Guide de planification de biosécurité pour les producteurs de chèvres canadiens
3 Glossaire

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

La première occurrence de chaque terme dans le glossaire a été marquée en gras dans le document.

Accrédité :
Qui est approuvé ou reconnu comme répondant à une norme prescrite.
Activités d'élevage caprin :
Ensemble des activités liées à l'élevage de chèvres et au travail avec les produits de la chèvre, notamment la viande, le lait et les fibres.
Agent infectieux :
Agent pathogène pouvant provoquer une maladie (bactérie, virus, parasite, champignon, protozoaire ou prion). Un tel agent peut être excrété par un animal infecté qui semble en santé, mais qui est en fait soit en train d'incuber une maladie, soit en voie de guérison ou soit un porteur asymptomatique. Les voies d'excrétion comprennent la salive, le lait, les sécrétions respiratoires, les matières fécales, l'urine, les squames et les écoulements utérins ou vaginaux. Après l'excrétion, les agents infectieux peuvent persister dans l'environnement et être transmis indirectement. Par exemple, les agents du tétanos peuvent persister pendant des années dans le sol et peuvent toujours être infectieux.
Aigu :
D'apparition rapide ou de courte durée.
Ajout régulier de litière sèche :
Pratique consistant à ajouter davantage de litière à celle déjà présente dans le but de diminuer la fréquence d'enlèvement du fumier. Une telle litière peut rester sèche et chaude, mais il est quand même important de la nettoyer périodiquement. L'urine coule entre la litière, laissant le dessus relativement sec; cependant, la litière a tendance à avoir des un nombres élevés de bactéries si une quantité suffisante de litière n'est pas ajoutée quotidiennement.
Animaux de compagnie :
Les chats, les chiens et tout autre animal familier gardés par la famille de la ferme, leurs voisins ou le personnel.
Animaux de travail ou gardiens :
Comprend les chiens (p. ex. les chiens de garde, les chiens de berger), les lamas, les ânes et les chevaux qui entrent en contact avec les chèvres et servent par exemple à gérer leurs déplacements ou à les garder contre les prédateurs.
Anthelminthique :
Agent, habituellement un médicament, destructeur des vers (parasites internes).
Antichambre :
Un espace physique à l'intérieur de la zone de production ou d'une étable où il y a une zone de transition qui sépare un endroit insalubre et un endroit propre où les bottes et les vêtements peuvent être changés et où l'on peut nettoyer ses mains.
Antiseptiques :
Un produit qui tue certains microorganismes et qui est conçu pour être utilisé sur les tissus vivants ou les surfaces en contact avec la nourriture (p. ex. les mains, dans la salle de traite ou la laiterie); aussi appelé un antiseptique.
Autres animaux d'élevage :
Animaux autres que les chèvres, qui sont utilisés pour la production de nourriture ou de fibres, pour le travail, pour des activités de garde ou de loisir, plus précisément les moutons, les bovins (vaches laitières, boeufs, veaux), les chevaux, les bisons, les buffles d'Inde, les cerfs ou les wapitis d'élevage, les alpagas, les lamas, les porcs, les poulets, les dindes et les volailles.
Bioconfinement :
Réduire la dispersion des agents infectieux entre les fermes caprines ou de fermes caprines à d'autres populations animales.
Bioexclusion :
Réduire, sur la ferme, l'introduction d'agents infectieux chez les chèvres.
Biogestion :
Réduire la dispersion des agents infectieux parmi les chèvres sur une ferme.
Biosécurité :
Mesures ou plan de santé qui visent à protéger une population des agents infectieux transmissibles.
Confirmé :
Dont la véracité ou l'exactitude est prouvée.
Contact direct :
Toute forme de contact étroit permettant aux chèvres de se toucher les unes les autres, y compris les contacts nez à nez.
Contact indirect :
Toute forme de contact entre les chèvres qui met en jeu des contacts communs avec des objets inanimés (surfaces, équipement, aliments, eau et litière); ne fait appel à aucun contact physique.
Contamination croisée :
Action de mélanger une matière, notamment une matière potentiellement infectieuse, avec une autre matière, ce qui entraîne le risque d'un transfert de contaminants à un animal. Par exemple, des agents infectieux excrétés par un animal malade ou porteur peuvent être transférés du fumier à la nourriture par l'utilisation d'un seau commun ou d'une pelle commune.
Crias :
Un jeune camélidé (lama ou alpaga).
Désinfection :
L'utilisation d'un désinfectant (c.-à-d. un produit chimique tuant les microorganismes) sur des objets et des surfaces après que les matières organiques aient été nettoyées; les désinfectants ne sont pas utilisés sur les animaux vivants.
Employé de la ferme :
Personne travaillant à la ferme d'élevage de caprins. Il peut s'agir d'un membre de la famille.
Endémique :
La présence continue d'une maladie dans une population ou une région particulière.
