Chapitre 7 - Programme volontaire de certification des troupeaux à l'égard de la tremblante
7.3 Responsabilités du vétérinaire accrédité

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Activités préliminaires

  • 1. Se procurer et lire le chapitre sur le PVCTT dans le Manuel du vétérinaire accrédité, y compris les Normes nationales du PVCTT. La Fédération canadienne du mouton (FCM) est l'administrateur du PVCTT ainsi que l'évaluateur du statut. Les Normes nationales du PVCTT et d'autres renseignements destinés aux vétérinaires accrédités sont également disponibles sur le site Web de Tremblante Canada de la FCM.
  • 2. Planifier une rencontre avec le vétérinaire de district local de l'ACIA afin d'examiner les tâches d'un vétérinaire accrédité pour le PVCTT et les procédures qui doivent être respectées. À ce moment, on suggère d'organiser une séance de tutorat ou un examen des techniques d'échantillonnage pour la tremblante chez les petits ruminants.
  • 3. Établir une entente d'accréditation valide (contrat) avec le bureau de district de l'ACIA pour la mise en œuvre du PVCTT.
  • 4. Conseiller au producteur de communiquer avec l'administrateur régional du PVCTT de la FCM afin de connaître les exigences pour prendre part au programme de certification, le faire avancer et maintenir la certification pour chacune des trois voies. L'étape pour faire une demande d'inscription au PVCTT est reportée pour les deuxième et troisième voies jusqu'au respect des conditions supplémentaires. Les demandes d'inscription du PVCTT sont disponibles sur le site Web de Tremblante Canada et les procédures d'inscription sont décrites à la section 2 des Normes nationales du PVCTT.
  • 5. Le vétérinaire accrédité et le propriétaire devraient déterminer laquelle des trois voies de certification ils entendent suivre. (Les voies du PVCTT sont décrites aux paragraphes 13 à 27 ci-dessous.) Le vétérinaire accrédité devrait aussi évaluer les installations, la gestion du troupeau et la tenue de registres afin d'évaluer le niveau potentiel de réussite du producteur, et de déterminer si des changements doivent être apportés à la tenue de registres ou à la gestion du troupeau pour assurer le respect des exigences du PVCTT.

Responsabilités générales

  • 6. Le PVCTT est réalisé en collaboration avec les producteurs, les vétérinaires accrédités, les organisations nationales d'intervenants, les laboratoires approuvés et l'ACIA. Les rôles et les responsabilités de chacun de ces partenaires sont énumérés dans les Normes nationales du PVCTT.
    • Les responsabilités générales d'un vétérinaire accrédité sont énumérées à la section 1.4 Mise en application du Programme des Normes.
    • Les responsabilités du propriétaire comprennent celles énumérées à la section 1.6 Producteurs et à la section 3. Règles générales des Normes. Le propriétaire est également responsable de respecter toutes les exigences de la voie choisie.

Inspection physique, inventaire et rapport annuels

  • 7. Les règles générales pour les trois voies de certification se trouvent à la section 3 des Normes nationales du PVCTT. Chaque voie possède également des exigences individuelles énumérées dans les Normes.
  • 8. Le vétérinaire accrédité doit visiter l'installation inscrite au moins une fois par année. Il doit superviser la conduite de l'inventaire physique annuel du troupeau conformément à la section 3.10 L'inventaire des troupeaux des Normes nationales du PVCTT. Une tierce partie possédant la formation nécessaire, soit des techniciens en santé animale ou des étudiants en médecine vétérinaire, peut participer. Tous les moutons et chèvres de l'installation doivent être inventoriés et le vétérinaire accrédité doit les examiner pour déceler la présence de signes cliniques de tremblante.
  • 9. Le vétérinaire accrédité est responsable du rapport annuel d'inventaire. La base du rapport annuel d'inventaire est la conciliation de l'inventaire annuel de l'année courante avec celui de l'année précédente. Les exigences pour le rapport annuel sont énumérées à la section 3.11 Rapports annuels des Normes nationales du PVCTT.
  • 10. Lorsque le vétérinaire accrédité considère que le rapport consigne adéquatement la réconciliation de l'inventaire, il signe le rapport. L'éleveur fait parvenir le document à l'administrateur du PVCTT et à l'évaluateur de statut au cours du trimestre anniversaire (du 1er janvier au 31 mars, du 1er avril au 30 juin, du 1er juillet au 30 septembre et du 1er octobre au 31 décembre) de l'inscription du troupeau au Programme. En plus du rapport, l'éleveur soumet une demande d'admission au niveau de certification suivant ou de renouvellement de la certification si son troupeau est déjà certifié.

