Chlorhydrate de ractopamine - NSM #82

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Révisé novembre 2017

Marques commerciales approuvées

  1. Paylean 20 contenant 20 g/kg de chlorhydrate de ractopamine (Elanco).
  2. Optaflexx 100 contenant 100 g/kg de chlorhydrate de ractopamine (Elanco).
  3. Engain 20 contenant 20 g/kg de chlorhydrate de ractopamine (Zoetis Canada Inc.).
  4. Actogain 100 contenant 100 g/kg de chlorhydrate de ractopamine (Zoetis Canada Inc.).
  5. Ractopamine 100 contenant 100 g/kg de chlorhydrate de ractopamine (Bio Agri Mix LP).

Utilisations approuvées

Dans les aliments sous forme de farine ou en granule servis aux castrats et cochettes en finition, aux bovins en finition nourris en claustration et aux dindes lourdes (mâles et femelles) en finition seulement.

Optaflexx 100 est approuvé dans les aliments liquides pour les bovins en finition nourris en claustration.

Allégations approuvées

Pour les castrats et cochettes en finition - allégations 1 et 2.
Pour les bovins en finition nourris en claustration de plus de 400 kg de poids corporel - allégations 3 et 4.
Pour les dindons lourds (mâles) en finition durant les 14 jours précédant l'abattage - allégation 5.
Pour les dindes lourdes (femelles) en finition durant les 7 à 14 jours précédant l'abattage - allégation 6.

Allégations 1,. 2, 5 et 6 – approuvées avec l'utilisation du Paylean 20 et Engain 20.
Allégations 3 et 4 – approuvées avec l'utilisation du Optaflexx 100, Actogain 100 et Ractopamine 100.

Allégation 1 : Pour augmenter la teneur en viande maigre de la carcasse, augmenter le rendement de carcasse, améliorer le taux de gain de poids et améliorer l'efficacité alimentaire des castrats et des cochettes en finition.

Posologie :

10 mg/kg (0,001 %) de chlorhydrate de ractopamine dans l'aliment complet.

Mode d'emploi :

Servir sans interruption et à l'exclusion de tout autre aliment aux castrats et cochettes en finition, qui pèsent au moins 70 kg au départ, et ce, pendant un maximum de six (6) semaines.

Nota :

Pour obtenir le rendement prévu avec le chlorhydrate de ractopamine, la ration doit contenir au moins 16 % de protéines brutes ou un équivalent enrichi au moyen d'acides aminés (0,85-0,95 % de lysine). Les spécificités du régime alimentaire devraient être déterminées en consultation avec un nutritionniste reconnu, spécialisé dans l'alimentation des porcs (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Mise en garde :

  1. Le chlorhydrate de ractopamine est un agoniste bêta-adrénergique. Toute personne souffrant de troubles cardiovasculaires devrait faire preuve d'une grande prudence pour éviter toute exposition à cet aliment médicamenté (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).
  2. Garder hors de la portée des enfants (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Précautions :

  1. Ne pas servir aux porcs mâles ou femelles destinés à la reproduction incluant les truies en lactation et gestantes.
  2. Ne pas servir aux porcs destinés à la reproduction.
  3. Ne pas nourrir les porcs avec des aliments médicamentés contenant du chlorhydrate de ractopamine pendant plus de six (6) semaines.
  4. L'utilisation de ce produit chez les porcs engraissés au-delà de 132 kg de poids corporel n'a fait l'objet d'aucune étude.
  5. Les porcs alimentés avec du chlorhydrate de ractopamine peuvent être plus susceptibles de présenter le syndrome du porc fatigué ou couché, particulièrement lorsqu'ils sont commercialisés à un poids élevé. Avant de commencer à nourrir les porcs avec cet aliment médicamenté, il est recommandé de procéder à une évaluation rigoureuse des méthodes de manipulation des bêtes afin de réduire l'incidence de ces syndromes.

Allégation 2 : Pour améliorer le taux de gain de poids et l'efficacité alimentaire des castrats et des cochettes en finition.

Posologie :

mg/kg - 10 mg/kg (0,0005 % - 0,001 %) de chlorhydrate de ractopamine dans l'aliment complet.

