Exportation de chiens et de chats de compagnie aux Îles Caïmans

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

1. Un permis d'importation est obligatoire pour tous les chiens et chats. Les formulaires de demande sont disponibles à l'adresse suivante : Services vétérinaires, Ministère de l'Agriculture, case postale 459, Grand Caïman, KYI-1106, Îles Caïmans.

Téléphone : 345-947-3090, Télécopieur : 345-947-6501
Courrier électronique : shana.chin@gov.ky ou ciagriculture@gov.ky

2. Les procédures énoncées ci-dessous doivent être exécutées dans l'ordre suivant.

a) Identifier l'animal de compagnie avec une micropuce conforme. Seules les micropuces d'une marque acceptée par l'Organisation internationale de normalisation (ISO) (norme 11784 ou annexe A de la norme 11785) et pouvant être lues par les scanners de 134,2 kHz doivent être utilisées. Il peut s'agir notamment des micropuces AVID, Home Again et Identichip.

On peut avoir recours à n'importe quelle entreprise de micropuces en autant que la micropuce satisfait aux critères exigés par le pays d'importation. Il incombe au propriétaire ou au vétérinaire de s'assurer que la micropuce utilisée est conforme. Un certificat d'implantation de la micropuce doit être émis.

Pour vous faciliter la tâche, le site Web de la Coalition nationale pour les animaux de compagnie répertorie les entreprises qui fabriquent des puces compatibles ISO.

Le numéro de la micropuce doit être inscrit sur tous les documents requis pour l'importation de votre chien ou chat aux Iles Caïmans.

b) Après les procédures d'identification, un vétérinaire praticien doit vacciner l'animal de compagnie contre la rage, au moyen d'un vaccin inactivé ou recombinant approuvé. L'animal de compagnie doit être âgé d'au moins 12 semaines au moment du vaccin. Si votre chien ou votre chat était vacciné avant l'application de la micropuce, il doit être revacciné de nouveau. Les vaccins subséquents doivent être administrés en suivant les recommandations du fabriquant.

Le numéro de la micropuce doit être inscrit sur le certificat de vaccination contre la rage. Les certificats ne portant pas de numéro de micropuce ne seront pas acceptés.

c) Trente (30) jours après la vaccination, on doit procéder à une analyse sanguine pour s'assurer de la présence d'un taux d'anticorps suffisant. Le test, une analyse titrimétrique des anticorps neutralisant (FAVN – Fluorescent Antibody Virus Neutralising Test) doit être fait par un laboratoire approuvé par l'OIE à de telles fins. Le résultat d'analyse doit démontrer un taux d'anticorps d'au moins 0,5 UI/ml et le numéro de la micropuce doit y être inscrit (micropuce).

Laboratoire approuvé par l'OIE pour ce test:

Kansas State University – The Rabies Laboratory
2005 Research Park Circle
Manhattan, Kansas 66502, United States

Téléphone : 785-532-4483 Télécopieur : 785-532-4474

Pour obtenir des renseignements concernant la présentation des échantillons, veuillez consulter le site Web du collège de médecine vétérinaire de l'université du Kansas (anglais seulement).

On recommande de joindre à l'envoi des échantillons au Kansas la copie du permis d'importation permanent du Ministère de l'Agriculture des États-Unis. Le vétérinaire doit communiquer avec le laboratoire susmentionné et demander qu'une copie soit envoyée par télécopieur.

d) Votre animal de compagnie sera autorisé à entrer aux Îles Caïmans au moins trois (3) mois et pas plus de douze (12) mois après la date de prélèvement des échantillons sanguins ayant donné des résultats satisfaisants. Pour maintenir le droit d'entrer aux Îles Caïmans sans tarder, le test doit être refait dans les douze mois précédant la date d'expiration.

e) Dans les 14 jours précédant son départ, l'animal de compagnie doit être traité contre le ténia (le ver solitaire) et les tiques. Ces traitements doivent être inscrits sur le certificat sanitaire officiel.

Pour le ténia, une préparation de praziquantel à un dosage de 5mg/kg doit être utilisée.

Pour les tiques, préparation topique connu pour avoir une action résiduelle doit être utilisé, de préférence un produit contenant du fipronil. D'autres produits possibles sont l'amitraz, les pyréthrines et les perméthrines.

Remarque : les shampoings, les colliers et les préparations utilisés pour le contrôle des puces, comme ceux de marque Program, Advantage, Revolution ou Sentinel, ne sont pas acceptables.

Pour savoir quels sont les produits homologués et approuvés en vue de leur utilisation au Canada, veuillez consulter la Base de données sur les produits pharmaceutiques de Santé Canada. Veuillez lire l'étiquette du produit pour vérifier s'il peut être utilisé pour les chiens ou les chats.

f) Dans les 14 jours précédant son départ, l'animal doit être examiné et un certificat sanitaire vétérinaire officiel doit être émis. Ce certificat est complété par le vétérinaire praticien et doit être endossé pas un vétérinaire de l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Le vétérinaire praticien doit transmettre tous les renseignements pertinents concernant l'identification et la vaccination, et remplir à cette fin le certificat d'exportation HA2129 - PDF (916 ko) (anglais seulement). Le certificat d'exportation doit être imprimé en format légal (8.5" × 14"), aucun autre format ne sera accepté.

