Guide du producteur inspecteur des bourdons - Norme nationale de biosécurité à la ferme pour l'industrie apicole
Annexe E : Liste de vérification des mesures de biosécurité applicables à l'élevage des bourdons

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Section 1 : Gestion de la santé des bourdons

1.1 Sources d'abeilles

  • case Les bourdons sont achetés de fournisseurs ou de distributeurs inspectés et certifiés.
  • case Les nouvelles ruches sont transportées de façon appropriée dans un véhicule fermé muni de grilles (fournisseurs).
  • case Les ruches envoyées dans des régions non comprises dans l'aire de répartition naturelle de l'espèce sont munies de grilles à reine et ne sont pas déployées au champ.
  • case Les ruches sont placées de manière appropriée, leurs entrées exposées au soleil levant.
  • case Un dossier est créé et tenu à jour pour chaque nouvelle ruche.

1.2 Prévention : réduire la susceptibilité des abeilles aux organismes nuisibles

  • case La température, l'humidité, la ventilation et la concentration de dioxyde de carbone dans la serre sont surveillées.
  • case Les boîtes de ruche sont placées dans un endroit ombragé ou semi-ombragé.
  • case Les perturbations opérationnelles sont réduites au maximum.
  • case Seuls des pesticides recommandés sont utilisés et appliqués avec prudence.
  • case Des tubes d'entrée à sens unique gardent les bourdons à l'intérieur des ruches afin de prévenir le plus possible leur exposition aux pesticides.

1.3 Prévention : réduire l'exposition

  • case Les ruches sont placées loin des entrées de la serre.
  • case Les charges en colonies recommandées pour la pollinisation sont respectées.
  • case Les portes et les entrées sont conçues de manière à prévenir le plus possible le risque d'évasion de bourdons.
  • case Les ruches sont placées à proximité d'un objet de grande taille (élément du paysage).

Pratiques recommandées hors de l'aire de répartition naturelle du Bombus impatiens :

  • case Les ruches ne sont pas déployées au champ.
  • case Des grilles à reine sont utilisées durant le transport (fournisseurs)et tout au long du cycle de production.

1.4 Diagnostic et surveillance

  • case Les organismes nuisibles sont détectés tôt grâce à la surveillance des signes de leur présence et de l'activité de pollinisation.
  • case Des registres de surveillance sont créés et tenus à jour.

1.5 Plan d'intervention standard

  • case Si la présence d'organismes nuisibles est soupçonnée, des protocoles d'élimination et de retrait des ruches sont suivis.
  • case Les ruches suspectes sont ensachées, puis détruites et éliminées selon une méthode appropriée.
  • case Des registres sont créés et tenus à jour.

1.6 Plan d'intervention d'urgence

  • case Des liens de communication étroits sont maintenus avec le personnel, les inspecteurs et les apiculteurs provinciaux, les fournisseurs et les autres producteurs. Des protocoles de gestion sont en place et mis en œuvre lorsqu'une intervention d'urgence est déclenchée
  • case (Ces protocoles peuvent inclure diverses mesures comme la suspension des déplacements, l'imposition de restrictions limitant les déplacements des ruches, l'intensification de la surveillance et de l'échantillonnage, etc.).
  • case Toutes les exigences s'appliquant à une ordonnance ou à un protocole de quarantaine sont respectées.
  • case Les protocoles de biosécurité applicables aux employés, à l'équipement et à l'élimination sont suivis.
  • case Des registres sont créés et tenus à jour.

Section 2 : Gestion des opérations

2.1 Acquisition des intrants de production

  • case Les fournitures sont achetées de fournisseurs certifiés, inspectés et reconnus (producteurs).
  • case Aucun produit de la ruche n'est utilisé pour nourrir les bourdons; l'eau sucrée ou le sirop de maïs à haute teneur en fructose sont les seuls suppléments glucidiques utilisés (fournisseurs).

2.2 Manipulation et élimination des intrants de production (fournisseurs)

  • case Des nourrisseurs neufs, propres et désinfectés sont utilisés.
  • case Les modes d'emploi et d'élimination inscrits sur l'étiquette des produits de traitement sont respectés.

2.3 Acquisition de l'équipement apicole (fournisseurs)

  • case Seules des boîtes de ruche neuves sont achetées.

2.4 Gestion de l'équipement apicole, des abeilles mortes et des produits apicoles (fournisseurs)

  • case La ruche et son contenu sont éliminées à la fin du cycle de production ou avant si la présence d'organismes nuisibles est soupçonnée.

    La ruche et son contenu sont ensachés et éliminés selon l'une des méthodes recommandées ci-dessous :

    • case élimination par le fournisseur de bourdons ou le fournisseur de service de pollinisation;
    • case congélation (confinement et élimination de la ruche dans un site d'enfouissement);
    • case fumigation au dioxyde de carbone (confinement et élimination de la ruche dans un site d'enfouissement);
    • case immersion dans l'eau (confinement et élimination de la ruche dans un site d'enfouissement);
    • case enfouissement à une profondeur appropriée;
    • case incinération de la ruche et de son contenu;
  • case des registres sur l'élimination des ruches sont créés et tenus à jour.

2.5 Hygiène du personnel (fournisseurs)

  • case On se lave les mains après avoir manipulé de l'équipement ou des bourdons contaminés.
  • case On se lave les mains à l'eau et au savon, avec un désinfectant pour les mains ou une autre solution appropriée.
  • case On porte des gants jetables, ou des gants réutilisables qu'on lave et désinfecte régulièrement.

2.6 Conception des installations

  • case Les fournisseurs de bourdons respectent les exigences liées à la conception des installations et à l'accès contrôlé (fournisseurs).
  • case Une étiquette portant les informations nécessaires à l'identification du contenu est apposée sur les boîtes d'emballage .
  • case Si possible, les entrées des serres sont conçues de manière à prévenir le risque d'évasion de bourdons.
  • case En serre, les conditions de lumière, de température, d'humidité et de ventilation et les concentrations de dioxyde de carbone sont surveillées et contrôlées.

2.7 Entretien des installations, des bâtiments, des véhicules et de l'équipement (fournisseurs)

  • case Les nouveaux sites sont inspectés préalablement à l'installation des colonies.
  • case Les bâtiments et l'équipement sont nettoyés et désinfectés régulièrement.
  • case La capacité des bâtiments de prévenir l'évasion de bourdons et l'introduction d'organismes nuisibles est évaluée annuellement.

2.8 Lutte contre les mauvaises herbes et les ravageurs (fournisseurs)

  • case Les installations et les ruches sont maintenues exemptes d'éléments susceptibles d'attirer des organismes nuisibles.
  • case Les guêpes font l'objet d'une surveillance, et leurs nids sont éliminés.

2.9 Formation et éducation

  • case Un programme de formation/sensibilisation liée à la biosécurité est mis en œuvre.
Date de modification :