Analyse des animaux morts

  • 11. L'analyse des animaux morts est l'élément le plus important du Programme, et l'omission de faire analyser, sans donner de raison valable, ne serait-ce qu'un seul animal, compromettra le statut du troupeau dans le Programme de certification. Les exigences détaillées pour l'analyse des animaux morts sont énumérées dans les règles générales et dans les exigences particulières pour les voies des Normes nationales du PVCTT. Le producteur et le vétérinaire accrédité devraient déterminer le laboratoire le plus près approuvé pour la surveillance de la tremblante. Le vétérinaire accrédité ou le producteur peut envoyer la tête des animaux ou un échantillon de tissus cérébraux directement au laboratoire. Le vétérinaire accrédité doit expliquer au producteur comment couper la tête des animaux morts et préciser que les échantillons doivent être conservés au congélateur. Les têtes et les échantillons peuvent être accumulés et envoyés ou apportés par lots au laboratoire. Voir la section 7.5 Annexe E pour connaître les procédures d'échantillonnage des tissus cérébraux.

Animaux malades

  • 12. Les Normes nationales du PVCTT exigent que les propriétaires d'installations fassent une déclaration pour les moutons et les chèvres de plus de 12 mois qui sont malades pendant plus de deux semaines, à l'exception des blessures. Le vétérinaire accrédité sera responsable de surveiller l'évolution de l'état de l'animal et déclarer le cas à l'ACIA si un diagnostic différentiel de tremblante est établi. Le vétérinaire accrédité devrait enseigner au propriétaire comment reconnaître les signes cliniques de la tremblante et lui fournir de l'information sur l'épidémiologie de cette maladie.

Voies de certification du Programme volontaire des troupeaux à l'égard de la tremblante

Voie 1 : Acquisitions limitées et surveillance

  • 13. Cette voie s'applique aux chèvres et aux moutons.
  • 14. Le vétérinaire accrédité devrait aviser le producteur qu'à l'heure actuelle, la voie 1 est la seule du PVCTT canadien qui a été conçue à l'aide des lignes directrices contenues dans le chapitre sur la tremblante de l'OIE pour une installation exempte de tremblante. La voie 1 consiste à n'acquérir des animaux que de troupeaux d'un statut égal ou supérieur et à assurer une surveillance continue en soumettant les animaux morts à des tests de dépistage de la tremblante.
  • 15. Toutes les exigences décrites dans les Normes nationales du PVCTT s'appliquent aux troupeaux qui suivent dans cette voie. Ce module du Manuel du vétérinaire accrédité (MVA) comprend les Normes; celles-ci sont également disponibles sur le site Web de Tremblante Canada sous des normes et règles du PVCTT. Dans les Normes, la section 3. Règles générales et la section 4. Règles particulières, voie de certification 1 décrivent les règles générales et particulières de cette voie.
  • 16. Cette voie du Programme comporte six niveaux, du niveau d'entrée (niveau E) au niveau le plus élevé (certifié). Il faut un minimum de cinq ans (un an par niveau, E, D, C, B et A) à un troupeau inscrit pour qu'il atteigne le niveau certifié. Une fois que le troupeau a atteint ce niveau, il le conserve indéfiniment, pourvu qu'il continue de satisfaire aux exigences qui s'appliquent. Pour se qualifier d'installation exempte de tremblante, il faut respecter les lignes directrices du chapitre sur la tremblante de l'OIE pendant une période de sept ans.

Voie 2 (A et B) : Dépistage chez les animaux vivants et surveillance

Voie 2A – Biopsie de la membrane nictitante
Voie 2B – Biopsie du tissu lymphoïde associé à la muqueuse recto-anale

  • 17. La voie 2A ne peut s'appliquer qu'aux moutons; elle ne s'applique pas aux chèvres. La voie 2B s'applique aux moutons et aux chèvres.
  • 18. Le vétérinaire accrédité devrait aviser le producteur qu'à l'heure actuelle, ces voies de certification, bien que fondées sur des principes scientifiques reconnus internationalement, ne correspondent pas aux lignes directrices du chapitre sur la tremblante de l'OIE pour une installation exempte de tremblante. La voie 2 comprend le dépistage de tous les animaux sensibles à l'aide d'une analyse de la membrane nictitante (moutons seulement) ou d'une biopsie du tissu lymphoïde associé à la muqueuse recto-anale. Des résultats négatifs indiquent, avec une certitude raisonnable, que la maladie n'est pas présente au sein du troupeau et entraînent une élévation du statut. Comme pour la voie 1, la voie 2 consiste à n'acquérir des animaux que de troupeaux d'un statut égal ou supérieur et à assurer une surveillance continue en soumettant les animaux morts à des tests de dépistage de la tremblante.
  • 19. Toutes les exigences décrites dans les Normes nationales du PVCTT s'appliquent aux troupeaux qui suivent cette voie. Ce module du MVA comprend les Normes; celles-ci sont également disponibles sur le site Web de Tremblante Canada sous des normes et règles du PVCTT. Dans les Normes, la section 3. Règles générales et la section 5. Règles particulières, voie de certification 2A et Règles particulières, voie de certification 2B décrivent les règles générales et particulières de cette voie.
  • 20. Cette voie du Programme comporte trois niveaux, du niveau d'entrée (niveau B) au niveau le plus élevé (certifié). Il faut un minimum de deux ans (un an par niveau, B et A) à un troupeau inscrit pour qu'il atteigne le niveau certifié. Une fois que le troupeau a atteint ce niveau, il le conserve indéfiniment, pourvu qu'il continue de satisfaire aux exigences qui s'appliquent.
  • 21. Un vétérinaire accrédité pour mettre en application le PVCTT doit prélever les échantillons appropriés pour le dépistage chez les animaux vivants. Voir la section 7.5 Annexe C et Annexe D pour connaître les procédures d'échantillonnage.

