Chef de la salubrité des aliments, vétérinaire en chef et chef de la protection des végétaux du Canada

Le Canada est doté d'un système de sécurité sanitaire des aliments bien développé fondé sur des données scientifiques éprouvées et conforme aux normes internationales. Le chef de la salubrité des aliments (CSA) joue un rôle déterminant en veillant à ce que nos activités en matière de salubrité des aliments s'appuient sur des données scientifiques récentes et contribuent à la santé des Canadiens et à la performance économique globale du Canada.

Le vétérinaire en chef (VC) exerce un leadership à l'échelle nationale et veille à ce que l'état de l'infrastructure du pays en matière de santé des animaux et de santé publique vétérinaire soit tel que le Canada puisse gérer avec efficacité les menaces associées aux maladies actuelles et émergentes dans le but de protéger la santé des animaux et des humains.

Le chef de la protection des végétaux (CPV) joue un rôle de leadership clé dans les politiques relatives à la protection des végétaux au Canada, à l’échelle nationale et internationale.

Chef de la salubrité des aliments / Déléguée de IOE

Doctor Martine Dubuc
Dre Martine
Dubuc, D.M.V.

Depuis le 29 mars 2013, Dre Martine Dubuc, de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), est la nouvelle déléguée du gouvernement du Canada auprès de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

Dre Dubuc est entrée au service de l'ACIA en 2008 à titre de vice-présidente de la Direction générale des sciences de l'Agence. Elle occupe également le poste de chef de la salubrité des aliments du Canada depuis septembre 2012.

Dans le cadre de ces fonctions, Dre Dubuc :

  • donne des conseils d'expert sur la conception des programmes de salubrité des aliments et l'élaboration des politiques de réglementation au Canada;
  • veille à ce que les ressources scientifiques nécessaires soient en place pour appuyer un système de réglementation adéquat et efficace qui protège la santé humaine, les animaux et les végétaux, ainsi que l'environnement;
  • est responsable du réseau de laboratoires de l'ACIA sur les animaux, les aliments et les végétaux.

Avant de se joindre à l'ACIA, Dre Dubuc a occupé différents postes de direction au sein du gouvernement du Québec; elle était alors responsable des programmes de santé animale et de salubrité des aliments. En 2006, elle a reçu le prix Mérite pour sa contribution à la fonction publique provinciale.

Dre Dubuc possède un doctorat en médecine vétérinaire de l'Université de Montréal.

La CSA fournit des conseils éclairés sur la conception des programmes de salubrité des aliments et l'élaboration des politiques de réglementation au Canada en tenant compte des nouveaux risques et des risques changeants en matière de salubrité des aliments, des tendances mondiales et des pratiques exemplaires. La CSA exerce également un leadership de haut niveau en collaboration avec l'administrateur en chef de la santé publique du Canada en ce qui a trait à la gestion des urgences nationales et internationales liées à la salubrité des aliments.

Vétérinaire en chef

Docteur Ian Alexander
Dr Harpreet S. Kochhar

Le Dr Harpreet S. Kochhar a été nommé vétérinaire en chef du Canada en janvier 2014. Il est également le directeur exécutif de la Direction de la santé des animaux à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).

Le Dr Kochhar a joint les rangs de l'ACIA en 2002 à titre spécialiste principal des politiques en matière de biotechnologie animale. Il a depuis joué différents rôles à la Direction générale des sciences et à la Direction générale des Opérations de l'ACIA, dont celui de directeur exécutif des stratégies et de la prestation des services aux Opérations et directeur exécutif des Opérations au centre opérationnel de l'Ouest.

Avant de joindre les rangs de l'ACIA en 2002, le Dr Kochhar a été vétérinaire en clinique privée et professeur adjoint au collège de médecine vétérinaire de l'Université de Guelph où il s'est intéressé à la recherche en biotechnologie animale.

Le Dr Kochhar possède une formation de vétérinaire ainsi qu'une maîtrise en sciences vétérinaires et un doctorat en biotechnologie. Il est un spécialiste de la biotechnologie animale pour l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et a collaboré avec différentes organisations internationales, comme l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

En qualité de vétérinaire en chef, le Dr Kochhar dirige les efforts déployés par le Canada pour gérer efficacement les menaces courantes et émergentes de maladie afin de protéger la santé humaine et animale et de maintenir la confiance des instances internationales dans les systèmes d'inspection et de certification du Canada qui contribuent à faciliter l'accès aux marchés.

Chef de la protection des végétaux

Chef de la protection des végétaux  - Greg Wolff
Greg Wolff

Gregory Wolff, directeur de la Division de la protection des végétaux de l'ACIA, a été nommé chef de la protection des végétaux de l'ACIA en janvier 2013.

En 2000, M. Wolff a fait ses débuts à l'ACIA au bureau d'Edmonton, puis a déménagé à Ottawa en 2002. Durant sa carrière à l'Agence, M. Wolff a agi comme conseiller en matière de normes internationales, gestionnaire national de la Section des pommes de terre et directeur de la Division de l'horticulture. Il a aussi assumé les fonctions d'agent de liaison ministériel de l'ACIA au sein du Cabinet du ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire. Cette expérience diversifiée, qui porte surtout sur des dossiers liés à la protection des végétaux à l'échelle nationale et un fort engagement international, a bien préparé M. Wolff pour ses fonctions actuelles.

Dans le cadre de son rôle de chef de la protection des végétaux, M. Wolff est responsable des politiques sur les marchés intérieur et extérieur en ce qui a trait à la protection des végétaux, des récoltes et des forêts contre les maladies et les ravageurs réglementés ainsi que des politiques phytosanitaires liées à l'exportation.

M. Wolff est également le principal représentant de la protection des végétaux de l'ACIA sur la scène internationale. Ce travail comprend des négociations bilatérales avec les principaux partenaires commerciaux visant à améliorer les possibilités d'accès aux marchés ainsi que la représentation du Canada au sein de la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV), de l'Organisation nord-américaine pour la protection des plantes (NAPPO) et d'autres organismes internationaux.