Conditions sanitaire pour l'exportation d'aliments et de gâteries pour animaux familiers, vers l'Afrique du Sud
HA2788 (modifié 2016-04-25)

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

  1. Les produits exportés dont il est question ci-après, ont été fabriqués dans un établissement autorisé à exporter conformément à l'Agence canadienne d'inspection des aliments.
  2. Les matières issues d'animaux autres que des ruminants (volaille et/ou porcins et/ou poissons) proviennent (supprimer au besoin) :
    1. d'animaux qui sont nés et qui ont été élevés au Canada ou qui ont été légalement importés des États-Unis au Canada et/ou de matières premières utilisées dans la production d'aliments pour animaux de compagnie/gâteries, qui sont issues d'animaux examinés avant l'abattage et abattus selon les normes en vigueur au Canada, et dont la qualité a été jugée acceptable pour qu'elles puissent être intégrées aux aliments pour animaux de compagnie.
    2. d'animaux et de carcasses jugés impropres à la consommation humaine, mais qui peuvent servir au Canada dans la production d'aliments pour animaux de compagnie ou gâterie après avoir été soumis à un processus de stérilisation approuvé.
  3. Les matières issues de ruminants seulement ont été légalement importées d'Australie ou de Nouvelle-Zélande au Canada.
  4. Aucune matière issue de ruminant d'origine canadienne (sauf les produits laitiers, le cuir brut et le suif exempt de protéines) n'a été ajoutée au produit final.
  5. Les ingrédients issus de ruminants importés ont été séparés pour faire en sorte que le produit ne soit pas mélangé à des ingrédients de ruminants provenant d'autres pays ou régions.
  6. Le Canada est reconnu par l'OIE comme un pays exempt de fièvre aphteuse où la vaccination n'est pas pratiquée.
  7. Les aliments secs et gâteries pour animaux familiers ont été traités pour garantir la destruction d'agents pathogènes nuisibles. Les produits finis sont d'ailleurs analysés régulièrement et les résultats démontrent qu'ils sont conformes aux normes suivantes :
    1. Salmonelles; absence dans 25g; n=5, c=0, m=0, M=0
    2. Enterobacteriaciae; absence dans 1g; n=5, c=2, m=10, M=300

    Où :

    • n = nombre d'échantillons prélevés;
    • m = la valeur seuil pour le nombre de bactéries; le résultat est considéré comme satisfaisant si le nombre de bactéries dans tous les échantillons n'excède pas m;
    • M = la valeur maximale du nombre de bactéries. Le résultat est considéré comme non satisfaisant si le nombre de bactéries dans un ou plusieurs échantillons est égal ou supérieur à M;
    • c = le nombre d'échantillons dans lesquels le nombre de bactéries peut se situer entre m et M, l'échantillon étant toujours considéré comme acceptable si le nombre de bactéries dans les autres échantillons est égal ou inférieur à m.
  8. Les aliments secs et gâteries pour animaux de compagnie ont été soumis à un traitement thermique à cœur à une température d'au moins 90 °C.
  9. Dans le cas d'aliments pour animaux de compagnie en conserve, les produits emballés dans un contenant hermétiquement fermé ont été soumis à un traitement thermique pour atteindre une valeur de F0 égale ou supérieure à 3.0
Date de modification :