Conditions sanitaire pour l'exportation d'aliments pour animaux de compagnie vers les Émirats Arabes Unis
HA 2793 (modifié le 1 octobre, 2013)

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

  1. Les aliments pour animaux de compagnie décrit ci-dessus peuvent être vendus sans restriction au Canada.
  2. Les aliments pour animaux de compagnie ne contiennent pas de protéines issues de ruminants, à l'exception du lait et des dérivés du lait.
  3. D'après les critères reconnus par l'OIE, le Canada est indemne des maladies suivantes : peste bovine, fièvre aphteuse, la peste porcine classique, la maladie vésiculeuse du porc, la peste porcine africaine et la péripneumonie contagieuse bovine.
  4. Les ingrédients d'origine animale contenue dans les produits mentionnés ci-haut sont d'origines Canadienne ou ils ont été légalement importé au Canada de l'Australie, la Nouvelle Zélande ou des États-Unis.
  5. Les matières premières utilisées dans la production de l'aliment pour animal de compagnie proviennent d'animaux examinés avant l'abattage et qui ont été abattus selon les normes en vigueur au Canada, et dont la qualité a été jugée acceptable pour la production d'aliments pour animaux de compagnie.
  6. L'établissement de production a été agréé et est supervisé par le gouvernement du Canada.
  7. Les produits pour animaux de compagnie secs, semi-humides et déshydratés ont été traités de manière à assurer la destruction des pathogènes, comme en témoigne le fait que les produits finis (sauf ceux dans des contenants scellés) font régulièrement l'objet de tests de détection des Salmonella pour lesquels les résultats sont négatifs.
  8. Pour les Matériaux d'emballage :
    • Les produits sont mis en conserve dans des contenants scellés.
    • Tous les produits sont emballés dans des matériaux d'emballage appropriés (neufs) et prêts pour la vente au détail.
  9. Dans le cas d'aliments pour animaux de compagnie issus de volailles ou de produits de volailles, les aliments ont fait l'objet de traitements permettant d'assurer la destruction du virus de l'influenza aviaire, au moyen de la méthode suivante (cocher la méthode appropriée) :
    • case 70 °C pendant au moins 30 minutes;
    • case 75 °C pendant au moins 5 minutes;
    • case 80 °C pendant au moins 1 minute.
  10. Des précautions ont été prises pour éviter que le produit soit contaminé par des agents pathogènes après le traitement thermique.
Date de modification :