Profils de carrière

À l'ACIA, nous travaillons constamment pour protéger la santé des Canadiennes et des Canadiens. Afin d'appuyer cet effort, nous sommes toujours à la recherche de personnes qui possèdent des intérêts et des compétences clés nécessaires pour combler le vaste éventail de postes et d'occasions qui existent au sein de l'ACIA.

Types de carrières

Agents agricoles

Il appartient aux agents agricoles de faire respecter les normes réglementaires que cela soit au cours d'analyses qui sont effectuées en laboratoire ou lorsqu'il s'agit d'œuvrer sur le terrain auprès des producteurs ou des agriculteurs. Leurs fonctions les appellent à effectuer des enquêtes, fournir des conseils éclairés, rencontrer des représentants de l'industrie et interpréter les règlements ainsi que les lignes directrices des programmes. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Négocier avec le secteur privé et consulter ce dernier;
  • Négocier avec le gouvernement du Canada et d'autres pays ainsi qu'avec des organismes de normalisation internationaux; et
  • Élaborer, soutenir et évaluer les projets nationaux propres à la base de ressources agricoles du Canada.

Études

L'exigence minimale en matière d'études est un grade d'une université reconnue avec une spécialisation en agriculture ou dans une science connexe normalement considérée comme acceptable par l'affiliation à une société reconnue d'agronomes.

Classification : AG
Échelle salariale : De 41 542 $ à 104 302 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er octobre 2009

Biologistes

Les biologistes qui travaillent au sein de l'Agence canadienne d'inspection des aliments ont une incidence directe sur la salubrité des aliments des Canadiennes et des Canadiens, et ce lorsqu'ils effectuent des tests ou des recherches en laboratoire ou lorsqu'ils travaillent pour influencer les normes législatives ou réglementaires. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Établir des normes législatives et réglementaires et évaluer le niveau de conformité de l'industrie;
  • Négocier avec le gouvernement du Canada et d'autres pays ainsi qu'avec des organismes de normalisation internationaux;
  • Évaluer les exigences en matière de rappel d'aliments et apporter des recommandations à cet effet;
  • Rencontrer les producteurs et les agriculteurs; et
  • Fournir des conseils sur des questions de nature scientifique.

Études

L'exigence minimale en matière d'études est un grade d'une université reconnue avec une spécialisation en sciences biologiques. S'il s'agit d'un poste multidisciplinaire, les postulants doivent posséder un grade d'une université reconnue dans une science physique, appliquée ou naturelle, avec spécialisation dans un domaine qui est relié aux fonctions du poste.

Classification : BI
Échelle salariale : De 41 542 $ à 104 302 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er octobre 2009

Chimistes

Les chimistes à l'Agence canadienne d'inspection des aliments fournissent des services clés, que cela soit au cours d'analyses qui sont effectuées en laboratoire ou lorsqu'il s'agit de partager leur expertise avec leurs collègues et autres connaissances. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Effectuer des analyses chimiques et faire une évaluation scientifique aux fins de diagnostic et de mise à l'essai;
  • Former des techniciens, des chimistes et des étudiants aux aspects théoriques et pratiques des techniques et procédures de laboratoire;
  • Informer d'autres laboratoires de l'Agence, la Direction générale des Opérations et la Direction générale des programmes, des laboratoires privés, des laboratoires provinciaux et fédéraux et des représentants de l'industrie sur des méthodologies et de l'équipement scientifiques; et
  • Fournir un témoignage d'expert dans les instances judiciaires.

Études

L'exigence minimale en matière d'études est un grade d'une université reconnue avec une spécialisation en chimie; ou, pour les postes multidisciplinaires, un grade d'une université reconnue en sciences naturelles, physiques ou appliquées, avec spécialisation dans un domaine lié aux fonctions du poste.

Classification : CH
Échelle salariale : De 41 542 $ à 104 302 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er octobre 2009

Inspecteurs

Les inspecteurs de l'Agence canadienne d'inspection des aliments travaillent dans des abattoirs, des usines ou des laboratoires d'inspection immatriculés au fédéral ainsi qu'au provincial. Ils fournissent des services relatifs à l'inspection et à l'homologation des produits pour divers secteurs de spécialisation en mettant un accent particulier sur des domaines clés, notamment ceux des fruits et légumes, des produits laitiers, des céréales, des viandes, des poissons et de la protection des végétaux. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Inspecter les abattoirs;
  • Analyser des échantillons dans un laboratoire;
  • Capturer des animaux vivants sur le terrain afin d'évaluer leur état de santé;
  • Inspecter les cales des navires pour détecter des résidus de cargaison ou des insectes;
  • Examiner les récoltes des agriculteurs;
  • Agréer les pépinières et les serres préalablement à l'exportation de produits d'origine végétale; et
  • Évaluer les programmes de gestion et de contrôle de la qualité.

