Exigences sanitaires pour l'exportation de produits à mâcher fait de cuirs d'origine bovine et porcine (incluant les oreilles de porcs) vers l'Afrique du Sud
HA 2787 (modifié le 1 octobre, 2013)

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

  1. Le Canada est reconnu par l'OIE comme un pays exempt de fièvre aphteuse où la vaccination n'est pas pratiquée.
  2. Les produits exportés, ont été fabriqués dans un établissement autorisé à exporter par l'Agence Canadienne d'Inspection des Aliments.
  3. Les produits exportés proviennent d'animaux qui ont été soumis à un examen ante et post mortem et ne montrant aucun signe de maladies infectieuses ou contagieuses et qui n'ont pas été abattus dans une campagne d'éradication de maladies.
  4. Les produits exportés ne contiennent aucune autre matière bovine que le cuir ou la peau de bovins.
  5. Les produits exportés ne contiennent pas de matière d'origine ovine ou caprine.
  6. Les produits exportés ont été fabriqués en suivant les procédures approuvées par les autorités vétérinaires et ont été correctement appliqués afin d'assurer l'efficacité du traitement.
  7. Les oreilles de porcs ont été traitées pour garantir la destruction d'agents pathogènes nuisibles. Les produits finis ont été analysés et les résultats démontrent qu'ils sont conformes aux normes suivantes :
    1. Salmonelles ; absence dans 25g; n=5, c=0, m=0, M=0
    2. Enterobacteriaciae ; absence dans; 1g; n=5, c=2, m=10, M=300

    Où :

    • n = nombre d'échantillons prélevés;
    • m = la valeur seuil pour le nombre de bactéries; le résultat est considéré comme satisfaisant si le nombre de bactéries dans tous les échantillons n'excède pas m;
    • M = la valeur maximale du nombre de bactéries. Le résultat est considéré comme non satisfaisant si le nombre de bactéries dans un ou plusieurs échantillons est égal ou supérieur à M;
    • c = le nombre d'échantillons dans lesquels le nombre de bactéries peut se situer entre m et M, l'échantillon étant toujours considéré comme acceptable si le nombre de bactéries dans les autres échantillons est égal ou inférieur à m.
  8. Les produits exportés ont été soumis à un traitement thermique d'une température d'au moins 70 °C pour un minimum 30 minutes.
Date de modification :