Lincomycine et spectinomycine - NSM #62

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Date de révision : 2014-03

Marques commerciales approuvées

  1. Premelange L-S 20 contenant 22 g/kg de lincomycine sous forme de hydrochlorure de lincomycine et 22 g/kg de spectinomycine sous forme de sulfate de spectinomycine. (Zoetis Canada Inc.)
  2. Premelange Lincomycine-Spectinomycine 4,4 % G contenant 22 g/kg de lincomycine sous forme de hydrochlorure de lincomycine et 22 g/kg de spectinomycine sous forme de hydrochlorure de spectinomycine. (Bio Agri Mix LP)

Utilisation approuvée

Dans les aliments, sous forme de farine ou d'agglomérés, servis aux porcs.

Allégations approuvées

Pour les porcs - allégation 1

Allégation 1 : Pour la prévention de la dysenterie porcine (dysenterie vibrionique, diarrhée sanguinolente) chez les porcs en croissance, jusqu'à un maximum de 57 kg de poids vif

Posologie :

  1. 22 mg/kg (0,0022%) de lincomycine et
  2. 22 mg/kg (0,0022%) de spectinomycine de l'aliment complet.

Mode d'emploi :

Distribuer cet aliment médicamenté à l'exclusion de tout autre aliment aux porcs en croissance, jusqu'à un maximum de 57 kg de poids vif.

Mise en garde :

  1. Les porcs traités ne doivent pas être abattus pour la consommation humaine dans les 24 heures suivant le dernier traitement avec ce médicament.

Précaution :

  1. Ne servir qu'aux porcs en croissance jusqu'à un maximum de 57 kg de poids vif.
  2. Les porcs traités avec cet aliment médicamenté sont parfois sujets au ramollissement des fèces dans les 36 heure suivant le début du traitement. Cette situation devrait se corriger durant les 5 à 8 jours subséquents. Si la diarrhée persiste ou s'aggrave après cette période, il faudra cesser le traitement. Passé ce délai, les porcs ayant toujours des diarrhées abondantes ou des selles claires ne devront plus être traités avec ce médicament et le problème devra être diagnostiqué avec précision.
  3. Ne servir qu'aux porcs destinés à l'abattage.
  4. Ne pas utiliser dans des aliments du bétail qui contiennent des agents d'agglomération excepté le lignosol. (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement.)
  5. Lapins, hamsters, cobayes, chevaux, vaches laitières ou autres ruminants ne doivent pas avoir libre accès aux moulées additionnées de lincomycine. L'ingestion de ces moulées pourrait provoquer de graves troubles gastro-intestinaux ou métaboliques (p. ex., la cétose des vaches laitières).

Compatibilités acceptées

Aucune

Date de modification :