Étable :
Bâtiment agricole utilisé pour le stockage des produits agricoles et abriter les animaux d'élevage dans le cas de chèvres, il s'agit d'une chèvrerie.
État de santé :
État de santé actuel de l'animal ou du troupeau, qui comprend à la fois son état de santé et les agents infectieux dont il est affecté.
Excrétion :
Transmission d'un agent infectieux d'un individu à un autre ou à l'environnement, possiblement sans signes cliniques (p. ex. avant l'apparition des signes cliniques, après la rémissione recouvrement après d'une maladie ou en tant que porteur).
Fournisseur de service :
Personne, entreprise ou organisme fournissant des biens ou des services professionnels aux fermes (p. ex. fournisseurs d'aliments et de suppléments alimentaires pour animaux, médecins vétérinaires, pareurs, techniciens en tonte et peignage, transporteurs d'animaux vivants, services de ramassage des animaux morts, gestion du fumier, etc.). La nature des activités des fournisseurs de services à la ferme, en particulier leur proximité ou leur interaction avec le troupeau, détermine le risque relatif de transmission de maladie qu'ils posent.
Immunité :
Résistance à l'infection ou à la maladie.
Incubation :
Période séparant l'exposition à un agent infectieux et l'apparition des signes cliniques de la maladie.
Insectes et animaux nuisibles ou animaux sauvages :
Tous les insectes, les oiseaux et animaux autres que les animaux d'élevage ou domestiques pouvant poser un risque (maladie ou prédation) pour la santé du troupeau caprin.
Isolement :
Action de contraindre un animal à un endroit où il est séparé physiquement des autres animaux d'élevage. L'isolement d'un animal a généralement pour but d'éviter qu'il ne transmette une maladie à un autre animal ou qu'il ne contracte une maladie d'un autre animal, parce que l'on sait qu'il est atteint d'une maladie ou parce que l'on ne connaît pas son statut zoo sanitaire. L'endroit en question est appelé « installation d'isolement ».
Lieu :
Terrain défini et les structures qui s'y trouvent.
Incubation :
Période séparant l'exposition à un agent infectieux et l'apparition des signes cliniques de la maladie.
Insectes et animaux nuisibles ou animaux sauvages :
Tous les insectes, les oiseaux et animaux autres que les animaux d'élevage ou domestiques pouvant poser un risque (maladie ou prédation) pour la santé du troupeau caprin.
Isolement :
Action de contraindre un animal à un endroit où il est séparé physiquement des autres animaux d'élevage. L'isolement d'un animal a généralement pour but d'éviter qu'il ne transmette une maladie à un autre animal ou qu'il ne contracte une maladie d'un autre animal, parce que l'on sait qu'il est atteint d'une maladie ou parce que l'on ne connaît pas son statut zoosanitaire. L'endroit en question est appelé « installation d'isolement ».
Lieu :
Terrain défini et les structures qui s'y trouvent.
Maladie à déclaration obligatoire :
Maladies qui sont répertoriées dans la Loi sur la santé des animaux et le Règlement sur les maladies déclarables. Ces maladies revêtent habituellement une grande importance sur les plans de la santé humaine ou animale ou de l'économie canadienne. Les propriétaires d'animaux, les médecins vétérinaires et les laboratoires sont tenus de signaler immédiatement au médecin vétérinaire de district de l'ACIA la présence d'un animal atteint, ou soupçonné d'être atteint, d'une de ces maladies. Des mesures de lutte ou d'éradication seront alors immédiatement appliquées. Certaines provinces ont également une liste de maladies à déclaration obligatoire et les mesures d'intervention requises.
Maladie infectieuse :
Maladie provoquée par un agent infectieux.
Maladie préoccupantes :
Maladies qui posent un grand risque à la santé et à la productivité d'un troupeau. Ces maladies peuvent aussi bien ne toucher qu'une ferme en particulier que toute une région ou le pays entier.
Mammifère :
Tout vertébré à sang chaud de la classe des Mammalia dont les femelles ont des glandes mammaires qui produisent du lait pour nourrir les jeunes. D'autres caractéristiques communes comprennent un diaphragme thoracique et habituellement un recouvrement de poils ou de pelage. Par exemple, les baleines, les humains, les carnivores, les rongeurs, les chèvres et les chauves-souris.
Mélange :
Mélange d'animaux de différentes fermes ou de différents groupes dans des endroits qui permettent un contact direct ou indirect étroit entre les animaux.
Membre de la famille :
Tout membre de la famille qui travaille à la ferme, qu'il y habite ou pas.
Mortalité :
Mesure du nombre de morts dans une population donnée.
Nécropsie :
Examen post mortem visant à déterminer la cause de la mort. Peut se limiter à un examen à l'oeil nu ou peut comprendre des échantillonnages et des analyses de laboratoires visant la détection d'agents infectieux ou de toxines.
Nettoyage :
Comprend le lavage avec un détergent afin d'enlever toute la matière organique; comprend à la fois un nettoyage à sec (raclage et brossage) et un nettoyage humide.