Voie 3 : Sélection génétique

  • 22. Cette voie ne peut s'appliquer qu'aux moutons; elle ne s'applique pas aux chèvres. On peut entrer dans cette voie de deux façons : le dépistage effectué sur le troupeau entier ou le dépistage effectué sur les béliers seulement.
  • 23. Le vétérinaire accrédité devrait aviser le producteur qu'à l'heure actuelle, cette voie de certification, bien que fondée sur des principes scientifiques reconnus internationalement, ne correspond pas aux lignes directrices de l'OIE pour une installation exempte de tremblante. La voie 3 est fondée sur la sélection génétique pour la résistance à la tremblante, à l'aide du génotypage, et sur l'élimination de tout animal sensible à la tremblante du troupeau reproducteur. Une surveillance continue au moyen des animaux morts se poursuit pour détecter toute présence de la maladie.
  • 24. Toutes les exigences décrites dans les Normes nationales du PVCTT s'appliquent aux troupeaux qui suivent cette voie. Les Normes sont disponibles dans ce module du MVA et aussi sur le site Web de Tremblante Canada sous des normes et règles du PVCTT. Dans les Normes, la section 3. Règles générales (les parties 3.20 et 3.21 discutent du génotypage), la section 6. Dépistage génétique effectué sur le troupeau entier et la section 7. Dépistage génétique effectué sur les béliers seulement décrivent les règles générales et particulières de cette voie.
  • 25. Il existe deux façons distinctes pour les producteurs afin de préparer leur troupeau en vue de la présentation d'une demande d'inscription à cette voie de certification. On conseille au vétérinaire accrédité d'aider le producteur à opter ou non pour la voie 3 et, dans l'affirmative, s'il optera pour le dépistage génétique effectué sur le troupeau entier (section 6 des Normes) ou s'il choisira le dépistage génétique effectué sur les béliers seulement (section 7 des Normes) comme démarche d'inscription dans cette voie. La méthode de dépistage génétique effectué sur les béliers seulement permet de sélectionner et utiliser uniquement des béliers génotype RR en 171. La méthode de dépistage génétique effectué sur le troupeau entier permet d'attester du génotype de tous les reproducteurs et de n'utiliser que des béliers et de brebis de génotypes AA en 136, QR en 171 et RR en 171. Il peut s'agir d'une démarche consistant en plusieurs étapes d'analyses et de décisions. Le producteur peut commencer par faire génotyper seulement les béliers géniteurs afin de déterminer s'il y a une base génétique de résistance à la tremblante qui soit suffisante pour la réalisation d'un programme de sélection avec des béliers de génotype RR en 171 sans qu'il y ait une perte importante des autres caractères de reproduction. Si la base génétique de résistance n'est pas suffisante chez les béliers, le producteur peut décider de faire génotyper le reste des géniteurs de son troupeau, ce qui lui permettra de déterminer s'il y a une base génétique de résistance suffisante chez les brebis et les béliers pour sélectionner pour ' la résistance à la tremblante sans perte importante des autres caractères de reproduction.
  • 26. Cette voie du Programme comporte deux niveaux, du niveau d'entrée (niveau A), lorsqu'on a déterminé que le génotype de tous les moutons reproducteurs est AA en 136, QR en 171 ou RR en 171, au niveau le plus élevé (certifié). Après 12 mois au niveau A, le producteur peut demander d'avancer au niveau certifié. Une fois que le troupeau a atteint ce niveau, il le conserve indéfiniment, pourvu qu'il continue de satisfaire aux exigences qui s'appliquent.
  • 27. Un vétérinaire accrédité pour le PVCTT doit superviser le prélèvement des échantillons appropriés pour le génotypage. Voir la section 7.5 Annexe B pour connaître les procédures de prélèvement des échantillons et l'Annexe G pour obtenir une liste des laboratoires approuvés par l'ACIA pour le génotypage.
Date de modification :