Projet sur les aliments destinés aux enfants - Rapport sur l'échantillonnage 2010-2011

Sommaire

Les principaux objectifs du Projet sur les aliments destinés aux enfants (PAE) de 2010-2011 étaient les suivants:

  • évaluer le niveau de conformité par rapport aux limites établies pour les résidus de pesticides dans les aliments consommés par les enfants âgés de 0 à 2 ans;
  • fournir, à Santé Canada, des données qui peuvent être utilisées pour évaluer les risques pour la santé associés aux aliments consommés par les enfants;
  • recueillir de l'information préliminaire sur une nouvelle liste de résidus de pesticides pouvant être décelés dans les aliments couramment consommés par les enfants âgés de 0 à 2 ans.

Dans le cadre du PAE de 2010 - 2011, un total de 879 échantillons d'aliments transformés et manufacturés ont été achetés dans la région d'Ottawa-Gatineau. Les échantillons comprenaient une variété de biscuits, de céréales, de produits laitiers et de produits à base de fruits et légumes destinés et consommés par les nourrissons et les tout-petits âgés de 0 à 2 ans. Les produits représentant une source unique d'alimentation (préparations pour nourrissons) n'ont pas été échantillonnés dans le cadre du PAE de 2010 - 2011. Les échantillons ont fait l'objet d'analyses visant la détection de résidus de pesticides et de métaux. En tout, 2 570 analyses ont été effectuées, ce qui correspond à plus de 300 000 résultats.

Sur les 879 échantillons analysés à l'égard des résidus de pesticides, 661 (75 %) ne contenaient aucun résidu de pesticide. Les 218 autres échantillons (25 %) contenaient des concentrations détectables de résidus de pesticides, dont 91 (11 %) qui renfermaient au moins deux pesticides. Sur les 218 échantillons contenant des concentrations détectables de résidus de pesticides, aucun ne renfermait de concentrations supérieures à la limite maximale de résidus (LMR). Le taux de conformité globale pour le PAE de 2010 - 2011 était de 100 %.

Très peu des concentrations maximales (seuils de tolérance ou normes et LMR) ont été établis pour les métaux dans les aliments. Les métaux lourds qui peuvent présenter le risque intrinsèque le plus élevé pour la santé humaine sont l'arsenic, le cadmium, le plomb et le mercure. Tout comme les résultats des dernières années, les concentrations les plus élevées d'arsenic ont été observées dans les produits à base de riz. La majorité des concentrations de métaux détectées se situaient dans la plage des concentrations habituelles observées dans des aliments semblables.

Les données recueillies dans le cadre d'études telles que le Projet sur les aliments destinés aux enfants sont essentielles aux évaluations de l'exposition alimentaire des enfants canadiens aux résidus de pesticides et de métaux. Le Projet sur les aliments destinés aux enfants de 2010 - 2011 fournit un aperçu typique de la nature des résidus de pesticides et des métaux présents dans l'approvisionnement alimentaire canadien.

Demande de rapport complet

La version intégrale du présent rapport est disponible sur demande.

Le format dans lequel vous souhaitez recevoir le rapport : (obligatoire)


Vos coordonnées :