Chapitre 4 – Étiquetage et garanties
4.7 Supplément de sélénium dans les aliments pour vaches laitières en lactation ou taries

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

À la suite des modifications apportées à la section 4.6, les aliments libre-choix, y compris les blocs d'aliments, pour les vaches laitières en lactation ou taries ne peuvent plus contenir de supplément de sélénium.

Les membres de l'industrie de l'alimentation animale ont demandé que les suppléments de sélénium soient autorisés dans les blocs d'aliments destinés aux vaches laitières en lactation ou taries. Après consultation avec le Bureau des médicaments vétérinaires à ce sujet, il a été décidé que l'ajout d'un supplément de sélénium dans ce type d'aliments peut être indiqué lorsque des données suffisantes sur la consommation volontaire des blocs d'aliments sont soumises pour évaluation.

Des données sur la consommation volontaire seront exigées pour chaque préparation précise pour laquelle on demande l'autorisation d'y ajouter un supplément de sélénium. Ces données doivent être recueillies toutes les deux semaines, pendant au moins 90 jours, sous le régime alimentaire suggéré (p. ex., pâturage) à la fois pour les vaches laitières en lactation et celles qui sont taries. Des données sur le dosage biologique du sélénium dans le cas des blocs d'aliments utilisés et une estimation du coefficient de variation (CV en %) doivent être fournies pour chaque étude. Au moins trois (3) études sont exigées.

Date de modification :