Chapitre 4 - Critères d'inspection d'un établissement d'une érablière
4.10 Remplissage

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

4.10.1 Inspection, inversion et nettoyage des contenants autres que les barils avant leur remplissage

Principe

Les contenants autres que les barils sont inspectés et, s'il y a lieu, inversés et nettoyés avant le remplissage pour assurer un produit de qualité, conditionné hygiéniquement en évitant la contamination.

Critères d'évaluation

Inspection et inversion

  • avant le remplissage

Critères déterminant le rejet

  • rouillés
  • craqués (verre/porcelaine)
  • écaillés (peinture/vernis)
  • très bosselés
  • défectueux, endommagé
  • suspects
  • contaminés

Disposition des contenants rejetés

  • identification claire
  • entreposage dans une aire désignée
  • disposition d'une manière appropriée (p. ex, lavage, destruction, retour)

Nettoyage avant le remplissage, si nécessaire

  • avec soit
    • de l'eau
    • de l'air
    • de la vapeur sous pression
    • par aspiration, ou
    • une combinaison de ces méthodes
  • une protection des contenants est assurée durant 
    • le nettoyage
    • les temps d'arrêts prolongés

Système de nettoyage automatisé (lorsque utilisé)

  • fonctionnel tant que la ligne de production est en activité

Cote I - Exemples

  • Éclats de métal ou de verre de 2 mm et plus dans des contenants non disposés adéquatement et destinés au remplissage.

Cote II - Exemples

  • Absence d'inspection, d'inversion et de nettoyage des contenants.
  • Contenants destinés au remplissage laissés sans protection sur la ligne de production pendant le nettoyage ou les temps d'arrêt prolongé.
  • Bocaux de verre endommagés destinés au remplissage.

Cote III - Exemples

  • Absence occasionnelle d'inversion, sans signe de contamination.

Références

  • RPÉ, paragraphes 3.2 (1), 7 (5), 10 (1), 10 (2)

4.10.2 Inspection et nettoyage des barils avant leur remplissage

Principe

Les barils sont inspectés et nettoyés avant leur remplissage de manière à assurer un produit de qualité, conditionné hygiéniquement en évitant la contamination.

Critères d'évaluation

Inspection avant le remplissage

Généralités

  • propres ou nettoyés (voir ci-dessous)
  • bien drainés
  • en bon état
  • d'usage alimentaire et utilisés seulement pour les fins prévues

Critères déterminant le rejet

  • rouillés
  • écaillés (peinture/vernis)
  • très bosselés
  • défectueux, endommagés
  • suspects
  • contaminés

Disposition des barils rejetés

  • identification claire (p. ex, avec une étiquette d'identification des défauts, restant bien en place sur le contenant)
  • entreposage dans une aire désignée
  • disposition d'une manière appropriée (p. ex, lavage, destruction, retour)

Nettoyage avant le remplissage

  • avec soit
    • de l'eau
    • de la vapeur sous pression
      ou
    • une combinaison de ces méthodes
  • une protection des barils est assurée durant
    • le nettoyage
    • les temps d'arrêts prolongés

Barils à usage unique

  • utilisés une seule fois pour l'emballage du sirop d'érable

Barils réutilisables

  • avoir été antérieurement utilisés seulement pour l'emballage des produits alimentaires non allergènes

Cote I - Exemples

  • Éclats de métal de 2 mm et plus dans des barils non disposés adéquatement et destinés au remplissage.
  • Barils ayant contenu des produits chimiques toxiques ou des allergènes, non disposés adéquatement et destinés au remplissage.

Cote II - Exemples

  • Absence d'inspection et de nettoyage des barils causant une contamination importante (p. ex., terre, insectes, résidus d'aliments).
  • Utilisation de couvercles/barils dont l'intérieur est rouillé, écaillé (peinture/vernis).

Cote III - Exemples

  • Baril à usage unique réutilisé pour emballer du sirop d'érable.
  • Utilisation de couvercles/barils dont l'extérieur est rouillée.

Références

  • RPÉ, paragraphes 3.2 (1), 7 (5), 10 (1), 10 (7)

4.10.3 Remplissage des contenants (incluant les barils)

Principe

Le remplissage des contenants (incluant les barils) et le bris de verre et de porcelaine sont contrôlés pour assurer un produit de qualité, conditionné hygiéniquement en évitant la contamination.

Critères d'évaluation

Inspection en continu

  • durant le remplissage
Critères déterminant le rejet des contenants lors du remplissage
  • bris de verre/porcelaine
  • contenants ou couvercles défectueux ou suspects
  • contamination
  • tout élément interférant dans le scellage des contenants
  • contenants de capacité inférieure à 5 L ou 5 kg usagés

Disposition des contenants rejetés

  • identification claire (p. ex, avec une étiquette d'identification des défauts, restant bien en place sur le contenant)
  • entreposage dans une aire désignée
  • disposition d'une manière appropriée (p. ex, lavage, retravaillage, destruction)

