissue lymphatique visible macroscopiquement (p. ex. ganglion lymphatique et vaisseaux lymphatiques)rencontrés durant la transformation.

(ii) La viande de porc et les produits de viande qui ne rencontrent pas les exigences de la section (i) citées ci-dessus, ne seront autorisés a être importé en Nouvelle-Zélande que seulement pour transformation ultérieure. Des produits semblables seront dirigés vers des établissements de transition pour transformation tel que la cuisson, la fermentation ou des coupes emballées pour la vente direct en détails, préparées directement pour le consommateur tel qu'indiqué dans le permis d'importation.

Produits de viande bovine

Les produits de viande de boeuf doivent provenir d'animaux nés, élevés et abattus au Canada et/ou aux États-Unis.

Viande de volaille

L'exportation de viandes fraîches ou congelées de volaille n'est pas permise. La viande de volaille en conserve peut être exportée en autant que les méthodes de cuisson et de mise en conserve aient été approuvées par le Ministère de l'agriculture et des pêcheries.

11.7.3.3 Modalités particulières ou supplémentaires d'inspection

11.7.3.3.1 Porc :

La viande de porc et les produits de viande doivent rencontrer les exigences de l'annexe A.

  • Les exploitants d'établissements où sont fabriqués des produits de viande de porc destinés à l'exportation vers La Nouvelle-Zélande doivent élaborer et mettre en oeuvre des mesures de contrôle efficaces et vérifiables pour garantir la conformité avec toutes les exigences supplémentaires de la Nouvelle-Zélande applicables aux produits spécifiques fournies à la section 11.7.3.2 ci-dessus et pour assurer que les produits destinés à l'exportation vers la Nouvelle-Zélande puissent être différenciés à tout moment des produits qui ne sont pas admissibles à l'exportation vers la Nouvelle-Zélande. Les procédures doivent être approuvées par le VEC/IEC et la conformité sera vérifiée à travers les activités habituelles.
  • Les mesures de contrôle établies doivent comprendre des procédures de surveillance, de vérification et de rectification.

11.7.3.4 Exigences supplémentaires de certification

11.7.3.4.1 Porc

L'annexe A doit être émise pour la viande de porc et produits de viande.

11.7.3.4.2 Boeuf

L'annexe I doit être émise.

11.7.3.4.3 Produits de viande de boeuf et de bison pour transformation ultérieure

L'annexe D doit être émise.

11.7.3.4.4 Suif comestible

L'annexe J doit être émise. Les produits de suif comestible comprennent le suif en vrac pour consommation humaine, le suif raffiné et les produits fabriqués à partir de suif tel que le shortening.

11.7.3.4.5 Boyaux à saucisses

L'annexe K doit être émise.

11.7.3.4.6 Aliments en conserve peu acides

Les procédures de l'Agence canadienne d'inspection des aliments relatives à la préparation des aliments en conserve de faible acidité rencontrent les exigences du Code International de pratiques recommandées en matière d'hygiène pour les produits alimentaires peu acides, acidifiés ou non, en récipients hermétiques, préparé par la Commission du Codex Alimentarius.

Au moment de l'exportation de tels produits, l'inspecteur en charge de l'établissement exportateur devra émettre un certificat en anglais, sur papier à en-tête du ministère, selon le modèle suivant :

Certificate of Compliance to the Codex Alimentarius
Commission Requirements

Name of Exporting Establishment:
Address:
Est. No.
:

I space (name and title) certify that the described product on Certificate of Inspection Covering Meat Products, CFIA/ACIA 1454 No. space has been manufactured, processed and packed according to the principles detailed in the recommended International Code of Hygiene Practice for Low Acid and Acidified Low Acid Canned Foods as published by the Codex Alimentarius.

Date:

Signature of exporting
establishment official
inspector in charge

Traduction pour information :

Certificat de conformité aux exigences de la
Commission du Codex Alimentarius

Nom de l'établissement exportateur :
Adresse :
No de l'étab. :

Je espace (nom et titre) atteste que le produit décrit sur le certificat d'inspection pour les produits carnés CFIA/ACIA 1454 no espace a été fabriqué, transformé et emballé selon les principes établis dans le Code de pratiques recommandées en matière d'hygiène pour les produits alimentaires peu acides, acidifiés ou non, en récipients hermétiques tel que publié par le Codex Alimentarius

Date:

Signature de l'inspecteur
en chef de l'établissement
exportateur

11.7.3.4.7 Cellules de sang entier de bovin ou de porcin pour la consommation humaine

L'annexe G doit être émise.

11.7.3.4.8 Produits de plasma de bovin pour la consommation humaine (fibrinogène ou thrombine)

L'annexe H doit être émise.

11.7.3.4.9 Annexe L

À la demande de l'exportateur/importateur, et lorsque toutes les exigences japonaises sont rencontrées, le certificat à l'annexe L peut être émis.

11.7.3.5 Exigences particulières de marquage et d'emballage

L'estampille d'exportation doit apparaître sur les contenants d'expédition.

Les demi-carcasses de boeuf et de porc doivent porter l'estampille à au moins quatre endroits (jambon, longe, dos, épaule) et être couverts de stockinette, deux épaisseurs, ou de polythène et de stockinette, une épaisseur.

Les coupes de boeuf et les coupes ou les os de porc doivent être emballés dans des boîtes doublées de polythène sur lesquelles doivent apparaître l'estampille de l'établissement agréé qui prépare l'expédition.

Les produits exportés pour usage pharmaceutique doivent être étiquetés comme « Inedible - Not for Human Consumption - For Pharmaceutical Use Only » ou terminologie équivalente.

11.7.3.6 Autres exigences

Les conteneurs utilisés pour le transport doivent être plombés à l'aide de plombs officiels. Le numéro du plomb doit apparaître sur le(s) certificat(s) d'exportation.

Veuillez contacter un inspecteur de l'ACIA pour obtenir les certificats

Date de modification :