Ookyste :
L'étape du développement de certains parasites protozoaires qui suit la fertilisation des oeufs. Les ookystes ont un recouvrement protecteur robuste qui leur permet de persister dans l'environnement pour des périodes prolongées et de résister à de nombreux désinfectants.
Parasite protozoaire :
Un organisme unicellulaire qui peut envahir les cellules et tissus d'autres organismes vivants et les habiter.
Pâturage communautaire :
Aire de pâturage publique que partage plus d'un producteur et qui n'appartient pas à un seul producteur.
Pâturages :
Zones clôturées où l'on fait paître le bétail à tout moment de l'année. Les pâturages peuvent comprendre les champs à usages multiples (p. ex. aux fins de pacage après la fenaison à la suite de consommation d'aliments).
Point critique :
Un seuil de données (p. ex. un pourcentage de réduction dans la production de lait) ou une observation importante (p. ex. un regroupement d'avortements) qui mène à des mesures supplémentaires (p. ex. communiquer avec le médecin vétérinaire du troupeau, déplacer la chèvre dans une zone d'isolement).
Point d'accès contrôlé (PAC) :
Un point d'entrée visuellement indiqué par lequel tout le trafic (véhicules, personnes, animaux ,intranset équipement) entre une ZAC et une ZAR; des protocoles de biosécurité particuliers peuvent être en place.
Pratique :
Procédure générale suivie par le producteur, qui n'est pas nécessairement aussi documentée ou détaillée qu'un protocole.
Prion :
Un agent infectieux dans la forme d'une protéine anormalement repliée; entraîne les protéines de prions normaux, lesquels se trouvent principalement dans le cerveau, à se replier de manière anormale.
Procédure normale d'exploitation (PNE) :
Un ensemble écrit d'instructions explicites pour exécuter une tâche particulière.
Produits biologiques vétérinaires :
Préparations médicinales composées d'organismes vivants ou de leurs produits; exemples : vaccins, anatoxines, sérum et antigènes.
Protocole :
Description d'une pratique ou d'une méthode, habituellement rédigée sous une forme normalisée, qui s'applique à une activité précise et qui vise un résultat déterminé..
Protocoles de biosécurité :
Mesures propres à une ferme caprine qui sont destinées à prévenir l'introduction et la propagation de maladies dans la population animale et depuis cette ferme.
Rapport médecin vétérinaire/client/patient (RVCP) :
Un rapport médecin vétérinaire/client/patient (RVCP) requiert des visites à la ferme au moins annuellement et avant la prescription ou la vente de médicaments si l'état de santé de l'animal change.
Sensibles :
Qui n'a pas une résistance ou une immunité suffisante et est donc plus susceptible aux maladies et aux infections.
Signalement :
Renseignements relatifs à l'âge, au sexe et à la race d'un animal.
Traçabilité :
Possibilité de suivre un produit à toutes les étapes de la chaîne d'approvisionnement.
Traitement thermique (traiter à la chaleur) :
Procédure utilisée pour préparer le colostrum devant être consommé par les nouveau-nés; comprend le réchauffement du produit à 56 °C pendant une heure.
Troupeau d'origine :
Troupeau de naissance de l'animal.
Troupeau source :
Troupeau duquel on achète les chèvres, le sperme ou les embryons. Peut également être le troupeau d'origine.
Visiteur :
Personne qui n'est pas un fournisseur de services et qui visite le troupeau.
Zone d'accès restreint (ZAR) :
Zone située à l'intérieur de la zone d'accès contrôlé où les chèvres sont gardées et dont l'accès (personnes et équipement) est davantage restreint.
Zone d'accès contrôlé (ZAC) :
Zone désignée dans laquelle des protocoles de biosécurité sont appliqués, qui est surveillée et dans laquelle les animaux d'élevage sont gérés (p. ex. un emplacement ou un emplacement primaire). La zone d'accès contrôlé est accessible aux personnes, à l'équipement, aux véhicules et aux animaux d'élevage uniquement par un point d'accès contrôlé (p. ex. verrouillable).
Zone de chargement :
Zone désignée pour le chargement et le déchargement des animaux. Elle ne comprend pas uniquement la rampe, mais également toutes les aires d'attentes et installations de manipulation utilisées à cette fin.
Zone de confinement :
Tout enclos utilisé pour confiner une seule chèvre ou un groupe de chèvres dans le but de les séparer temporairement des autres dans le troupeau ou de permettre aux producteurs, aux médecins vétérinaires ou aux fournisseurs de service de travailler avec eux loin du reste du troupeau.
Zones à risque spécifique :
Toute zone située sur les lieux, où la probabilité d'introduction ou de transmission de maladie est accrue, soit en raison de la nature des activités qui s'y déroulent ou des groupes d'animaux qui y sont hébergés.
Zoonose :
Une maladie infectieuse pouvant être transmise (dans certains cas par un insecte) des animaux, tant sauvages que domestiques, aux humains ou vice versa.
Date de modification :