Monensin sodique – NSM #57

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Révisé juin 2017

Marques commerciales approuvées

  1. Prémélange Coban – contient du monensin (sous forme de monensin sodique) à raison de 200 g/kg (Elanco)
  2. Prémélange Rumensin – contient du monensin (sous forme de monensin sodique) à raison de 200 g/kg (Elanco)
  3. Prémélange Monensin – contient du monensin (sous forme de monensin sodique) à raison de 200 g/kg (Bio Agri Mix LP)

Utilisation approuvée

Dans les farines ou en granule pour les poulets à griller, les dindons en croissance et les bovins, pour tous les prémélanges.
Dans les suppléments liquides thixotropiques pour les bovins, pour tous les prémélanges.

Allégations approuvées

Poulets à griller – allégation 1
Dindons en croissance – allégation 2
Bovins de boucherie – allégation 3
Bovins – allégation 4
Bovins en pâturage – allégation 5
Pour les vaches laitières en lactation – allégations 6 et 8
Pour les vaches laitières en lactation et taries – allégation 7

Allégation 1 : Pour aider à prévenir la coccidiose causée par Eimeria necatrix, E. tenella, E. acervulina, E. brunetti, E. mitis ou E. maxima chez les poulets à griller.

Posologie :

100 mg/kg (0,01 %) de monensin dans l'aliment complet.

Mode d'emploi :

Servir cet aliment médicamenté sans interruption et comme ration unique aux poulets à griller.

Mise en garde :

  1. Ne pas servir aux poulets de remplacement ni aux poules pondeuses.
  2. Garder hors de la portée des enfants (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Précaution :

  1. Ne pas utiliser cet aliment médicamenté pour traiter les flambées de coccidiose.
  2. Empêcher les chiens, les chevaux, d'autres équidés et les pintades de consommer les aliments contenant le monensin, car l'ingestion du monensin s'est avérée fatale pour ces espèces.
  3. Les volailles qui consomment le monensin ne doivent pas être traitées avec des produits contenant de la tiamuline, car leur croissance pourrait être gravement diminuée.
  4. Peut être utilisé dans les aliments contenant les agents liants suivants : bentonite (2 %), attapulgite (2 %), kaolin (2,5 %), lignosulfonate (4 %), carboxyméthylcellulose (0,1 %) ou Agri-Colloid (Requis sur les étiquettes de prémélanges et de supplément seulement).

Allégation 2 : Pour aider à prévenir la coccidiose causée par Eimeria adenoeides, E. meleagrimitis ou E. gallopavonis chez les dindons en croissance.

Posologie :

100 mg/kg (0,01 %) de monensin dans l'aliment complet.

Mode d'emploi :

  1. Servir cet aliment médicamenté sans interruption et comme ration unique aux dindons en croissance.

Mise en garde :

  1. Ne pas servir aux dindons de remplacement, aux dindes pondeuses ou aux dindons de reproduction.
  2. Garder hors de la portée des enfants (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Précaution :

  1. Ne pas utiliser cet aliment médicamenté pour traiter les flambées de coccidiose.
  2. Empêcher les chiens, les chevaux, d'autres équidés et les pintades de consommer les aliments contenant du monensin, car l'ingestion du monensin s'est avérée fatale pour ces espèces.
  3. Les volailles qui consomment le monensin ne doivent pas être traitées avec des produits contenant de la tiamuline, car leur croissance pourrait être gravement diminuée.
  4. Certaines espèces de coccidies du dindon peuvent tolérer le monensin.
  5. Peut être utilisé dans les aliments contenant les agents liants suivants : bentonite (2 %), attapulgite (2 %), kaolin (2,5 %), lignosulfonate (4 %), carboxyméthylcellulose (0,1 %) ou Agri-Colloid (Requis sur les étiquettes de prémélanges et de supplément seulement).

Allégation 3 : Pour améliorer l'indice de conversion des aliments chez les bovins de boucherie (bouvillons et génisses) nourris en claustration pour l'abattage.

Posologie :

Choisir l'un des programmes alimentaires suivants :

Option 1 : Du début jusqu'au poids de marché :
  1. 33 mg/kg (0,0033 %) de monensin dans la ration complète pour le Prémélange Monensin.
  2. 33 mg/kg à 48 mg/kg (0,0033 % à 0,0048 %) de monensin dans la ration complète pour tous les prémélanges.