Mode d'emploi :

Servir sans interruption et à l'exclusion de tout autre aliment aux castrats et cochettes en finition, qui pèsent au moins 70 kg au départ, et ce, pendant un maximum de six (6) semaines.

Nota :

Pour obtenir le rendement prévu avec le chlorhydrate de ractopamine, la ration doit contenir au moins 16 % de protéines brutes ou un équivalent enrichi au moyen d'acides aminés (0,85-0,95 % de lysine). Les spécifications du régime alimentaire devraient être déterminées en consultation avec un nutritionniste reconnu, spécialisé dans l'alimentation des porcs (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Mise en garde :

  1. Le chlorhydrate de ractopamine est un agoniste bêta-adrénergique. Toute personne souffrant de troubles cardiovasculaires devrait faire preuve d'une grande prudence pour éviter toute exposition à cet aliment médicamenté (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).
  2. Garder hors de la portée des enfants (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Précautions :

  1. Ne pas servir aux porcs mâles ou femelles destinés à la reproduction incluant les truies en lactation et gestantes.
  2. Ne pas servir aux porcs destinés à la reproduction.
  3. Ne pas nourrir les porcs avec des aliments médicamentés contenant du chlorhydrate de ractopamine pendant plus de six (6) semaines.
  4. L'utilisation de ce produit pour les porcs engraissés au-delà de 132 kg de poids corporel n'a fait l'objet d'aucune étude.
  5. Les porcs alimentés avec du chlorhydrate de ractopamine peuvent être plus susceptibles de présenter le syndrome du porc fatigué ou couché, particulièrement lorsqu'ils sont commercialisés à un poids élevé. Avant de commencer à nourrir les porcs avec cet aliment médicamenté, il est recommandé de procéder à une évaluation rigoureuse des méthodes de manipulation des bêtes afin de réduire l'incidence de ces syndromes.

Allégation 3 : Pour augmenter le taux de gain de poids et améliorer l'indice de conversion des aliments chez les bovins nourris en claustration de plus de 400 kg de poids corporel pendant les 28 à 42 derniers jours avant l'abattage.

Posologie :

10 mg/kg - 30 mg/kg (0,001 % - 0,003 %) de chlorhydrate de ractopamine dans la ration totale.

Nota :
  1. Les étiquettes des aliments doivent indiquer un niveau de médicament spécifique.
  2. Par ration totale, on entend l'aliment complet plus le fourrage grossier, sur une base de 100 % de matière sèche.

Informations additionnelles (qui ne doivent pas apparaître sur les étiquettes pour les aliments de bétail)

La période d'alimentation mentionnée dans l'allégation no. 3 « pendant les 28 à 42 derniers jours avant l'abattage » devrait être interpréter de façon à ce que le chlorhydrate de ractopamine peut être servi aux bovins nourris en claustration et qui sont plus de 400 kg de poids vif en tout temps entre les 42 et 28 jours avant l'abattage. Le chlorhydrate de ractopamine peut être servi jusqu'à l'abattage.

Mode d'emploi :

En concentration dans les suppléments (sec ou liquide), les prémélanges et les aliments complets de manière à fournir la dose de médicament autorisée lorsque utilisé conformément au mode d'emploi.

Nota : Les suppléments liquides médicamentés sont approuvés avec l'utilisation du Optaflexx 100.

Servir sans interruption comme seule ration aux bovins en finition de plus de 400 kg de poids corporel pendant 28 à 42 jours avant l'abattage.

Incorporer parfaitement à la ration quotidienne totale avant l'emploi.

Ne pas servir non dilué.

Supplément ou prémélange médicamenté administré aux animaux selon un pourcentage de la matière sèche totale :

La méthode idéale est de mélanger le supplément ou prémélange médicamenté selon un pourcentage de la ration totale matière sèche. Pour ce faire tout en respectant le dosage autorisé dans la ration totale matière sèche, la quantité de chlorhydrate de ractopamine requise par kg de supplément ou de prémélange est calculée comme suit :

mg de chlorhydrate de ractopamine/kg de supplément ou de prémélange sec =

dose autorisée du médicament (mg/kg de matière sèche de la ration totale) X 100 ÷
% de supplément ou de prémélange ajouté à la ration sur une base de 100 % de matière sèche

Supplément ou prémélange médicamenté administré en quantité fixe/bête/jour :

Il est parfois préférable de mélanger à la ration totale le supplément ou le prémélange médicamenté en quantité fixe/bête/jour. Selon ce mode d'administration, le dosage autorisé de chlorhydrate de ractopamine doit être converti en mg par bête par jour. Pour ce faire, on procédera au calcul suivant :

mg/bête/jour = poids de l'animal (kg) X ingestion de matière sèche (en % du poids vif) X dosage autorisé (mg/kg de la ration totale matière sèche).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, ainsi que leur ingestion de matière sèche.

