Guide national de biosécurité de l'utilisateur pour les exploitations et sites de rassemblement du secteur équin
Annexe 4 : Effectuer une évaluation de l'état de santé des chevaux

Photo d'un cheval sellé attaché dans l'allée d'une écurie.
Photo offerte gracieusement par Ingrid Hildebrandt, D.M.V.

Pour optimiser la santé et le bien être des chevaux, vous devriez connaître la façon d'effectuer une évaluation de base de la santé des chevaux. Connaître les valeurs normales des signes vitaux de vos chevaux ainsi que leur condition physique et leur caractère, comportement et niveau d'activité normaux est nécessaire pour déterminer ce qui constitue une anomalie et ce qui peut indiquer une maladie. Les changements subtils au niveau de la santé peuvent facilement passer inaperçus, surtout si vous n'y prêtez pas attention.

Le fait d'effectuer une évaluation de l'état de santé des chevaux ne remplace pas le besoin et les bienfaits d'un examen physique par un médecin vétérinaire. L'évaluation de l'état de santé des chevaux fournit un avertissement précoce d'un problème de santé potentiel. Les renseignements aideront votre médecin vétérinaire à déterminer la gravité du problème de santé et à établir la priorité pour s'occuper de votre cheval.

Consignez les résultats de l'évaluation de l'état de santé de votre cheval.

Effectuez l'évaluation de l'état de santé des chevaux chaque fois que vous croyez qu'il y a un changement dans l'état de santé de votre cheval. Évaluer vos chevaux quotidiennement lorsque vous participez et hebdomadairement lorsque vous êtes à votre exploitation ou votre installation.

Équipement

  • Thermomètre numérique
  • Lubrification pour le thermomètre
  • Montre qui peut afficher les secondes
  • Stéthoscope
  • Gants et fournitures pour nettoyer et désinfecter vos mains et l'équipement avant et après l'examen
Une évaluation de l'état de santé des chevaux
La façon d'effectuer une évaluation de l'état de santé des chevaux Note de tableau 25  Note de tableau 26
Les évaluations de l'état de santé comprennent l'observation de votre cheval au repos et en action, à distance et à proximité.

À distance - évaluer la posture et le comportement.

  • Est-ce que sa tête est baissée ou est-il alerte et réactif face à son environnement?
  • Est-il allongé, debout, trotte-t-il ou transfert-il son poids d'une patte à l'autre?
  • Lorsqu'il est avec d'autres chevaux, votre cheval s'isole-t-il ou interagit-il avec les autres?
  • Quel est l'état général de son corps? Note de tableau 27  Note de tableau 28
  • Y a-t-il un changement au niveau de sa démarche ou des mouvements anormaux?

Appétit et consommation d'eau

  • Votre cheval mange-t-il moins, mange-t-il plus lentement ou refuse-t-il la nourriture tout court?
  • La consommation d'eau a-t-elle diminuée ou augmentée? La consommation d'eau augmentera pendant les journées chaudes. Il peut être difficile d'évaluer la consommation d'eau si l'on utilise des abreuvoirs automatiques - utilisez une auge ou un sceau pour mesurer la consommation d'eau, au besoin.

Fumier et urine

  • Une diminution du volume de fumier et d'urine peut indiquer une diminution de la consommation et de la déshydratation ou une obstruction possible.
  • Du fumier sec (des boulettes fécales) peut être une indication de déshydratation.
  • Vous devriez consulter votre médecin vétérinaire si votre cheval fait des efforts pour uriner ou déféquer, si son urine contient du sang ou est de la couleur du café, ou s'il fait de la diarrhée.

À proximité

  • Évaluez l'état de santé de votre cheval, palpez son corps et recherchez des enflures, de la douleur et de la chaleur.
  • Examinez les sabots à la recherche de fissures, d'éclats, de douleur et pour vérifier l'ajustement des fers.
  • Remarquez vous une asymétrie? Cela peut indiquer un problème de santé.

