Exigences sanitaires applicables à l'exportation de semence ovine du Canada vers les États-Unis d'Amérique
HA 1434 (dernières modifications le 15 février 2013)

1. La semence provient d'un bélier gardé dans un centre d'insémination artificielle qui est sous surveillance vétérinaire officielle.

2. Au moment de la collecte de semence, le bélier donneur était en bonne santé et ne présentait aucun signe de maladie transmissible.

3. Pour autant qu'il est possible de le déterminer, le bélier donneur n'a été exposé à aucune maladie transmissible au cours des 60 jours précédant immédiatement la collecte de semence.

4. Les animaux donneurs :

  1. sont identifiés en permanence pour permettre de retracer leur établissement d'origine;
  2. sont demeurés, depuis la naissance, dans des établissements dans lesquels aucun cas de tremblante du mouton n'a été confirmé pendant leur séjour;
  3. ne présentaient aucun signe clinique de la tremblante du mouton au moment de la collecte de semence et n'ont pas développé la tremblante du mouton entre le moment de la collecte de semence et l'exportation de celle ci vers les États Unis d'Amérique;
  4. sont nés d'une génitrice qui n'est pas, et n'a jamais été, atteinte de la tremblante du mouton.

5. Dans la région d'où provient la semence :

  1. La tremblante du mouton est une maladie à déclaration obligatoire;
  2. Un système efficace de surveillance et de contrôle de la tremblante du mouton est en place;
  3. Les moutons et les chèvres atteints sont abattus et détruits complètement;
  4. La farine d'os et de viande et les cretons provenant de ruminants ont été interdits dans l'alimentation des moutons et des chèvres, et cette interdiction est bien respectée dans toute la région.

6. Le centre de production de sperme animal est officiellement indemne de tuberculose et de brucellose, et les dates des derniers tests effectués dans le troupeau avant la collecte de semence sont les suivantes :

  1. Tuberculose espace
  2. Brucellose espace

    et les tests ont été effectués à espace (nom du laboratoire fédéral).

7. Au cours des six mois précédant la collecte de semence, le bélier donneur décrit ci dessus ainsi que tous les autres animaux gardés au centre de production de sperme animal ont obtenu des résultats négatifs aux tests visant à détecter les maladies suivantes :

  1. la tuberculose - intradermoréaction par la tuberculine bovine PPD;
  2. l'épididymite ovine (Brucella ovis) - test de fixation du complément;
  3. la brucellose - ÉPF ou autre test approuvé par le Animal and Plant Health Inspection Services (APHIS) du département de l'Agriculture des États-Unis d'Amérique au moment de la collecte de semence;
  4. la leptospirose - épreuve d'agglutination pour L. pomona et L. sejroe;
  5. la paratuberculose - épreuve d'immunodiffusion sur gélose ou ELISA;
  6. la mædi-visna (arthrite/encéphalite caprine) - ELISA.

8. Tous les tests de santé dont il est question dans le présent certificat ont été effectués par des vétérinaires de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, et tous les tests de diagnostic ont été effectués dans des laboratoires approuvés.

Date de modification :