Mise en garde :

  1. Ne pas servir aux veaux destinés à la production de viande de veau.
  2. Le chlorhydrate de ractopamine est un agoniste bêta-adrénergique. Toute personne souffrant de troubles cardiovasculaires devrait faire preuve d'une grande prudence pour éviter toute exposition à cet aliment médicamenté (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).
  3. Garder hors de la portée des enfants (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).
  4. Ne pas nourrir aux vaches laitières en lactation.

Précautions :

  1. Ne pas utiliser cet aliment médicamenté après neuf (9) semaines d'entreposage (Requis sur les étiquettes des suppléments liquides seulement).
  2. Cet aliment médicamenté doit être maintenu à un pH entre 4,5 et 7,5 (Requis sur les étiquettes des suppléments liquides seulement).

Allégation 4 : Pour augmenter la teneur en viande maigre de la carcasse des bovins nourris en claustration de plus de 400 kg de poids corporel pendant les 28 à 42 derniers jours avant l'abattage.

Posologie :

20 mg/kg - 30 mg/kg (0,002 % - 0,003 %) de chlorhydrate de ractopamine dans la ration totale.

Nota :
  1. Les étiquettes des aliments doivent indiquer un niveau de médicament spécifique.
  2. Par ration totale, on entend l'aliment complet plus le fourrage grossier, sur une base de 100 % de matière sèche.

Informations additionnelles (qui ne doivent pas apparaître sur les étiquettes pour les aliments de bétail)

La période d'alimentation mentionnée dans l'allégation no. 4 « pendant les 28 à 42 derniers jours avant l'abattage » devrait être interpréter de façon à ce que le chlorhydrate de ractopamine peut être servi aux bovins nourris en claustration et qui sont plus de 400 kg de poids vif en tout temps entre les 42 et 28 jours avant l'abattage. Le chlorhydrate de ractopamine peut être servi jusqu'à l'abattage.

Mode d'emploi :

En concentration dans les suppléments (sec ou liquide), les prémélanges et les aliments complets de manière à fournir la dose de médicament autorisée lorsque utilisé conformément au mode d'emploi.

Nota : Les suppléments liquides médicamentés sont approuvés avec l'utilisation du Optaflexx 100.

Servir sans interruption comme seule ration aux bovins en finition de plus de 400 kg de poids corporel pendant 28 à 42 jours avant l'abattage.

Incorporer parfaitement à la ration quotidienne totale avant l'emploi.

Ne pas servir non dilué.

Supplément ou prémélange médicamenté administré aux animaux selon un pourcentage de la matière sèche totale :

La méthode idéale est de mélanger le supplément ou prémélange médicamenté selon un pourcentage de la ration totale matière sèche. Pour ce faire tout en respectant le dosage autorisé dans la ration totale matière sèche, la quantité de chlorhydrate de ractopamine requise par kg de supplément ou de prémélange est calculée comme suit :

mg de chlorhydrate de ractopamine/kg de supplément ou de prémélange sec =

dose autorisée du médicament (mg/kg de matière sèche de la ration totale) X 100 ÷
% de supplément ou de prémélange ajouté à la ration sur une base de 100 % de matière sèche totale

Supplément ou prémélange médicamenté administré en quantité fixe/bête/jour :

Il est parfois préférable de mélanger à l'aliment complet ou à la ration totale le supplément ou le prémélange médicamenté en quantité fixe/bête/jour. Selon ce mode d'administration, le dosage autorisé de chlorhydrate de ractopamine doit être converti en mg par bête par jour. Pour ce faire, on procédera au calcul suivant :

mg/bête/jour = poids de l'animal (kg) X ingestion de matière sèche (en % du poids vif) X dosage autorisé (mg/kg de la ration totale).

