Chapitre 17 - Procédures ante mortem et post mortem, dispositions, surveillance et contrôles - Animaux à viande rouge, autruches, nandous et émeus
17.3 Postes de l'ACIA dans les établissements d'abattage

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

17.3.1 Postes d'inspection ante mortem et post mortem pour les opérations d'abattage

Les sections suivantes décrivent les normes de dotation minimales pour l'inspection ante et post mortem. Ces normes s'appliquent lorsque les postes d'inspection sont conçus selon des principes ergonomiques reconnus. Consulter le chapitre 3 de ce manuel pour les normes minimales d'espace des postes d'inspection post mortem.

Des ressources additionnelles peuvent être convenues entre l'ACIA et l'exploitant afin de combler des besoins opérationnels spécifiques (p. ex. : abattage d'animaux de réforme).

Il est possible que ces normes soient modifiées par l'ACIA lorsque des problèmes attribuables à l'inefficacité de l'industrie rendent ces normes impossibles à appliquer à la vitesse de chaîne demandée par l'exploitant de l'établissement. Des procédures d'inspection supplémentaires peuvent s'avérer nécessaires en ce qui concerne les produits destinés à l'exportation. Veuillez consulter la section distincte du pays importateur au chapitre 11 de ce manuel pour connaître les exigences d'inspection spécifiques.

Il est reconnu que les normes de dotation s'appliquent au bas de l'échelle des vitesses de la chaîne d'abattage. Dans les établissements qui fonctionnent à des vitesses supérieures, certains facteurs deviennent déterminants lorsqu'il s'agit d'exécuter convenablement les tâches d'inspection avec le personnel alloué. Ces facteurs comprennent les suivants :

  • l'aménagement des postes d'inspection et du plancher d'abattage, les dimensions des plateaux à viscères, etc.;
  • la présentation acceptable des carcasses, de la tête et des viscères à des fins d'inspection;
  • le niveau de contamination des produits;
  • le type d'animaux abattus (p. ex. les animaux plus âgés ont tendance à présenter un plus grand nombre de pathologies); et
  • le temps d'attente pour les animaux avant l'abattage.

Lorsqu'un établissement utilise une chaîne actionnée mécaniquement assurant le déplacement continu des carcasses sur la chaîne d'éviscération, la vitesse de chaîne est évaluée à un point fixe en tant que vitesse moyenne non interrompue durant un cycle de 60 secondes. Elle ne doit donc pas être évaluée en fonction d'un nombre net de carcasses habillées par heure.

Les chiffres indiqués pour les divers postes d'inspection peuvent varier en fonction des diverses configurations employées pour la présentation des carcasses. Le médecin vétérinaire en chef peut réaménager les effectifs recommandés, après consultation avec l'Officier vétérinaire régional, pourvu que le nombre d'effectifs reste le même.

17.3.1.1 Postes d'inspection et normes de dotation

Les effectifs mentionnés dans cette section représentent le nombre minimal de postes nécessaires pour pourvoir aux besoins en personnel de l'établissement d'abattage. Les exigences opérationnelles administratives, les facteurs ergonomiques, les projets particuliers et l'aménagement physique du plancher d'abattage pourraient avoir une incidence sur ces effectifs. Chaque site devrait être évalué par le personnel opérationnel afin de déterminer les niveaux de dotation appropriés de chaque établissement.

Le personnel d'inspection de l'ACIA effectue l'inspection ante mortem de tous les animaux (100 %) présents dans l'établissement avant l'abattage. Il arrive que les animaux soient livrés et abattus presque immédiatement. Ce type de livraison « juste à temps » peut entraîner l'arrêt de la chaîne d'éviscération afin de permettre au personnel de l'ACIA d'effectuer l'inspection ante mortem. Dans certains cas, l'ACIA pourrait établir un poste d'inspection ante mortem permanent assujetti à la politique de recouvrement des coûts.

17.3.1.1.1 Tableau : Méthode d'inspection traditionnelle

L'inspection ante mortem est effectuée par le personnel de l'ACIA sous la supervision du médecin vétérinaire en chef. Dans certaines situations la mise en place d'un poste d'inspection permanent peut être nécessaire (p. ex. abattage juste à temps).