Lorsque toutes les étapes susmentionnées sont correctement franchies, veuillez communiquer avec votre bureau local de l'Agence canadienne d'inspection des aliments pour obtenir une autorisation officielle de la part d'un vétérinaire de l'ACIA.

Les frais d'attestation du certificat sont de 20 $.

Le certificat sanitaire vétérinaire officiel est valide pendant une période de 14 jours seulement à partir de la date de l'examen de l'animal de compagnie et de l'administration des traitements contre le ténia (le ver solitaire) et les tiques.

g) Les documents suivants doivent être transmis au Ministère de l’Agriculture des Îles Caïmans aux fins de traitement :

  • un formulaire de demande d'importation dûment rempli;
  • une copie du certificat d'implantation de la micropuce;
  • un formulaire de déclaration de race dûment rempli (chiens seulement);
  • une copie des certificats de vaccins contre la rage administrés après l'implantation de la micropuce;
  • une copie du certificat sanitaire vétérinaire officiel;
  • une copie du rapport de laboratoire sur la rage; et
  • les droits exigibles.

Si tout est conforme, un permis d'importation sera émis. À moins d'indication contraire, le permis est valide pendant une période de 14 jours à partir de la date de l'examen de l'animal et de l'administration des traitements contre les tiques et le ténia (le ver solitaire).

h) Vous devez donner un avis d'au moins 48 heures avant la date et l'heure prévues d'arrivée, et transmettre aussi les renseignements relatifs au transport, y compris les navires / compagnie aérienne et numéro de vol.

3. Interdictions : Certaines races de chien ou certains croisements de ces races et leur matériel génétique, comme le sperme et les embryons, sont interdits. Toutes les demandes d'importation de chiens aux Îles Caïmans doivent être accompagnées d'une déclaration écrite du propriétaire ou de son représentant qui atteste que le chien qui sera importé n'appartient pas à une ou plusieurs des races ou sortes de chiens interdits ou n'est pas le résultat d'un croisement avec l'une de ces races ou sortes de chiens.

Voici quelques-unes de ces races :

  • Pit-bull terrier et ce type de race
  • Dogo Argentino et ce type de race
  • Fila Brazileiro et ce type de race
  • Tosa japonais et ce type de race
  • Toute race de chien ou tout croisement dont la souche remonte principalement aux combats de chiens.

Pour obtenir la liste complète des races interdites, veuillez consulter la liste des races de chiens qu'il est interdit d'importer aux Îles Caïmans.

Notes : Le demandeur doit fournir des photographies en couleurs qui sont une représentation fidèle du chien avec sa demande.

4. Instructions de transport : Les animaux voyageant aux Iles Caïmans doivent le faire par la route la plus directe possible. Tous les animaux qui voyagent par avion doivent être transportés dans un conteneur qui satisfait aux normes établies par l'International Air Transport Association (IATA).

Tous les documents accompagnant l'animal doivent être attachés à la cage de transport.

Si le transport ne se fait pas par route directe à partir du Canada, et passe par un territoire qui n'est pas sur la liste des territoires approuvés, la porte de la cage doit être scellée avec un sceau officiel au Canada avant que l'animal ne soit chargé sur l'avion et le numéro du sceau doit être inscrit sur le certificat sanitaire par un inspecteur ou inspecteur vétérinaire.

Liste des territoires approuvés :

  • Pays et territoires reconnus par le gouvernement des Iles Caïmans comme étant exempts de rage : Antigua, Australie, Barbades, Bermudes, Grande Bretagne, Hawaii, Irelande (Rep), Jamaïque, Nouvelle Zélande, Irelande du Nord, St Vincents.
  • Pays et territoires reconnus comme ayant la rage sous contrôle : Anguilla, Aruba, Autriche, Bahamas, Belgique, Îles Vierges Britanniques, Canada, Curaçao, Cypre, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Guadeloupe, Hawaii, Hongrie, Islande, Israel, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Martinique, Monaco, Montserrat, Pays-Bas, Norvège, Portugal, Espagne, St Kitts et Nevis, St Lucia, St Martin, Suède, Suisse, Trinidad et Tobago, Îles Vierges Américaines, États-Unis, Vatican.

Liste des territoires d'où l'importation est interdite : tous les pays d'Asie, d'Afrique, d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud. Aussi Cuba, Mexique, Puerto Rico, Haïti et la République Dominicaine.

Veuillez noter que les Iles Caïman peuvent modifier ces exigences sans notice préalable à l'ACIA. Il est donc fortement recommandé de vérifier que le certificat d'exportation rencontre toutes les exigences du permis d'importation.

Date de modification :