Nota : (Requis sur l'étiquette de l'aliment pour option 1 (b))

1. Les données utilisées avec le prémélange Rumensin pour justifier une allégation d'efficacité alimentaire associée à une posologie de 33 à 48 mg/kg proviennent d'une méta-analyse de 11 études ayant porté sur plus de 11 000 animaux. Cette analyse a démontré une amélioration supplémentaire de 0,05 unités à partir du principe de la « mangeoire vide » chez les bovins recevant 48 mg/kg comparativement à ceux recevant 33 mg/kg. Dans certains troupeaux, aucune amélioration supplémentaire de l'efficacité alimentaire n'a été observée chez les bovins recevant du monensin à des concentrations supérieurs à 33 mg/kg. La décision concernant la dose appropriée de monensin doit être prise après avoir consulté votre vétérinaire.

2. Les étiquettes des aliments doivent indiquer un niveau de médicament spécifique.

Option 2 : Programme alimentaire approuvé avec l'utilisation du Prémélange Monensin.
  1. Période préliminaire de 28 jours
    11 mg/kg (0,0011 %) de monensin dans la ration complète.
  2. Reste de la période d'engraissement jusqu'à l'atteinte du poids de marché
    33 mg/kg (0,0033 %) de monensin dans la ration complète.

Nota :

Par ration complète, on entend l'aliment complet plus le fourrage corrigée sur une base de matière sèche totale à 100 %.

Mode d'emploi :

À une concentration dans les suppléments, les prémélanges et les aliments complets de manière à fournir la dose de médicament approuvée lorsque utilisé conformément au mode d'emploi. Bien incorporer les suppléments et prémélanges à la ration quotidienne totale ou à l'aliment complet (partie grain) avant l'emploi.

Ne pas servir non dilué.

Supplément ou prémélange médicamenté servis selon un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale :

Le mélange des suppléments et prémélanges médicamentés sur la base d'un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale est le mode d'emploi idéal. Veuillez utiliser le calcul suivant pour déterminer la concentration de monensin requise par kg de matière sèche dans le supplément ou prémélange pour enfin obtenir la posologie approuvée dans la matière sèche de la ration totale :

mg de monensin/kg de matière sèche (MS) dans le supplément ou le prémélange = [posologie approuvée du médicament (mg/kg de MS dans la ration totale) / taux d'inclusion (%) du supplément ou prémélange dans la ration sur une base de MS totale à 100 %] x 100

Supplément ou prémélange médicamenté administré en quantité fixe par tête par jour :

Il est préférable de mélanger le supplément ou le prémélange médicamenté à l'aliment complet ou à la ration totale en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x taux d'ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de matière sèche de la ration totale).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d'ingestion de matière sèche.

Aliments complets médicamentés :

Les aliments complets médicamentés sont souvent servis séparément des fourrages dans la ration alimentaire, en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de la ration totale (MS)).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d'ingestion de matière sèche.

Nota :

Tous les prémélanges sont approuvés pour l'utilisation dans le supplément liquide thixotropique suivant :

  1. Promolas Liquid Supplement Suspension, Westway Feed Products.

Mise en garde :

  1. Ne pas fournir du monensin supplémentaire provenant d'autres sources (p. ex., d'autres aliments contenant du monensin ou des capsules de monensin à libération lente).
  2. Garder hors de la portée des enfants. (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement.)

Précaution :

  1. Ne pas dépasser les doses recommandées pour éviter de provoquer une réduction des gains quotidiens moyens.
  2. Empêcher les chiens, les chevaux, d'autres équidés et les pintades de consommer les aliments contenant du monensin, car l'ingestion du monensin par ces espèces s'est avérée.
  3. Ne servir qu'aux bovins de boucherie (bouvillons et génisses) destinés à l'abattage et élevés en claustration.
  4. Ce produit peut être utilisé dans les aliments contenant les agents liants suivants : bentonite (2 %), attapulgite (2 %), kaolin (2,5 %), lignosulfonate (4 %), carboxyméthylcellulose (0,1 %) ou Agri-Colloid. (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement.)
  5. Ne pas utiliser les suppléments thixotropiques après huit semaines d'entreposage (Westway Feed Products), (Requis sur les étiquettes de suppléments liquides thixotropiques seulement).

Allégation 4 : Pour aider à prévenir la coccidiose causée par Eimeria bovis ou Eimeria zuernii chez les bovins.

Nota :

La coccidiose survient sporadiquement chez les génisses laitières à leur première lactation, mais elle n'est pas considérée comme une maladie d'importance chez les vaches laitières adultes.

