ARCHIVÉE - L'Agence canadienne d'inspection des aliments établit une zone de contrôle de l'influenza aviaire

Cette page Web a été archivée

Le 10 juillet 2016

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a établi une zone de contrôle de l'influenza aviaire en Ontario pour superviser le mouvement des animaux, des produits et de l'équipement dans la région en vue de limiter la propagation de la maladie.

La frontière de la zone de contrôle de l'influenza aviaire couvre un rayon de 3 kilomètres des lieux où un cas d'infection à l'influenza aviaire a été confirmé, situé près de St. Catharines, en Ontario.

Tous les lieux situés dans cette zone seront mis en quarantaine; toutefois, seuls les lieux infectés initialement ont obtenu des résultats positifs à l'influenza aviaire. L'Agence surveille de près toutes les exploitations situées dans cette zone afin de repérer des signes de la maladie.

L'établissement de la zone de contrôle de l'influenza aviaire fait partie d'une pratique approuvée à l'échelle internationale qui vise à permettre la poursuite du commerce dans les régions non infectées d'un pays. Nous continuons de travailler étroitement avec l'industrie et nos partenaires internationaux à mesure que la situation progresse.

L'influenza aviaire ne pose aucun risque pour la salubrité des aliments lorsque la volaille et les produits avicoles sont bien manipulés et cuits. L'influenza aviaire affecte rarement les humains qui n'ont pas de contacts répétés avec des oiseaux infectés.

On rappelle aux aviculteurs de mettre en œuvre un haut niveau de biosécurité afin de réduire le risque de propagation de la malade et de déclarer à l'ACIA tout symptôme suspect qu'ils détectent dans leurs bandes.

Pour de plus amples renseignements sur l'influenza aviaire et sur les mesures que les aviculteurs peuvent prendre pour protéger leurs bandes, veuillez consulter la page Influenza aviaire à déclaration obligatoire sur le site Web de l'ACIA.

Date de modification :