Température

  • Une température normale pour un cheval adulte se situe entre 37 et 38,5 °C (entre 98,6 et 101,3 °F).
  • Chez les poulains et les nouveau-nés, la température normale est légèrement plus élevée : entre 37,5 et 38,9 °C (entre 99,5 et 102 °F).
  • Prenez la température rectale de votre cheval - rappelez vous de lubrifier le thermomètre.
  • La température de votre cheval peut varier légèrement en raison de la température extérieure et de l'exercice. Par contre, la température de l'animal devrait redevenir normale après l'exercice.
  • Les infections, la douleur et la déshydratation peuvent causer une élévation de la température. Les températures qui sont au dessus ou en dessous devraient faire l'objet d'un examen.

Rythme cardiaque

  • Le rythme cardiaque normal d'un cheval adulte est de 28 à 44 battements par minutes. Le rythme cardiaque normal pour un poulain ou un nouveau né est de 80 à 100 battements par minute.
  • Nous pouvons obtenir le rythme cardiaque en écoutant le cœur à l'aide d'un stéthoscope. Placez le stéthoscope sur la poitrine, derrière le coude gauche. Comptez le nombre de battements sur une période de 15 secondes et multipliez le résultat par quatre.
  • L'exercice et l'énervement peuvent faire augmenter le rythme cardiaque. Par contre, il devrait revenir à un rythme d'environ 60 battements par minute pour un cheval adulte après de 10 à 20 minutes de repos, puis il continuera de diminuer vers un rythme normal. Nous pouvons également mesure le rythme cardiaque en comptant le pouls d'une artère. Votre médecin vétérinaire peut vous montrer l'emplacement des artères qui peuvent être utilisées.

Respiration

  • Le rythme cardiaque normal d'un cheval adulte est de 10 à 14 respirations par minute. Chez les poulains et les nouveau-nés, le rythme est de 20 à 40 respirations par minute.
  • Il est possible de mesurer la respiration en regardant l'expansion de la case thoracique, en surveillant le battement des narines ou en écoutant les sons respiratoires de la poitrine ou de la trachée à l'aide d'un stéthoscope.
  • Observez pendant 30 secondes et multipliez le nombre de respirations par deux.
  • Les températures chaudes ou humides, l'énervement, l'exercice, la douleur et l'infection peuvent augmenter le rythme respiratoire.
  • Lorsque la respiration est normale, il y a très peu de mouvements au niveau des flancs et de l'abdomen. Une respiration laborieuse indique une détresse respiratoire qui doit faire l'objet d'un examen afin d'en déterminer la cause.

Membranes des muqueuses et temps de remplissage capillaire
Examiner la bouche et soulevez les lèvres pour inspecter les membranes des muqueuses (gencives). Chez un cheval en santé, elles sont roses, brillantes et glissantes ainsi qu'humides. Des gencives sèches et collantes sont une indication de déshydratation.

  • Le temps de remplissage capillaire (TRC) est mesuré par l'application d'une légère pression à l'aide du bout de votre doigt sur les membranes des muqueuses puis en relâchant la pression. Chez un cheval en santé, la couleur devrait revenir en moins de deux secondes. Un TRC de plus de deux secondes peut indiquer un problème de santé.

Examen de la tête
Yeux : Des écoulements au niveau des yeux, un aspect trouble, de la rougeur ou de l'enflure indique un problème.
Museau : Des écoulements provenant des narines, une odeur et une diminution de la circulation d'air dans une ou les deux narines doivent faire l'objet d'un examen.
Oreilles : Les maladies des oreilles sont relativement peu communes. Par contre, des écoulements peuvent être une indication d'une infection locale. Les oreilles qui sont baissées ou qui réagissent lentement aux sons peuvent indiquer un besoin d'une évaluation de l'état de santé supplémentaire.

Sons abdominaux et intestinaux

  • À l'aide d'un stéthoscope, écoutez pendant au moins une minute à des emplacements élevés et bas sur les flancs, sur les côtés droits et gauches de l'abdomen. Chez un cheval en santé, il y aura une série régulière d'environ un à trois « sons des entrailles » ou intestinaux sur une période d'une minute.
  • Les sons normaux comprennent des gargouillis, des ruades et même des rugissements. Des bruits métalliques et des tintements peuvent indiquer une accumulation de gaz et sont une cause d'inquiétude.
  • L'absence de sons peut indiquer un problème de santé important nécessitant une consultation vétérinaire immédiate.
Date de modification :