Facteurs de remplissage

  • type de contenant approprié à l'aliment (p. ex, revêtement interne, matériel)
  • quantité nette (en poids ou en volume) conforme à la quantité déclarée
  • remplissage du contenant jusqu'à un minimum de 90 pour cent de sa capacité, permettant de restreindre le plus possible l'espace de tête
    • notez qu'il faut prévoir un remplissage suffisant afin de compenser la contraction du produit dû au refroidissement pour rencontrer la quantité nette déclarée
  • tout au long du remplissage, maintien de la température minimale de remplissage à 82oC/180oF
    • notez qu'il peut être nécessaire d'effectuer le remplissage à une température plus élevé, comme p. ex., à 85°C- 87°C ou 185°F -190°F, pour permettre de maintenir cette température jusqu'à la fermeture

Manutention et protection des contenants non fermés de la zone de remplissage à la zone de fermeture (sertissage/bouchage/scellage)

  • maintien d'une distance minimale entre le poste de nettoyage et le poste de remplissage
  • transport en évitant les bris, l'endommagement et la contamination par des matières étrangères ou des résidus de l'équipement

Sachets souples (genre vinier), barquettes (coupelles) et tetrapacks

  • zone de scellage maintenue exempte de contamination
    • aucun échappement de gouttes provenant de l'équipement de remplissage
    • remplissage adéquat mais non excessif, lequel pourrait entraîner des résidus de produits ou de liquide dans la zone de scellage
  • type de film (revêtement interne de l'emballage) convenant à l'aliment

Contrôle du bris de verre et de porcelaine

  • évaluation des zones où le produit est susceptible d'être contaminé par du verre et de la porcelaine
  • vérification du réglage et de la cadence
  • inspection régulière de la zone de remplissage pour repérer du verre et de la porcelaine brisés
  • élimination des éclats de verre ou de porcelaine
  • démontage de l'équipement dans la mesure où cela est nécessaire pour éliminer tout risque de contamination par du verre ou de la porcelaine

Cote I - Exemples

  • Éclats de métal, de verre ou de porcelaine de 2 mm plus sur des surfaces alimentaires ou dans des contenants.
  • Remplissage dans un baril ayant contenu un produit chimique toxique.

Cote II - Exemples

  • Éclats de métal, de verre ou de porcelaine près des surfaces alimentaires.
  • Contamination de l'aliment par du peroxyde d'hydrogène lors du remplissage de sachets souples, barquettes (coupelles) ou tetrapacks.
  • Contenants destinés au remplissage laissés sans protection sur la ligne de production pendant le nettoyage ou un temps d'arrêt prolongé.

Cote III - Exemples

  • Ligne de remplissage sans contrôle de réglage et de cadence.
  • Température du produit non maintenue à 82-85°C/180-185°F lors du remplissage.
  • Absence de contrôle ou contrôle inadéquat du remplissage.
  • Type de revêtement interne des contenants métalliques ne convenant pas à l'aliment.
  • Type de film interne des sachets souples, barquettes (coupelles) ou tetrapacks ne convenant pas à l'aliment.
  • Réutilisation de contenants de capacité inférieure à 5 L ou 5 kg

Références

  • RPÉ, Paragraphe 2, 3.2 (1), 7 (5), 10 (1), 10 (6) a)

4.10.4 Programme de bris de verre et de porcelaine

Principe

La documentation à jour décrit la procédure en cas de bris de verre et de porcelaine pour assurer un produit de qualité, conditionné hygiéniquement en évitant la contamination.

Critères d'évaluation

Généralités

  • programme écrit accessible aux employés
  • applicable à tous les types potentiels de bris de verre (p. ex., ampoules, thermomètres) et de porcelaine

Programme écrit

  • nom ou titre du poste de la personne responsable
  • ligne de production ou zone visée
  • mesures immédiates à prendre en cas de bris de verre ou de porcelaine (p. ex., arrêt de la ligne d'emballage, identification des produits touchés)
  • nombre de bocaux (ou une indication en terme de longueur de ligne) à retirer de la ligne (bocaux vides, bocaux remplis, bocaux fermés) selon l'endroit où survient le bris
  • méthode de nettoyage de l'équipement ou du convoyeur et de la zone adjacente à l'endroit où est survenu le bris (p. ex., outil et/ou produit de nettoyage à employer)
  • élimination du verre, de la porcelaine, des bocaux et des produits affectés, selon le cas
  • évaluation de la cause du bris
  • datée et maintenue à jour

Produit recyclé

  • élimination efficace de toute particule de verre ou de porcelaine si le produit est recyclé

Dossier (registre)

  • date et l'heure du bris
  • endroit et description du bris
  • mesures correctives, c'est-à-dire disposition efficace des bocaux cassés et des produits affectés
  • initiales de l'opérateur

Cote I - Exemples

  • N/A

Cote II - Exemples

  • Absence de procédure en cas de bris de verre et de porcelaine.
  • Procédure en cas de bris de verre et de porcelaine non suivie.

Cote III - Exemples

  • Procédure en cas de bris de verre et de porcelaine pas disponible aux employés.
  • Procédure en cas de bris de verre et de porcelaine incomplète.
  • Lignes d'emballage de verre et de porcelaine mécanisées - données manquantes aux dossiers, ne permettant pas de confirmer l'efficacité du nettoyage des bris de verre ou de porcelaine.

Références

  • RPÉ paragraphe 3.2 (1), 7 (5)
  • Modèle proposé pour la documentation exigée par le MIÉPÉ
Date de modification :