À noter que l'étiquette de l'aliment doit préciser le poids vif des bovins ainsi nourris, ainsi que leur ingestion de matière sèche.

Mise en garde :

  1. Ne pas servir aux veaux destinés à la production de viande de veau.
  2. Le chlorhydrate de ractopamine est un agoniste bêta-adrénergique. Toute personne souffrant de troubles cardiovasculaires devrait faire preuve d'une grande prudence pour éviter toute exposition à cet aliment médicamenté (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).
  3. Garder hors de la portée des enfants (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).
  4. Ne pas nourrir aux vaches laitières en lactation.

Précautions :

  1. Ne pas utiliser cet aliment médicamenté après neuf (9) semaines d'entreposage (Requis sur les étiquettes des suppléments liquides seulement).
  2. Cet aliment médicamenté doit être maintenu à un pH entre 4,5 et 7,5 (Requis sur les étiquettes des suppléments liquides seulement).

Allégation 5 : Pour améliorer le taux de gain de poids et l'efficacité alimentaire lorsqu'il est administré aux dindons lourds (mâles) durant les 14 jours précédant l'abattage.

Posologie :

mg/kg - 9 mg/kg (0,0005 % - 0,0009 %) de chlorhydrate de ractopamine dans l'aliment complet.

Mode d'emploi :

Servir sans interruption comme unique aliment aux dindons lourds (mâles) les 14 jours précédant l'abattage.

Nota :

Il est possible que les dindes en croissance ayant atteint ou qui atteindront leur plein potentiel génétique ne répondent pas au chlorhydrate de ractopamine si leur apport en lysine n'est pas suffisant. Les spécificités du régime alimentaire devraient être déterminées en consultation avec un nutritionniste reconnu, spécialisé dans l'alimentation de la volaille (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Mise en garde :

  1. Le chlorhydrate de ractopamine est un agoniste bêta-adrénergique. Toute personne souffrant de troubles cardiovasculaires devrait faire preuve d'une grande prudence pour éviter toute exposition à cet aliment médicamenté (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).
  2. Garder hors de la portée des enfants (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Précautions :

  1. Ne pas servir aux dindes destinées à la reproduction.
  2. L'administration de chlorhydrate de ractopamine chez les dindons lourds (mâles) lors de périodes de chaleur excessive peut faire augmenter le taux de mortalité.

    Nota : (Requis sur les étiquettes) :
    « L'emploi de techniques de manipulation adéquates devraient être employées pour éviter un taux plus élevé de blessures et de mortalité liés au transport. »

Allégation 6 : Pour améliorer le taux de gain de poids et l'efficacité alimentaire lorsqu'il est administré aux dindes lourdes (femelles) durant les 7 à 14 jours précédant l'abattage.

Posologie :

mg/kg - 9 mg/kg (0,0005 % - 0,0009 %) de chlorhydrate de ractopamine dans l'aliment complet.

Mode d'emploi :

Servir sans interruption comme unique aliment aux dindes lourdes (femelles) les 7 à 14 jours précédant l'abattage.

Nota :

Il est possible que les dindes en croissance ayant atteint ou qui atteindront leur plein potentiel génétique ne répondent pas au chlorhydrate de ractopamine si leur apport en lysine n'est pas suffisant. Les spécificités du régime alimentaire devraient être déterminées en consultation avec un nutritionniste reconnu, spécialisé dans l'alimentation de la volaille (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Mise en garde :

  1. Le chlorhydrate de ractopamine est un agoniste bêta-adrénergique. Toute personne souffrant de troubles cardiovasculaires devrait faire preuve d'une grande prudence pour éviter toute exposition à cet aliment médicamenté (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).
  2. Garder hors de la portée des enfants (Requis sur les étiquettes de prémélange et de supplément seulement).

Précautions :

  1. Ne pas servir aux dindes destinées à la reproduction.

    Nota : (Requis sur les étiquettes) :
    « L'emploi de techniques de manipulation adéquates devraient être employées pour éviter un taux plus élevé de blessures et de mortalité liés au transport. »

Compatibilités acceptées

Aucune

Date de modification :