Posologie :

22 mg/kg (0,0022 %) de monensin dans la ration complète.

Nota :

Par ration complète, on entend l'aliment complet plus le fourrage corrigée sur une base de matière sèche totale à 100 %.

Mode d'emploi :

À une concentration dans les suppléments, les prémélanges et les aliments complets de manière à fournir la dose de médicament approuvée lorsque utilisé conformément au mode d'emploi.

Bien incorporer les suppléments et prémélanges à la ration quotidienne totale ou à l'aliment complet (partie grain) avant l'emploi. Ne pas servir non dilué

Supplément ou prémélange médicamenté servis selon un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale :

Le mélange des suppléments et prémélanges médicamentés sur la base d'un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale est le mode d'emploi idéal. Veuillez utiliser le calcul suivant pour déterminer la concentration de monensin requise par kg de matière sèche dans le supplément ou prémélange pour enfin obtenir la posologie approuvée dans la matière sèche de la ration totale :

mg de monensin/kg de matière sèche (MS) dans le supplément ou prémélange = [posologie approuvée du médicament (mg/kg de MS dans la ration totale) / taux d'inclusion (%) du supplément ou prémélange dans la ration sur une base de MS totale à 100 %] x 100

Supplément ou prémélange médicamenté administré en quantité fixe par tête par jour :

Il est préférable de mélanger à l'aliment complet ou à la ration totale le supplément ou le prémélange médicamenté en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de la ration totale (MS)).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d'ingestion de matière sèche.

Aliments complets médicamentés :

Les aliments complets médicamentés sont souvent servis séparément des fourrages dans la ration alimentaire, en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de la ration totale (MS)).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d' ingestion de matière sèche.

Nota :

Tous les prémélanges sont approuvés pour l'utilisation dans le supplément liquide thixotropique suivant :

  1. Promolas Liquid Supplement Suspension, Westway Feed Products.

Mise en garde :

  1. Ne pas fournir du monensin supplémentaire provenant d'autres sources (p. ex., d'autres aliments contenant du monensin ou des capsules de monensin à libération lente.
  2. Garder hors de la portée des enfants. (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement.)

Précaution :

  1. Ne pas dépasser les doses recommandées pour éviter de provoquer une réduction des gains quotidiens moyens.
  2. Empêcher les chiens, les chevaux, d'autres équidés et les pintades de consommer les aliments contenant du monensin, car l'ingestion du monensin par ces espèces s'est avérée fatale.
  3. Ne pas utiliser les aliments contenant du monensin pour traiter les flambées de coccidiose.
  4. Ce produit peut être utilisé dans les aliments contenant les agents liants suivants : bentonite (2 %), attapulgite (2 %), kaolin (2,5 %), lignosulfonate (4 %), carboxyméthylcellulose (0,1 %) ou Agri-Colloid (Requis sur les étiquettes de prémélanges et de supplément seulement).
  5. Ne pas utiliser les suppléments thixotropiques après huit semaines d'entreposage (Westway Feed Products) (Requis sur les étiquettes desuppléments liquides thixotropiques seulement).

Allégation 5 : Pour augmenter le taux de gain de poids chez les bovins en croissance au pâturage (bovins d'abattage, bovins de court engraissement, bovins de long engraissement, génisses de boucherie et laitières de remplacement) dont le poids vif excède 180 kg (400 lb).

Posologie :

200 mg de monensin par tête par jour.

Mode d'emploi :

Administrer manuellement (c'est-à-dire, à la main) sans interruption au taux minimal de 0,5 kg de supplément médicamenté par tête par jour, pour un dosage de 200 mg de monensin par tête par jour. Le supplément médicamenté doit être administré à la main du début à la fin de la saison de paissance.

Nota :

Les suppléments contenant des médicaments liquides thixotropiques ne doivent pas être administrés à la main aux bovins au pâturage.

Mise en garde :

  1. Ne pas fournir du monensin supplémentaire provenant d'autres sources (p. ex., d'autres aliments contenant du monensin ou des capsules de monensin à libération lente).
  2. Garder hors de la portée des enfants. (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement.)

Précaution :

  1. Pour éviter la provocation d'une réduction des gains quotidiens moyens, ne pas dépasser les doses recommandées.
  2. Empêcher les chiens, les chevaux, d'autres équidés et les pintades de consommer les aliments contenant du monensin, car l'ingestion du monensin par ces espèces s'est avérée fatale.
  3. Ne pas utiliser les aliments contenant du monensin pour traiter les flambées de coccidiose.
  4. Peut être utilisé dans les aliments contenant les agents liants suivants : bentonite (2 %), attapulgite (2 %), kaolin (2,5 %), lignosulfonate (4 %), carboxyméthylcellulose (0,1 %) ou Agri-Colloid (Requis sur les étiquettes de prémélange et supplément seulement).