Études

L'exigence minimale en matière d'études pour les inspecteurs de l'ACIA est un diplôme d'études postsecondaires avec une spécialisation dans un domaine technoscientifique. Dans certaines circonstances, l'ACIA accordera une préférence aux postulants qui possèdent un degré universitaire.

Classification : EG
Échelle salariale : De 39 550 $ à 97 522 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er janvier 2010

Gestionnaire des services d'inspection

Les gestionnaires des services d'inspection gèrent l'exécution d'un ou de plusieurs programmes d'inspection qui visent à faire appliquer les règlements sur la salubrité des aliments, la santé des animaux, la protection des végétaux ou la protection des consommateurs. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Diriger les activités associées à différents programmes d'analyse des risques et de maîtrise des points critiques (HACCP);
  • Assurer une médiation et négocier le règlement de questions liées à l'inspection ou à la certification avec les parties réglementées;
  • Gérer les enquêtes sur les plaintes de consommateurs et de commerçants et sur les infractions réglementaires; et
  • Assurer la surveillance et l'inspection du poisson, des aliments, des végétaux, des produits laitiers, des aliments pour animaux, des produits d'origine animale et des sous-produits importés dans la province ou le pays, y compris le recouvrement des coûts de ces activités.

Classification : IM
Échelle salariale : De 82 888 $ à 99 830 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er octobre 2006

Techniciens de laboratoire

Les techniciens de laboratoire de l'Agence canadienne d'inspection des aliments travaillent dans des laboratoires à travers le pays et fournissent l'expertise et les compétences dont l'Agence a besoin dans les domaines de la chimie, de la microbiologie, de la toxicologie, de la virologie et de la génétique ainsi qu'une multitude de nouvelles technologies d'analyse qui sont liées à d'autres domaines de la biologie. Ce travail de laboratoire constitue un élément clé de tous les programmes de l'Agence et contribue à assurer la salubrité des aliments et des produits d'origine animale et végétale auxquels ont accès les Canadiens. Quelques-unes des activités clés sont :

  • L'analyse des aliments destinés aux humains et aux animaux dans le but d'y détecter la présence de contaminants de l'environnement;
  • L'analyse d'échantillons de sérum sanguin provenant d'animaux; et
  • La résolution de problèmes relatifs à la salubrité des aliments ou aux maladies végétales et animales, la mise au point des procédés d'analyse plus efficaces ou l'élaboration des moyens qui permettront de prévenir l'apparition de telles maladies.

Études

L'exigence minimale en matière d'études pour les techniciens de laboratoire est un diplôme d'études secondaires ou une équivalence acceptable.

Classification : EG
Échelle salariale : De 39 550 $ à 97 522 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er janvier 2010

Vétérinaires

Les vétérinaires de l'Agence canadienne d'inspection des aliments jouent un rôle clé en matière de salubrité alimentaire au Canada; ils sont en première ligne de défense contre les nombreuses maladies qui peuvent se propager entre les animaux, ainsi qu'entre les animaux et les humains. Ils contribuent au maintien de pratiques saines au sein de l'industrie alimentaire et de l'industrie de l'élevage, y compris de celles relatives à l'hygiène des viandes et à la santé des animaux, de même qu'au sein des laboratoires de recherche et de diagnostic. Ils ont aussi pour rôle d'informer la population et les responsables des industries sur les risques liés à l'importation de produits d'origine animale, ainsi que d'inspecter et de certifier les animaux et les produits de viande destinés aux marchés nationaux et internationaux. Les vétérinaires de l'ACIA travaillent dans des milieux variés et effectuent un large éventail de tâches essentielles. Ces tâches touchent, entre autres, les domaines suivants :

  • le contrôle et la surveillance des maladies animales;
  • l'établissement de normes internationales en santé animale;
  • la biologie et la biotechnologie vétérinaires;
  • l'importation et l'exportation d'animaux et de produits d'origine animale;
  • l'hygiène des viandes;
  • les rappels d'aliments et les mesures d'urgence.

Études

Pour occuper un poste de vétérinaire à l'ACIA, l'exigence minimale en matière d'études est de posséder soit un grade un diplôme d'une école de médecine vétérinaire reconnue par l'Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV), soit un grade d'une autre école de médecine vétérinaire et un certificat de compétences décerné par le Bureau national des examinateurs (BNE) de l'ACMV.

En ce qui concerne les exigences en matière d'accréditation professionnelle, le candidat doit être admissible à l'accréditation comme membre d'une association vétérinaire canadienne, c'est-à-dire être membre en règle d'une association canadienne de médecins vétérinaires et détenir un permis qui est reconnu par l'Association canadienne des médecins vétérinaires ou, pour les non-membres, avoir un certificat de compétence émis par le Bureau national des examinateurs (BNE) de l'ACMV.