Bouvillons/Génisses
Vitesse de chaîne/heure Inspecteur de la tête Inspecteur des viscères Inspecteur de la carcasse Médecin vétérinaire
1 à 8 bouvillons - 0 - 1
9 à 30 bouvillons - 1 - 1
31 à 45 bouvillons - 2 - 1
46 à 64 bouvillons 1 1 1 1
65 à 90 bouvillons 1 2 1 1
91 à 139 bouvillons 2 3 1 1
Vaches/Taureaux
Vitesse de chaîne/heure Inspecteur de la tête Inspecteur des viscères Inspecteur de la carcasse Médecin vétérinaire
1 à 8 vaches - 0 - 1
9 à 20 vaches - 1 - 1
21 à 35 vaches - 2 - 1
36 à 60 vaches 1 1 1 1
61 à 90 vaches 1 2 1 2
91 à 139 vaches 2 3 1 2
Veaux < 70 kg (poids habillé)
Vitesse de chaîne/heure Stations d'inspection
optimales - Inspecteur
Stations d'inspection
optimales Médecin
vétérinaire
1 à 29 veaux 0 1
30 à 65 veaux 1 1
66 à 130 veaux 2 1
Veaux > 70 kg et < 180 kg (poids habillé)
Vitesse de chaîne/heure Stations d'inspection
optimales - Inspecteur
Stations d'inspection
optimales Médecin
vétérinaire
1 à 25 veaux 0 1
26 à 50 veaux 1 1
51 à 75 veaux 2 1
Agneaux et chevreaux
Vitesse de chaîne/heure Stations d'inspection
optimales - Inspecteur
Stations d'inspection
optimales Médecin
vétérinaire
1 à 29 animaux 0 1
30 à 65 animaux 1 1
66 à 130 animaux 2 1
Moutons et chèvres
Vitesse de chaîne/heure Stations d'inspection
optimales - Inspecteur
Stations d'inspection
optimales Médecin
vétérinaire
1 à 25 animaux 0 1
26 à 50 animaux 1 1
51 à 75 animaux 2 1
Chevaux
Vitesse de chaîne/heure Stations d'inspection
optimales - Inspecteur
Stations d'inspection
optimales Médecin
vétérinaire
1 à 12 animaux 0 1
13 à 20 animaux 1 1
21 à 50 animaux 2 1
51 à 75 animaux 3 1
Gibier d'élevage (bison, bœuf musqué, wapiti, cerf, renne, caribou, etc.) et ratites
Vitesse de chaîne/heure Stations d'inspection
optimales - Inspecteur
Stations d'inspection
optimales Médecin
vétérinaire
1 à 8 carcasses 0 1
9 à 20 carcasses 1 1
21 à 35 carcasses 2 1

17.3.1.1.2 Tableau : Système d'inspection pour la chaîne à haute vitesse (SICHV) du bœuf

L'inspection ante mortem est effectuée par le personnel de l'ACIA sous la supervision du médecin vétérinaire en chef. Dans certaines situations la mise en place d'un poste d'inspection permanent peut être nécessaire p. ex. abattage juste à temps).

Bouvillons/Génisses
Vitesse de chaîne/heure Inspecteur de la tête Inspecteur des viscères Inspecteur de la carcasse Surveillant Notes de tableau 1 Médecin vétérinaire Notes de tableau 2
140 à 180 1 2 1 1 (poste partagé) 2
181 à 250 2 2 1 1 (poste partagé) 2
251 à 310 2 4 1 1 (poste partagé) 2
311 à 375 3 4 1 1 (poste partagé) 3

Notes de tableau

Notes de tableau 1

Poste non permanent de surveillance du processus; et

Retour à la référence de la note de tableau 1

Notes de tableau 2

Inclus le poste de médecin vétérinaire en chef.

Retour à la référence de la note de tableau 2

Vaches/Taureaux
Vitesse de chaîne/heure Inspecteur de la tête Inspecteur des viscères Inspecteur de la carcasse Surveillant Notes de tableau 3 Médecin vétérinaire Notes de tableau 4
140 à 180 1 2 1 1 (poste partagé) 2
181 à 250 2 2 1 1 (poste partagé) 2
251 à 290 2 4 1 1 (poste partagé) 2

Notes de tableau

Notes de tableau 3

Poste non permanent de surveillance du processus; et

Retour à la référence de la note de tableau 3

Notes de tableau 4

Inclus le poste de médecin vétérinaire en chef.

Retour à la référence de la note de tableau 4

Remarque: Le terme « partagé » signifie que l'industrie et l'ACIA réalisent conjointement l'activité de contrôle du processus.

17.3.1.1.3 Tableau : Programme d'inspection basé sur le HACCP en matière d'abattage (PIH) de porc

L'inspection ante mortem est effectuée par le personnel de l'ACIA sous la supervision du médecin vétérinaire en chef. Dans certaines situations la mise en place d'un poste d'inspection permanent peut être nécessaire (p. ex. abattage juste à temps).

Porcs
Vitesse de chaîne/heure Stations d'inspection
optimales - Inspecteur
Stations d'inspection
optimales Médecin
vétérinaire
1 à 25 carcasses 0 1
26 à 65 carcasses 1 1
66 à 200 carcasses 2 1
201 à 400 carcasses 3 1
401 à 500 carcasses 4 1
501 à 650 carcasses 5 2
651 à 800 carcasses 6 2
801 à 950 carcasses 7 2
951 à 1150 carcasses 8 2
Truies et verrats
Vitesse de chaîne/heure Stations d'inspection
optimales - Inspecteur
Stations d'inspection
optimales Médecin
vétérinaire
1 à 15 carcasses 0 1
16 à 40 carcasses 1 1
41 à 70 carcasses 2 1
Date de modification :