Exigences sanitaires applicables à l'exportation vers l'Argentine de cuirs et de peaux traités d'origine bovine aux fins de tannage
HA 2207 (modifié le 1er mars 2010)

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

  1. Le Canada satisfait à tous les critères de l'Orgnaisation mondiale de la santé animale (OIE) pour être reconnu comme étant indemne de peste bovine, de dermatose nodulaire contagieuse et de fièvre aphteuse.
  2. Les animaux desquels proviennent les cuirs et les peaux soit sont nés, ont été élevés et ont séjourné au Canada, soit sont nés, ont été élevés et ont séjourné aux États-Unis, et ce, pendant au moins 3 mois avant leur abattage. Les animaux importés des États-Unis ont satisfait aux conditions d'importation canadiennes.
  3. Les animaux desquels proviennent les cuirs et les peaux ont fait l'objet d'une inspection sous supervision officielle au moment de leur abattage et n'ont montré aucun symptôme de maladie transmissible grave au cours de l'inspection ante-mortem, ni de symptôme de la fièvre charbonneuse au cours des inspections ante-mortem et post-mortem.
  4. Les produits ont été traités contre les principaux parasites externes.
  5. Au cours du traitement, les cuirs et les peaux ont été nettoyés et parés afin qu'en soient retirés l'excédent de chair et de graisse, les tendons, la terre, le fumier et autres déchets.
  6. Les produits ne proviennent pas d'animaux abattus dans un contexte de lutte contre une maladie ou d'éradication d'une maladie.
  7. Les produits sont entreposés dans une installation propre et sont transportés de façon à ne pas être contaminés après leur traitement.
Date de modification :