2017-12-20 Le bulletin d'enquête sur la salubrité des aliments

Décembre 2017
quatre images offrant des aliments

La priorité de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) est de protéger les consommateurs en protégeant l'approvisionnement alimentaire du Canada. L'Agence vérifie que l'industrie respecte les exigences fédérales en matière de salubrité des aliments et réalise des activités d'échantillonnage et d'analyse pour détecter les risques pour la salubrité des aliments.

La surveillance des concentrations de dangers chimiques et microbiologiques, d'allergènes non déclarés, de sulfites et de gluten dans l'approvisionnement alimentaire aide l'ACIA à cerner les risques pour la salubrité des aliments et à élaborer des stratégies de gestion des dangers afin de minimiser le risque potentiel pour les Canadiens.

Lorsqu'une non-conformité est constatée, l'ACIA n'hésite pas à prendre les mesures qui s'imposent. Celles-ci peuvent comprendre un avis au fabricant ou à l'importateur, une demande de mesures correctives, des inspections additionnelles, un échantillonnage dirigé supplémentaire ou la saisie ou le rappel des produits.

Rapports microbiologiques

image de pathogènes microscopiques

Bactéries pathogènes dans les produits du soja (2014-2016)

Dans le cadre d'une étude ciblée portant sur les bactéries pathogènes dans les produits du soja, 3 157 échantillons ont été analysés afin de détecter la présence de Salmonella, Listeria monocytogenes, Staphylococcus aureus (S. aureus) et Escherichia coli (E. coli) de type générique. Aucune bactérie Salmonella ni Listeria monocytogenes n'a été détectée dans les échantillons. Les concentrations de S. aureus observées étaient faibles. Les produits analysés sont considérés comme ayant été fabriqués dans de bonnes conditions sanitaires et ne posaient aucun danger pour la consommation. Un seul échantillon avait des concentrations élevées d'E. coli de type générique. L'ACIA a pris les mesures de suivi appropriées et a procédé à un échantillonnage de suivi ainsi qu'à l'inspection des installations en cause.

Bactéries pathogènes à la surface de noix non décortiquées, de noix décortiquées et dans les beurres de noix (2012-2015)

Une étude ciblée a porté sur la recherche des bactéries pathogènes suivantes dans 2 400 échantillons de noix non décortiquées, 2 612 échantillons de noix décortiquées et 1 142 échantillons de beurres de noix : Salmonella, Escherichia coli (E. coli) O157:H7, Listeria monocytogenes (L. monocytogenes) (beurres de noix seulement) et E. coli de type générique. Aucun échantillon ne contenait d'E. coli O157:H7, de L. monocytogenes ni d'E. coli de type générique. La bactérie Salmonella a été trouvée dans cinq échantillons de noix non décortiquées. L'ACIA a pris les mesures de suivi appropriées. Les cinq échantillons contaminés par Salmonella ont donné lieu au rappel des produits touchés. Aucun cas de maladie n'a été signalé en lien avec les échantillons contaminés par Salmonella.

La liste complète des rapports d'enquête sur la salubrité des aliments de l'ACIA est disponible.

Mises à jour

Abonnez vous au service d'avis par courriel afin de recevoir les plus récents rapports d'enquête sur la salubrité des aliments.

Date de modification :