Chapitre 13 – Programme volontaire de certification des troupeaux pour la maladie débilitante chronique
13.3 Responsabilités du vétérinaire accrédité

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Activités préliminaires

1. Planifier une réunion avec le vétérinaire du district de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) de la région afin d'obtenir la formation nécessaire pour établir une entente (un contrat) d'accréditation valable avec l'ACIA. Au cours de cette réunion, passer en revue les conditions de la certification des troupeaux et discuter des tâches et des procédures que le vétérinaire accrédité doit effectuer pour contribuer à l'exécution du Programme volontaire de certification des troupeaux pour la maladie débilitante chronique (PVCT MDC).

2. Se procurer et lire les normes nationales du PVCT MDC (voir le Module 13.6, Annexe 3) et la directive TAHD-DSAT-CMBA-2011-11 de l'ACIA, entrée en vigueur le 20 octobre 2011 (voir le Module 13.6, Annexe 6), qui décrivent les exigences actuelles en matière d'analyse et la déclaration de rapport ainsi que les renseignements sur les laboratoires approuvés par l'ACIA.

3. Il est suggéré de profiter de l'occasion pour apprendre ou passer en revue la technique d'échantillonnage de tissus cérébraux et nœuds lymphatiques utilisés pour la détection des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) chez les cervidés. Le CD intitulé Encéphalopathies spongiformes transmissibles : Surveillance et prélèvement d'échantillons est une bonne ressource accessible par l'ACIA.

4. Après avoir été accrédité pour cette fonction, se mettre d'accord avec un producteur intéressé à l'évaluation de ses installations, de la gestion de son troupeau et de ses pratiques sur la tenue des registres. Ces étapes doivent être effectuées afin de permettre au vétérinaire accrédité d'évaluer les chances de réussite du producteur et de déterminer si des changements doivent être apportés à la tenue des registres ou à la gestion du troupeau pour s'assurer de satisfaire plus facilement les exigences du PVCT MDC.

Remarque : Un inventaire initial du troupeau doit être préparé par une tierce partie dans les trois mois immédiatement avant la présentation d'une demande d'inscription par le propriétaire. (Voir la section 16 ci-dessous et le Module 13.3, section 6, pour obtenir des précisions sur les tierces parties.)

5. Aviser le propriétaire de communiquer avec l'administrateur régional (AR) de sa région (voir le Module 13.6, Annexe 4) pour se procurer un formulaire de demande et de connaître les exigences permettant de participer, d'avancer et de maintenir la certification.

Remarque : Certaines régions du Canada peuvent détenir des normes équivalentes ou supérieures à celles énoncées dans les normes nationales et dans le présent manuel. Obtenir de l'AR une copie du PVCT régional et prendre note des différentes exigences qui vont au-delà des exigences qui sont décrites dans ce manuel.

Mise en œuvre du programme

6. Conformément aux normes nationales, la mise en œuvre du programme incombe à un vétérinaire accrédité ou au personnel provincial (c.-à-d. un vétérinaire qui est employé d'un ministère provincial qui assume le rôle d'évaluateur du statut/d'administrateur régional, ou ES/AR).

Remarque : Bien que la personne qui met le programme en œuvre (appelée ci-après le vétérinaire accrédité) soit responsable d'effectuer les tâches énoncées dans la section 7 ci-dessous, dans ce programme, les tâches d'inventaire doivent être effectuées uniquement par une tierce partie approuvéeNote de bas de page 1 les deux premières années, et toutes les trois années subséquentes. N'importe lesquelles des tierces parties approuvées peuvent effectuer l'inventaire initial; cependant, il est fortement recommandé de recourir aux services d'un vétérinaire accrédité. Au cours des autres années, lorsqu'il n'est pas nécessaire de demander les services d'une tierce partie, le propriétaire peut se permettre d'effectuer les tâches d'inventaire. Peu importe la personne qui effectue l'inventaire, il appartiendra au vétérinaire accrédité de préparer le rapport annuel d'inventaire. (Voir le Module 13.4, section 32.)

Aperçu général des responsabilités du vétérinaire accrédité

7. Dans le cadre de ce programme, les vétérinaires accrédités sont responsables des activités suivantes :

  • passer en revue les exigences du programme et répondre aux questions du propriétaire des lieux qui fait une demande d'inscription ou qui est inscrit au programme;
  • apprendre au propriétaire à reconnaître les signes cliniques de la MDC et fournir des renseignements au sujet de l'épidémiologie de la maladie et de la gestion du troupeau;
  • évaluer les installations sur les lieux dont on propose l'inscription au programme;
  • effectuer un inventaire du troupeau (au minimum, lorsqu'un inventaire par une tierce partie est exigé);
  • évaluer la santé du troupeau afin de repérer tout cervidé présentant des signes de MDC;
  • rapprocher les registres afin de s'assurer que le troupeau respecte les exigences du programme;
  • signer et soumettre des rapports, notamment l'inventaire annuel, à l'évaluateur du statut;
  • signaler au vétérinaire du district de l'ACIA l'existence de tout animal soupçonné d'être atteint de la MDC; et
  • prélever des échantillons et les soumettre si le propriétaire ne les a pas envoyés directement au laboratoire provincial.

Responsabilités du producteur

8. Il incombe au propriétaire de respecter les exigences du PVCT MDC (voir le Module 13.6, Annexe 3), dont les suivantes :

  • soumettre les échantillons prélevés de tout cervidé mort à un âge de plus de 12 mois, ou aviser le vétérinaire accrédité qu'un animal est mort et qu'il faut soumettre des échantillons;
  • entretenir les installations et les clôtures, et satisfaire aux normes provinciales;
  • tenir des registres au sujet de tous les cervidés sur les lieux, et aussi les acquisitions ou les départs d'animaux;
  • employer un vétérinaire accrédité;
  • effectuer les inventaires des animaux (aux années où le propriétaire a le droit de le faire);
  • rester au courant des signes cliniques et de l'épidémiologie de la MDC enseignées par le vétérinaire accrédité, observer ses troupeaux et signaler au vétérinaire accrédité tout animal qui présente des signes de MDC; et
  • donner au vétérinaire accrédité, à l'administrateur régional ou à l'évaluateur du statut, sur demande, tout document pertinent ou des renseignements manquants nécessaires pour rapprocher l'inventaire ou pour achever le processus annuel d'avancement.
Date de modification :