Allégation 6 : Pour réduire la teneur en matières grasses du lait chez les vaches laitières lactantes.

Nota :

L'efficacité attendue de ce produit pour réduire la teneur en matières grasses du lait peut être affectée par des facteurs alimentaires. Une réduction dans l'efficacité peut survenir avec des diètes riches en fibres ou basses en huiles insaturées.

Posologie :

16 mg/kg à 24 mg/kg (0,0016 % à 0,0024 %) de monensin dans la ration complète.

Nota :
  1. Les étiquettes des aliments doivent indiquer un niveau de médicament spécifique.
  2. Par ration complète, on entend l'aliment complet plus le fourrage corrigée sur une base de matière sèche totale à 100 %.
  3. Consultez votre vétérinaire et/ou votre nutritionniste pour des informations additionnelles sur l'utilisation du monensin chez la vache laitière en lactation.

Mode d'emploi :

À une concentration dans les suppléments, les prémélanges et les aliments complets de manière à fournir la dose de médicament approuvée lorsque utilisé conformément au mode d'emploi. Bien incorporer les suppléments et prémélanges à la ration quotidienne totale ou à l'aliment complet (partie grain) avant l'emploi. Ne pas servir non dilué.

Supplément ou prémélange médicamenté servis selon un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale :

Le mélange des suppléments et prémélanges médicamentés sur la base d'un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale est le mode d'emploi idéal. Veuillez utiliser le calcul suivant pour déterminer la concentration de monensin requise par kg de matière sèche dans le supplément ou prémélange pour enfin obtenir la posologie approuvée dans la matière sèche de la ration totale :

mg de monensin/kg de matière sèche (MS) dans le supplément ou le prémélange = [posologie approuvée du médicament (mg/kg de MS dans la ration totale) / taux d'inclusion (%) du supplément ou prémélange dans la ration sur une base de MS totale à 100 %] x 100

Supplément ou prémélange médicamenté administré en quantité fixe par tête par jour :

Il est préférable de mélanger à l'aliment complet ou à la ration totale le supplément ou le prémélange médicamenté en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de la ration totale (MS)).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d' ingestion de matière sèche.

Aliments complets médicamentés :

Les aliments complets médicamentés sont souvent servis séparément des fourrages dans la ration alimentaire, en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de la ration totale (MS)).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d'ingestion de matière sèche.

Nota :

Tous les prémélanges sont approuvés pour l'utilisation dans le supplément liquide thixotropique suivant :

  1. Promolas Liquid Supplement Suspension, Westway Feed Products.

Mise en garde :

  1. Ne pas administrer le monensin à raison de plus de 16 mg/kg à des troupeaux de vaches laitières qui reçoivent des capsules de monensin à libération lente.
  2. Garder hors de la portée des enfants. (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement.)

Précaution :

  1. Empêcher les chiens, les chevaux, d'autres équidés et les pintades de consommer les aliments contenant du monensin, car l'ingestion de monensin par ces espèces s'est avérée fatale.
  2. Ce produit peut être utilisé dans les aliments contenant les agents liants suivants : bentonite (2 %), attapulgite (2 %), kaolin (2,5 %), lignosulfonate (4 %), carboxyméthylcellulose (0,1 %) ou Agri-Colloid (Requis sur les étiquettes de prémélange et supplément seulement).
  3. Ne pas utiliser les suppléments thixotropiques après huit semaines d'entreposage (Westway Feed Products) (Requis sur les étiquettes de suppléments liquides thixotropiques seulement).
  4. Chez les vaches laitières primipares, le traitement à 24 mg/kg (24 g de monensin par tonne d'aliment) peut entraîner une augmentation de l'incidence des cas d'oedème mammaire et une augmentation du nombre de saillies par gestation menée à terme.
  5. L'utilisation continuelle du monensin chez les vaches laitières peut être associée à une augmentation du taux de naissances gémellaires et de mortinatalités, ainsi qu'une augmentation du poids à la naissance des veaux femelles.

Allégation 7 : Pour minimiser la perte d'état de chair durant la lactation chez les vaches laitières.

Posologie :

mg/kg à 24 mg/kg (0,0008 % à 0,0024 %) de monensin dans la ration complète.

