Fermes et pépinières : Guide d’information à l’intention des visiteurs

Les visiteurs d'exploitations agricoles ou de pépinières ont un rôle important à jouer en vue de réduire le risque d'introduction et de propagation des maladies et des ravageurs dans ces endroits.

Les maladies animales et les phytoravageurs peuvent engendrer des répercussions négatives importantes et très répandues. Ils constituent une menace pour l'industrie agricole et peuvent avoir une incidence sur l'économie, l'environnement et la faune. Même la santé des humains peut être touchée.

Les maladies infectieuses et les ravageurs se propagent de nombreuses façons, notamment :

  • par le contact direct avec un animal ou une plante;
  • par le contact indirect avec du sol, de l'équipement, des vêtements et des chaussures contaminés.

Lorsque vous visitez une ferme ou une pépinière, vous pouvez contribuer à préserver votre santé et celle des animaux et des végétaux du Canada.

Si vous avez récemment voyagé dans un pays où la fièvre aphteuse ou toute autre maladie grave a été détectée, évitez tout contact avec des animaux pour au moins 14 jours après votre retour au Canada. Vous devez notamment éviter les contacts avec les animaux sauvages, ceux de la ferme et des jardins zoologiques. De plus, à votre arrivée à la ferme, mentionnez au personnel les endroits où vous êtes allés.

Avant de visiter une ferme ou une pépinière, posez-vous les questions suivantes :

  • Cette visite est-elle nécessaire? Les visites de fermes et de pépinières peuvent accroître le risque de propagation de maladies et de ravageurs.
  • Avez-vous le droit d'être là? Assurez-vous d'obtenir la permission avant de visiter une ferme ou une pépinière.
  • Avez-vous appelé pour connaître les zones désignées de stationnement? Ne stationnez jamais votre voiture près des aires d'attente des animaux.
  • Connaissez-vous les procédures d'accès au site? Examinez les politiques relatives aux visiteurs à votre arrivée.
  • À quand remonte votre dernière visite d'une ferme ou d'une pépinière, ou quand êtes-vous entré en contact avec des animaux sauvages pour la dernière fois? Si cela remonte à moins de deux jours, reportez votre visite d'au moins 48 heures pour éviter toute contamination possible.

Lorsque vous êtes sur les lieux :

  • Respectez toutes les pratiques relatives à la sécurité et à la biosécurité des lieux.
  • Portez des chaussures et des vêtements propres, ou empruntez une combinaison et des couvre-chaussures sur place.
  • Lavez-vous les mains et nettoyez vos chaussures avec de l'eau et du détergent avant d'entrer sur les lieux et de les quitter.
  • Minimisez les contacts avec les animaux à moins de nécessité absolue.
  • Évitez tout contact avec les aliments et l'eau des animaux.
  • Demandez toujours la permission avant de nourrir les animaux, et nourrissez-les uniquement avec les aliments fournis sur place.
  • N'apportez pas votre nourriture ou vos boissons dans les zones où se trouvent des animaux et ne fumez pas sur les lieux.
  • Évitez de toucher à la machinerie ou de vous aventurer dans la ferme ou la pépinière sans guide.

La biosécurité est un gage très important de la réussite des fermes ou des pépinières que vous visitez. Les garder saines et exemptes de maladies constitue non seulement une pratique exemplaire, mais c'est également faire preuve de gros bon sens.

Date de modification :