Classification : VM
Échelle salariale : de 64 544 $ à 121 371 $
Date d'entrée en vigueur : le 1er octobre 2009

Administration et travail de bureau

Les membres du personnel administratif et de bureau jouent un rôle important en appuyant les activités clés de l'Agence.

Services administratifs

Les types de services administratifs peuvent comprendre ce qui suit :

  • Adjoint administratif;
  • Agent de planification;
  • Conseiller en rémunération;
  • Agent de sécurité;
  • Agent d'administration des services à la haute direction;
  • Correspondance des cadres - rédacteur et réviseur;
  • Agent de projet des services d'information; et
  • Adjoint exécutif.

Études

L'exigence minimale en matière d'études pour le personnel administratif de l'Agence canadienne d'inspection des aliments est un diplôme d'études secondaires ou une équivalence acceptable.

Classification : AS
Échelle salariale : De 46 778 $ à 103 826 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er janvier 2010

Postes liés au travail de bureau

Les types de postes liés au travail de bureau peuvent comprendre ceux ci-après :

  • Adjoint - Soutien administratif aux ressources humaines;
  • Adjoint - Administration financière;
  • Adjoint - Soutien aux fonds d'information documentaires;
  • Coordonnateur et secrétaire des services de bureau; et
  • Secrétaire de direction.

L'exigence minimale en matière d'études pour ce groupe est deux années d'études secondaires ou une équivalence acceptable.

Classification : CR
Échelle salariale : De 31 233 $ à 63 681 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er janvier 2010

Agent de la politique

Les agents de la politique de l'Agence canadienne d'inspection des aliments appuient le travail de l'Agence en jouant un rôle important en matière de projets et d'études des politiques, d'analyse des enjeux, du suivi des tendances et autres. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Contribuer à des projets importants;
  • Mener des études économiques et socioéconomiques uniques ainsi que des études sur les politiques;
  • Effectuer des analyses des enjeux et assurer le suivi des tendances et des situations nouvelles;
  • Fournir une expertise et des conseils en matière de politique à l'Agence et aux comités interministériels ainsi qu'aux groupes d'étude et aux groupes de travail; et
  • Mettre en œuvre des projets sur les questions liées à la salubrité des aliments et à la protection de la santé des animaux et des plantes.

Études

L'exigence minimale en matière d'études pour les agents de la politique qui travaillent au sein de l'ACIA est d'avoir obtenu un grade d'une université reconnue avec une spécialisation acceptable en économie, en sociologie ou en statistiques.

Classification : ES
Échelle salariale : De 27 412 $ à 111 009 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er octobre 2009

Communications

Les professionnels en communications de l'Agence canadienne d'inspection des aliments peuvent travailler à titre de conseillers ou spécialistes en communications ou à titre de conseillers en publications/Internet. Ces personnes fournissent une orientation, une recherche, une gestion et un appui importants dans les domaines des communications ministérielles, des relations publiques et des relations gouvernementales. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Fournir des conseils sur des questions, des tendances et une orientation stratégique en matière de communication;
  • Élaborer des plans stratégiques, des plans d'activités et opérationnels ainsi que des analyses de rentabilisation;
  • Consulter les clients pour élaborer et recommander des stratégies de communication et des plans d'action; et
  • Permettre aux clients de résoudre des problèmes de communication et élaborer, mettre en œuvre et gérer des stratégies.

Études

L'exigence minimale en matière d'études pour le personnel des communications est de posséder un grade d'une université reconnue.

Classification : IS
Échelle salariale : De 46 778 $ à 97 679 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er janvier 2010

Finances

Les analystes financiers et les agents des services financiers de l'Agence canadienne d'inspection des aliments sont responsables des systèmes de planification, de stratégie, d'analyse et de prévision financière ainsi que des systèmes de rapports financiers, de gestion et de contrôle de la gestion financière. Ils peuvent également collaborer aux processus d'établissement d'un modèle de fonctionnement et d'activités intégrés, aux structures des données ministérielles ainsi qu'aux systèmes d'information. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Fournir des conseils et de l'encadrement en ce qui a trait aux politiques, aux questions et aux meilleures pratiques financières ainsi qu'aux principes comptables généralement reconnus (PCGR);
  • Réaliser des examens et des études analytiques à l'aide de diverses sources financières ou autres, et mettre au point des stratégies d'établissement des prix et de production de recettes;
  • Établir des prévisions de dépenses et de recettes dans le cadre d'initiatives importantes et recommander des plans d'action appropriés; et
  • Organiser et exécuter des activités financières, comme le contrôle, les opérations, et la comptabilité pour les clients qui leur sont attribués.