Nota :
  1. Les étiquettes des aliments doivent indiquer un niveau de médicament spécifique.
  2. Par ration complète, on entend l'aliment complet plus le fourrage corrigée sur une base de matière sèche totale à 100 %.
  3. Consultez votre vétérinaire et/ou votre nutritionniste pour des informations additionnelles sur l'utilisation du monensin chez la vache laitière en lactation.

Mode d'emploi :

À une concentration dans les suppléments, les prémélanges et les aliments complets de manière à fournir la dose de médicament approuvée lorsque utilisé conformément au mode d'emploi.

Bien incorporer les suppléments et prémélanges à la ration quotidienne totale ou à l'aliment complet (partie grain) avant l'emploi. Servir cet aliment sans interruption pendant les périodes de tarissement et de lactation. Ne pas servir non dilué.

Supplément ou prémélange médicamenté servis selon un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale :

Le mélange des suppléments et prémélanges médicamentés sur la base d'un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale est le mode d'emploi idéal. Veuillez utiliser le calcul suivant pour déterminer la concentration de monensin requise par kg de matière sèche dans le supplément ou prémélange pour enfin obtenir la posologie approuvée dans la matière sèche de la ration totale :

mg de monensin/kg de matière sèche (MS) dans le supplément ou le prémélange = [posologie approuvée du médicament (mg/kg de MS dans la ration totale) / taux d'inclusion (%) du supplément ou prémélange dans la ration sur une base de MS totale à 100 %] x 100

Supplément ou prémélange médicamenté administré en quantité fixe par tête par jour :

Il est préférable de mélanger à l'aliment complet ou à la ration totale le supplément ou le prémélange médicamenté en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de la ration totale (MS)).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d' ingestion de matière sèche.

Aliments complets médicamentés :

Les aliments complets médicamentés sont souvent servis séparément des fourrages dans la ration alimentaire, en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de la ration totale (MS)).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d'ingestion de matière sèche.

Nota :

Tous les prémélanges sont approuvés pour l'utilisation dans le supplément liquide thixotropique suivant :

  1. Promolas Liquid Supplement Suspension, Westway Feed Products.

Mise en garde :

  1. Ne pas administrer le monensin à raison de plus de 16 mg/kg à des troupeaux de vaches laitières qui reçoivent des capsules de monensin à libération lente.
  2. Garder hors de la portée des enfants. (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement.)

Précaution :

  1. Empêcher les chiens, les chevaux, d'autres équidés et les pintades de consommer les aliments contenant du monensin, car l'ingestion du monensin par ces espèces s'est avérée fatale.
  2. Ce produit peut être utilisé dans les aliments contenant les agents liants suivants : bentonite (2 %), attapulgite (2 %), kaolin (2,5 %), lignosulfonate (4 %), carboxyméthylcellulose (0,1 %) ou Agri-Colloid (Requis sur les étiquettes de prémélange et supplément seulement).
  3. Ne pas utiliser les suppléments thixotropiques après huit semaines d'entreposage (Westway Feed Products) (Requis sur les étiquettes de suppléments liquides thixotropiques seulement).
  4. Chez les vaches laitières primipares, le traitement à 24 mg/kg (24 g de monensin par tonne d'aliment) peut entraîner une augmentation de l'incidence des cas d'oedème mammaire et une augmentation du nombre de saillies par gestation menée à terme.
  5. L'utilisation continuelle du monensin chez les vaches laitières peut être associée à une augmentation du taux de naissances gémellaires et de mortinatalités, ainsi qu'une augmentation du poids à la naissance des veaux femelles.

Allégation 8 : Pour améliorer l'efficacité alimentaire de la production de protéine du lait chez les vaches laitières.

Posologie :

16 mg/kg à 24 mg/kg (0,0016 % à 0,0024 %) de monensin dans la ration complète.

Nota :
  1. Les étiquettes des aliments doivent indiquer un niveau de médicament spécifique.
  2. Par ration complète, on entend l'aliment complet plus le fourrage corrigée sur une base de matière sèche totale à 100 %.
  3. Consultez votre vétérinaire et/ou votre nutritionniste pour des informations additionnelles sur l'utilisation du monensin chez la vache laitière en lactation.

Mode d'emploi :

À une concentration dans les suppléments, les prémélanges et les aliments complets de manière à fournir la dose de médicament approuvée lorsque utilisé conformément au mode d'emploi.

