Maladies d'animaux terrestres

Pour protéger la santé des humains et des animaux, l'ACIA effectue des inspections et dispose de programmes de surveillance et d'analyse visant à prévenir et à freiner la propagation des maladies aux secteurs de l'élevage et de l'aviculture. L'ACIA exécute des programmes dans les domaines de l'hygiène vétérinaire la santé des animaux et de l'élevage pour empêcher l'entrée d'agents pathogènes exotiques ainsi que la transmission de certaines maladies animales indigènes.

Les maladies animales sont catégorisées comme :

  • Maladies à déclaration obligatoire

    Les propriétaires d'animaux, les vétérinaires et les laboratoires sont tenus de signaler au vétérinaire de district de l'ACIA la présence d'un animal atteint, ou soupçonné d'être atteint, d'une de ces maladies dans les plus brefs délais.

  • Maladies à notification immédiate

    Il s'agit, en général, de maladies exotiques au Canada pour lesquelles il n'existe aucun programme de lutte ni d'éradication. Seuls les laboratoires sont tenus de contacter l'ACIA s'ils soupçonnent une telle maladie ou ont obtenu un diagnostic.

  • Maladies à notification annuelle

    Il s'agit de maladies pour lesquelles le Canada doit présenter un rapport annuel à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) indiquant leur présence au Canada, le cas échéant. En général, il s'agit de maladies qui sont présentes au Canada, mais ne sont pas classifiées comme étant déclarables ou à notification immédiate.

  • Autres maladies surveillées par l'ACIA

    Maladies d'intérêt qui ne sont pas actuellement maladies à déclaration obligatoire ou de maladies notifiables.

Information supplémentaire

Date de modification :