Le personnel des finances qui travaille au sein de l'Agence canadienne d'inspection des aliments fait partie du groupe Gestion des finances (FI), lequel comporte quatre niveaux.

FI-01

L'exigence minimale en matière d'études pour les postulants aux postes FI-01 est d'avoir terminé avec succès un programme postsecondaire reconnu avec une spécialisation acceptable en comptabilité, en finances, en administration des affaires, en commerce ou en économie; ou détenir un Certificat en gestion financière du gouvernement du Canada.

De FI-02 à FI-04

L'exigence minimale en matière d'études pour les niveaux supérieurs à FI-01 est de posséder diplôme d'une université avec spécialisation en comptabilité, en finances, en administration des affaires, en commerce ou en économie et expérience liée aux postes de la Gestion financière (FI); ou l'admissibilité à une accréditation comptable professionnelle reconnue (CPA, CA, CMA, CGA).

Classification : FI
Échelle salariale : 51 085 $ à 113 305 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er janvier 2014

Ressources humaines (RH)

Les professionnels des ressources humaines (RH) de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) peuvent travailler dans le domaine de la dotation, de la classification, de la rémunération, des relations de travail, de l'apprentissage et du perfectionnement, des stratégies en matière de politiques, des systèmes et des ressources humaines, de la planification ou des programmes (p. ex. l'équité en matière d'emploi, les langues officielles, prix et reconnaissance du mérite). Quelques-unes des activités clés sont :

  • Planifier et livrer des services de ressources humaines;
  • Fournir des conseils, du soutien et de l'aide aux clients;
  • Fournir de la formation aux clients et concevoir des documents de formation;
  • Analyser des exigences et élaborer des stratégies et des options pour répondre aux objectifs des clients;
  • Préparer des analyses, des comptes rendus et des rapports exhaustifs;
  • Effectuer des recherches en matière de meilleures pratiques, analyser et élaborer des recommandations en vue de leur mise en application au sein de l'Agence.

Études

L'exigence minimale en matière d'études pour les professionnels de RH au sein de l'ACIA est de posséder un grade d'une université reconnue avec spécialisation acceptable en gestion des ressources humaines, en relations industrielles ou de travail, en psychologie, en administration publique ou des affaires, en développement organisationnel, en sciences de l'éducation, en sciences sociales, en sociologie, ou dans tout autre domaine lié aux fonctions du poste.

Classification : PE
Échelle salariale : De 46 454 $ à 101 100 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er octobre 2009

Statisticiens

En tant qu'organisme à vocation scientifique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments, doit être en mesure d'appuyer ses décisions à l'aide de données statistiques justes. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Mener des analyses de données statistiques;
  • Produire des analyses statistiques approfondies d'importants ensembles de données multidimensionnelles;
  • Élaborer des plans d'échantillonnage statistiquement valides pour assurer les fonctions de l'Agence liées à l'inspection, au contrôle, à la vérification, à la réglementation et à l'évaluation des risques;
  • Offrir des services consultatifs aux utilisateurs des données, aux entreprises de transformation et aux évaluateurs; et
  • Examiner et évaluer la suffisance et la validité des modèles probabilistes appliqués, des protocoles d'échantillonnage et de laboratoire ainsi que des présentations de revendication, etc.

Études

L'exigence minimale en matière d'études est d'avoir obtenu un grade d'une université reconnue avec spécialisation acceptable en économie, en sociologie ou en statistiques.

Classification : ES
Échelle salariale : De 27 412 $ à 111 009 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er octobre 2009

Systèmes informatiques/Technologie de l'information (SI/TI)

Les professionnels des SI/TI de l'Agence canadienne d'inspection des aliments planifient, livrent et font l'entretien des services d'infrastructure de la technologie de l'information qui soutiennent la capacité de fonctionner de l'Agence. Quelques-unes des activités clés sont :

  • Fournir de l'assistance technique, des services, de la formation et des conseils aux clients internes;
  • Fournir des services de soutien aux clients tels qu'un centre de dépannage et l'installation d'un ordinateur de bureau;
  • Concevoir, développer, intégrer, documenter, installer, tester et entretenir des systèmes et des applications pour des bases de données, des réseaux, des logiciels et du matériel sur des plateformes multiples;
  • Évaluer les exigences des clients, analyser les données et la documentation technique, proposer et mettre en œuvre des solutions; et
  • Élaborer des programmes et produire des documents sur des systèmes d'application, des fonctions ou des interfaces afin de faciliter le développement de systèmes et la mise en œuvre d'activités.

Études

L'exigence minimale en matière d'études est de posséder un diplôme d'études secondaires ou une équivalence acceptable.

Classification : CS
Échelle salariale : De 48 533 $ à 122 799 $
Date d'entrée en vigueur : Le 1er juin 2009

Date de modification :