Bien incorporer les suppléments et prémélanges à la ration quotidienne totale ou à l'aliment complet (partie grain) avant l'emploi. Ne pas servir non dilué.

Supplément ou prémélange médicamenté servis selon un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale :

Le mélange des suppléments et prémélanges médicamentés sur la base d'un pourcentage (%) de la matière sèche de la ration totale est le mode d'emploi idéal. Veuillez utiliser le calcul suivant pour déterminer la concentration de monensin requise par kg de matière sèche dans le supplément ou prémélange pour enfin obtenir la posologie approuvée dans la matière sèche de la ration totale :

mg de monensin/kg de matière sèche (MS) dans le supplément ou le prémélange = [posologie approuvée du médicament (mg/kg de MS dans la ration totale) / taux d'inclusion (%) du supplément ou prémélange dans la ration sur une base de MS totale à 100 %] x 100

Supplément ou prémélange médicamenté administré en quantité fixe par tête par jour :

Il est préférable de mélanger à l'aliment complet ou à la ration totale le supplément ou le prémélange médicamenté en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de la ration totale (MS)).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d'ingestion de matière sèche.

Aliments complets médicamentés :

Les aliments complets médicamentés sont souvent servis séparément des fourrages dans la ration alimentaire, en quantité fixe par tête par jour. Pour suivre ce mode d'emploi, la posologie approuvée de monensin doit être convertie en mg par tête par jour, en utilisant le calcul suivant :

mg de monensin/tête/jour = poids de l'animal (kg) x ingestion de matière sèche (en % du poids vif) x posologie approuvée (mg/kg de la ration totale (MS)).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, en plus de leur taux d'ingestion de matière sèche.

Nota :

Tous les prémélanges sont approuvés pour l'utilisation dans le supplément liquide thixotropique suivant :

  1. Promolas Liquid Supplement Suspension, Westway Feed Products.

Mise en garde :

  1. Ne pas administrer le monensin à raison de plus de 16 mg/kg à des troupeaux de vaches laitières qui reçoivent des capsules de monensin à libération lente.
  2. Garder hors de la portée des enfants (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Précaution :

  1. Empêcher les chiens, les chevaux, d'autres équidés et les pintades de consommer les aliments contenant du monensin, car l'ingestion du monensin par ces espèces s'est avérée fatale.
  2. Ce produit peut être utilisé dans les aliments contenant les agents liants suivants : bentonite (2 %), attapulgite (2 %), kaolin (2,5 %), lignosulfonate (4 %), carboxyméthylcellulose (0,1 %) ou Agri-Colloid (Requis sur les étiquettes de prémélange et supplément seulement).
  3. Ne pas utiliser les suppléments thixotropiques après huit semaines d'entreposage (Westway Feed Products) (Requis sur les étiquettes de suppléments thixotropiques liquides seulement).
  4. Chez les vaches laitières primipares, le traitement à 24 mg/kg (24 g de monensin par tonne d'aliment) peut entraîner une augmentation de l'incidence des cas d'oedème mammaire et une augmentation du nombre de saillies par gestation menée à terme.
  5. L'utilisation continuelle du monensin chez les vaches laitières peut être associée à une augmentation du taux de naissances gémellaires et de mortinatalités, ainsi qu'une augmentation du poids à la naissance des veaux femelles.

Compatibilités acceptées

Le monensin sodique est compatible en combinaison unique avec chacune des substances médicatrices suivantes. Pour plus d'informations veuillez consulter les NSM tel qu'indiqué.
NSM #Substances MédicatricesÀ utiliser dans les aliments pour
10.11 Virginiamycine poulets à griller
10.12 Bambermycines poulets à griller
43 Monensin sodique (Allégation 3 option 1a et option 2) est compatible avec :
Phosphate de tylosine (Allégation 4)
bovins de boucherie en parc d'engraissement
46 Acétate de mélengestrol génisses de boucherie en parc d'engraissement
48 Disalicylate de méthylène de bacitracine poulets à griller
80 Tilmicosine (Allégation 3) bovins de boucherie en parc d'engraissement
Le monensin sodique (Allégation 3 option 1b) est compatible avec plusieurs substances médicatrices dans la combinaison suivante. Pour plus d'informations veuillez consulter les NSM tel qu'indiqué.
NSM #Substances MédicatricesÀ utiliser dans les aliments pour

43

46

Phosphate de tylosine provenant des prémélanges Tylan et Tylosine (Allégation 4); ET

Acétate de mélengestrol

génisses de boucherie en parc d'engraissement
Date de modification :