Surveillance de Listeria monocytogenes dans l'environnement et les produits laitiers finis pour échantillonnage de Lm
1.9 Échantillonnage environnemental dirigé (D212D)

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Cet échantillonnage environnemental biaisé est effectué pour enquêter ou vérifier tout problème soupçonné (c.-à-d. mauvaises BPF ou nouvels agréments) dans tout établissement de produits laitiers. Les analyses de laboratoire comprendront Listeria monocytogenes et Salmonella spp. Un maximum de dix (10) échantillons seront prélevés (peuvent inclure des SCA et des surfaces sans contact). Étant donné qu'ils sont considérés comme des échantillons de surveillance, ils seront analysés individuellement.

1.9.1 Préparation en vue de l'échantillonnage environnemental et choix des SCA et des surfaces sans contact

Le choix des surfaces à échantillonner est à la discrétion de l'inspecteur suivant le type d'établissement et les conditions/inquiétudes constatées lors de la visite. En règle générale, il est recommandé de sélectionner 5 SCA et 5 surfaces sans contact avec les aliments afin de mieux saisir l'efficacité des programmes de contrôle de l'établissement. En raison du nombre réduit d'échantillons prélevés dans un établissement, il est impératif que les lieux d'échantillonnage choisis puissent fournir le plus de renseignements possibles, tels des endroits favorisant la croissance microbienne (eau, nutriments et la durée d'incubation) et tout autre endroit de l'établissement ou équipement qui contient de l'eau incontrôlée (des fuites dans le toit, de l'eau stagnante ou du condensat). Il n'est pas recommandable d'écouvillonner les drains sauf s'ils se trouvent à proximité de produits sans protection.

Il est essentiel que l'inspecteur évite la contamination des trousses de vérification, des échantillons, de l'équipement et du produit à échantillonner en respectant les techniques d'échantillonnage décrites dans la section 1.6.3.

1.9.2 Suivi en cas de résultats insatisfaisants pour les SCA et les surfaces sans contact

L'obtention d'un résultat insatisfaisant pour D212D indique que l'établissement de fonctionne pas en conformité avec les bonnes pratiques de fabrication (BPF).

Si le résultat insatisfaisant concerne un site SCA, amorcer la procédure de suivi présentée dans la section 1.7 « Suivi en cas de résultats insatisfaisants SCA » (excepté les étapes 3 et 7 qui sont spécifiques au plan de surveillance environnemental D221).

Si le résultat insatisfaisant concerne un site sans contact avec les aliments, amorcer la procédure de suivi décrite ci-dessous :

  1. Aviser l'exploitant dès que possible du résultat insatisfaisant de l'analyse, directement ou par voie électronique.
  2. Ouvrir un dossier SGI et y inclure tous les renseignements pertinents et références (p. ex. informations sur l'établissement, rapport SIESAL, lieux sans contact avec les aliments analysés, résultats des inspections de l'ACIA (le cas échéant), le plan de mesures correctives de la société, les constats de l'analyse de la cause profonde dans l'établissement, suivi, etc.).
  3. L'établissement doit remplir un plan de mesures correctives écrit et l'acheminer au bureau de l'ACIA en 5 jours ouvrables. Ce plan d'action doit mentionner toutes les mesures correctives qui seront mises en œuvre pour contrôler la Listeria dans l'environnement. Les mesures correctives doivent inclure au moins :
    • Mise en œuvre de mesures d'assainissement et de nettoyage intensives ;
    • Examen des sections appropriées des mesures de contrôle du processus de l'établissement (y compris BPF, procédures d'assainissement, etc.);
    • Vérification des conditions environnementales y compris l'analyse des surfaces sans contact qui n'ont pas été analysées initialement et inclure les SCA pour s'assurer que ces surfaces ne présentent pas d'agents pathogènes (voir Annexe 3).
  4. Examiner le plan d'action en collaboration avec l'Agent régional de programme ou le Spécialiste du programme du centre opérationnel. Aviser immédiatement l'établissement par écrit si le plan d'action n'est pas acceptable ou s'il n'a pas été reçu à temps.
  5. Vérifier que l'établissement a mis en place des mesures de suivi en examinant les dossiers lors d'une visite de suivi. Des échantillons SCA environnementaux peuvent être prélevés à des fins de vérification, le cas échéant.
Date de modification :