Note de service (Clarification) - Écouvillonnage des surfaces entrant en contact avec les aliments (SCA) lorsqu'une chaîne de production n'est pas en service

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Le 23 Janvier 2012

1400 chemin Merivale
Ottawa, (Ontario) K1A 0Y9

Destinataires : Gestionnaires des programmes des viandes/Centre opérationnel, spécialistes des programmes/Centre opérationnel, superviseurs, inspecteurs responsables et médecins vétérinaires en chef affectés aux établissements sous agrément fédéral qui transforment de la viande rouge et de la volaille

Le programme d’échantillonnage des surfaces entrant en contact avec les aliments (SCA) devant obligatoirement être mis en oeuvre par les exploitants des établissements de transformation de la viande rouge et de la volaille requiert que l’échantillonnage des SCA soit effectué sur chaque chaîne de production aux fins du dépistage de Listeria spp., comme il est indiqué à la section 5.2.3 de l’annexe H du chapitre 4 du Manuel des méthodes – Hygiène des viandes (MDM). La fréquence de l’échantillonnage est déterminée en fonction de la catégorie de risque à laquelle appartiennent les produits prêts à manger (PAM) et du niveau de risque relatif (NRR) associé à leur fabrication. L’échantillonnage des SCA doit être également réparti tout au long de la période spécifiée. Or, dans certaines situations, il arrive qu’une ou des chaînes de production soient mises hors service pendant une partie cette période (ex. une semaine ou plusieurs semaines durant un mois donné). En pareilles situations, l’on ne s’attend pas nécessairement à ce que l’échantillonnage s'effectue de manière condensée durant le reste de la période spécifiée (de manière à assurer une répartition uniforme de tous les échantillons durant le reste de la période), surtout lorsque la ou les chaînes de production sont échantillonnées 2/3/4 fois par mois. Voici ce qu’il est recommandé de faire dans ces situations.

  • L’exploitant indique la chaîne de production qui est hors service et pour combien de temps.
  • L’exploitant explique pourquoi la chaîne n’est pas en service.
  • Durant cette période de mise hors service, l’exploitant n’a pas à prélever les échantillons qui auraient dû y être prélevés normalement.
  • Lorsque la chaîne fonctionne de nouveau normalement, l’exploitant doit reprendre l’échantillonnage des SCA à la fréquence normale durant le reste de la semaine ou des semaines de ce mois.

Exemples :

  • Si la fréquence de l’échantillonnage est de quatre échantillons/chaîne/mois et que la chaîne n’est pas en service pendant deux semaines, l’exploitant ne doit prélever que deux échantillons pendant les deux semaines où la chaîne est en service.
  • Si la fréquence de l’échantillonnage est de deux échantillons/chaîne/mois et que la chaîne n’est pas en service pendant une semaine seulement, l’exploitant doit prélever les deux échantillons durant deux semaines où la chaîne est en service.
  • Si la période ou les périodes de mise hors service d’une chaîne donnée durent moins d’une semaine, l’exploitant doit prélever les échantillons requis durant les jours de cette semaine où la chaîne est en service.

Merci à l’avance de votre collaboratio

Document original signé par :

Dr. Martin Appelt
Gestionnaire du programme national de médecine vétérin
Division des programmes des Viandes

Remarque : Les inspecteurs responsables et médecins vétérinaires en chef sont priés de transmettre la présente information aux exploitants des établissements auxquels ils sont rattachés.

Date de modification :