Chapitre 7 – Emballage et étiquetage
7.3 Types de contenants et d'étiquettes

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Les matériaux d'emballage ne doivent pas introduire, par un processus chimique ou physique, de substance non souhaitée dans le produit de viande et doivent suffisamment protéger le produit alimentaire pour en empêcher la contamination. Les contenants peuvent être inscrits sur la Liste de référence pour les matériaux de construction, les matériaux d'emballage, et les produits chimiques non alimentaires acceptés.

Il n'est désormais plus obligatoire d'enregistrer les matériaux d'emballage et les produits chimiques non alimentaires. La liste de référence existante sera toujours disponible sur le site Web de l'ACIA, mais elle ne sera plus mise à jour. Consultez le chapitre 3.6 – Programmes préalables pour connaître les exigences liées aux matériaux d'emballage et les produits chimiques non alimentaires acceptables.

Si les emballages et les produits chimiques non alimentaires n'ont pas été enregistrés auparavant dans la liste de référence existante, une lettre de garantie sera exigée du fournisseur comme preuve de conformité dans le cadre des programmes préalables de l'exploitant et devra être mise à la disposition des inspecteurs de l'ACIA sur demande. Pour obtenir des exemples de lettres de garantie acceptables, consultez le manuel du Programme d'amélioration de la salubrité des aliments (PASA), section 3.1.1, Achat/réception/expédition, B.2.1.1.

7.3.1 Types de contenants

Essentiellement, il existe deux types de contenants : les contenants destinés à la vente au détail, et les contenants non destinés à la vente au détail.

  1. Contenants pour la vente au détail :

    Sacs
    Boyaux (naturels et artificiels)
    Boîtes pliantes
    Contenants « mono-cup »
    Enveloppes
    Bocaux de verre
    Sachets souples
    Boîtes de conserve
    Papiers d'emballage

  2. Contenants non pour la vente au détail :

    Camions-citernes
    Contenants combo
    Citernes
    Sacs, y compris les stockinettes
    Papiers d'emballage
    Boîtes pliantes
    Boîtes de conserve

7.3.2 Types d'étiquettes

La SEER établit une distinction entre les types d'étiquettes suivants et les désigne par les codes ci-après. Les demandeurs d'enregistrement peuvent utiliser ces codes pour remplir le formulaire CFIA/ACIA 1478. (Annexe A)

A Boyau synthétique
B Sac imprimé
BL Étiquette auto-collante pour sac
C Contenant individuel et couvercle « mono-cup »
CB Contenant « combo »
D Description du produit faite au pochoir (seau, couvercle de baril, baril et tonneau)
DC Carton d'étalage
EC Boyau comestible
F Pliant ou enveloppe pour bacon
G Étiquette de papier pour bocal de verre
HB Sac hessien
HL Étiquette-entête (pour accrocher)
I Étiquette intérieure
K Étiquette Kemex
L Étiquette de papier
M Médaillon de poitrine, attache métallique pour sac ou boyau
P Poche, pellicule, papier métallisé ou papier
PB Sac pour volaille
PL Affiche pour wagon, wagon-citerne ou camion
PS Étiquette auto-collante pour produits en format de détail
RS Étampe, étampe pochoir ou étiquette auto-collante pour utilisation sur contenant d'expédition
S Contenant d'expédition
SB Manchon imprimé
SL Étiquette pour contenant d'expédition
SV Véhicule scellé
T Boîte métallique lithographiée
W Papier d'emballage, cellophane, papier métallisé ou papier
X Carte d'expédition
Y Stockinet
Z Étiquette pour saucisse en boyau naturel

Veuillez noter que dans des contenants portant toutes les mentions obligatoires fermés par une étiquette autocollante inviolable servant de scellé, cette étiquette autocollante doit porter l'estampille ou toutes les mentions obligatoires.

Les autres étiquettes autocollantes ne doivent pas être inviolables mais il faut qu'elles adhèrent fermement aux contenants d'expédition ou aux autres contenants immédiats sur lesquels elles sont apposées.

7.3.3 Marche à suivre pour l'emballage au moyen de filets Vexar et de boyaux ou sacs colorés

  1. Généralités
    • Les boyaux, sacs ou pellicules opaques de n'importe quelle couleur sont permis, y compris pour les carcasses de volaille.
    • Les sacs ou pellicules colorés transparents ou semi-transparents sont permis à certaines conditions (voir le point b).
    • Les filets sont permis s'ils sont d'une couleur qui contraste nettement avec celle des produits qu'ils recouvrent.

    La couleur, le motif ou la nature des pellicules d'emballage ne doit pas induire en erreur le consommateur quant à la couleur, à la qualité ou à la nature du produit qu'elles recouvrent. Les pellicules d'emballage transparentes ou semi-transparentes utilisées pour des produits comme le bacon tranché ou des produits de viande fraîche (non cuite) ne doivent pas comporter de lignes ou d'autres motifs rouges ou d'une autre couleur qui donnent l'impression que le produit est plus maigre qu'il ne l'est en réalité. Les pellicules d'emballage, les boyaux et les sacs transparents ou semi-transparents utilisés pour emballer des produits de saucisse traités, traités/fumés ou traités/cuits ainsi que des produits de viande tranchés prêts à manger ne doivent pas comporter de motifs rouges améliorant l'apparence du produit.

    Pour ce qui est du bacon tranché (bacon de poitrine et de flanc), la fenêtre de l'emballage doit être assez grande pour laisser voir toute la largeur d'une tranche de bacon et au moins les 2/3 (66 %) de sa longueur.

  2. Utilisation de contenants colorés transparents ou semi-transparents
    1. Produits de viande préemballés

      Ces produits de viande sont destinés à être vendus directement au consommateur. Ils ne doivent pas être emballés dans des contenants colorés transparents ou semi-transparents, sauf si les deux conditions suivantes sont respectées :

      1. une déclaration signalant que le contenant est coloré :
        1. apparaît sur l'étiquette, à proximité immédiate du nom du produit (p. ex. « saucisse de bœuf dans un boyau teinté »); ou
        2. est imprimée sur le contenant, à plusieurs endroits.

        et

      2. une coupe transversale du produit de viande est visible à travers une pellicule transparente non colorée.

        Veuillez noter : La taille du lettrage de la déclaration doit être d'au moins la moitié de celle du nom du produit.

    2. Produits de viande non-préemballés

      Ces produits de viande ne peuvent pas être vendus directement au consommateur dans leur contenant d'origine sans être d'abord tranchés ou coupés par le détaillant. Ces produits ne doivent pas porter de marque/déclaration spéciale ou laisser voir une surface de coupe visible. Ils comprennent les produits de viande vendus aux comptoirs de charcuterie, aux hôtels et aux restaurants. Il n'y a aucune restriction quant au poids de ces produits.

Date de modification :