Exportation de volailles à destination des États-Unis d'Amérique

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

TAHD- DSAT-IE-2012-6-1

Programme de dépistage des troupeaux considérés comme des élevages-souches pratiquant la vaccination contre S. Enteritidis

 

Afin de conserver l'admissibilité à l'exportation, les troupeaux qui sont sujets à au dépistage de la pullorose conformément à l'article 79.17 du Règlement sur la santé des animaux et qui ont été vaccinés contre S. Enteritidis (SE) en utilisant un vaccin inactivé, doivent être immédiatement soumis aux procédures suivantes :

  • Le prélèvement mensuel d'échantillons dans l'environnement par un vétérinaire accrédité consistant en 4 écouvillons traînés à la main par établissement, et 2 échantillons prélevés dans les convoyeurs d'œfs ou les pondoirs par établissement (si les volailles sont en période de couvaison)
  • Les échantillons sont soumis par le vétérinaire accrédité à un laboratoire de diagnostic provincial actuellement chargé de mener les analyses au nom du programme des couvoirs de l'ACIA pour des cultures bactériennes complètes en utilisant la méthode de culture harmonisée de l'ACIA pour la salmonelle paratyphoide qui a récemment était mise au point.
  • L'exploitant doit prendre les dispositions nécessaires avec le laboratoire provincial pour que tous les résultats de laboratoire soient envoyés au bureau de district supervisant l'activité.
  • Le prélèvement mensuel d'échantillons dans l'environnement devra se poursuivre pendant la durée de vie du troupeau.

Un résultat positif du dépistage de S. Pullorum, S. Gallinarum, S. Enteritidis, ou S. Typhimurim (notamment, la variante Typhimurium) rend le troupeau inadmissible à l'exportation.

Lorsqu'un nouveau troupeau est acquis :

  • Placer 350 oiseaux sentinelles marqués dans chaque troupeau si la vaccination contre SE est effectuée.
  • Vacciner le reste du troupeau avec le vaccin inactivé conformément aux instructions de l'étiquette.
  • Commencer le prélèvement des échantillons dans l'environnement (4 écouvillons traînés à la main par établissement) à 2-4 semaines d'âge et continuer de manière mensuelle. Lorsque le troupeau entre dans la période de couvaison, 2 échantillons des convoyeurs d'œufs ou des pondoirs par établissement doivent être prélevés en plus des 4 écouvillons. Ces échantillons mensuels continuent à être prélevés pendant la durée de vie du troupeau.
  • Soumettre 315 oiseaux sentinelles à un dépistage de l'antigène de la pullorose lorsqu'ils atteignent 4 mois en utilisant soit l'épreuve d'agglutination en tube (EAT), soit l'épreuve de coloration rapide de l'antigène sur sang entier.
    1. Dans le cas d'une réaction non concluante ou d'un résultat positif au test de dépistage, envoyez 25 oiseaux au laboratoire autorisé pour les sacrifier et procéder à des cultures d'organes.
    2. Lorsque les résultats négatifs au test de dépistage sont reçus, les oiseaux sentinelles peuvent alors être vaccinés au moyen du vaccin inactivé.
Date de modification :