ARCHIVÉE - Simplifier les activités d'inspection des véhicules à Terre‑Neuve-et-Labrador

Cette page Web a été archivée

L'information archivée sur le Web sert à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes du gouvernement du Canada relatives aux sites Web et n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis sa date d'archivage. Pour obtenir l'information dans un format autre que ceux offerts, communiquez avec nous.

À compter d'avril 2014, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) ne lavera plus les véhicules contaminés par de la terre aux gares maritimes de Port-aux-Basques et d'Argentia, à Terre-Neuve-et-Labrador, après leur inspection. Tous les véhicules continueront d'être inspectés par l'ACIA avant de monter à bord du traversier, et ceux qui sont contaminés ne pourront pas monter à bord du traversier tant qu'ils ne seront pas nettoyés.

L'ACIA travaille en collaboration avec divers intervenants et autres organismes fédéraux pour s'assurer que les propriétaires et les conducteurs de véhicule aient accès à des installations de nettoyage des véhicules aux deux gares maritimes.

Les stations d'inspection des véhicules avaient été établies à Port-aux-Basques et à Argentia afin d'atténuer le risque de propagation de la galle verruqueuse et du nématode à kystes de la pomme de terre à d'autres provinces.

La galle verruqueuse et le nématode à kystes de la pomme de terre sont des ravageurs justiciables de quarantaine au Canada. On les retrouve dans certaines régions de Terre-Neuve-et-Labrador. Ces ravageurs sont reconnus mondialement comme dimportants ravageurs justiciables de quarantaine qui sattaquent aux cultures de pommes de terre et qui peuvent survivre dans le sol pendant au moins 30 ans.

Ces changements permettront à l'ACIA de se concentrer sur les activités d'inspection qui relèvent de sa mission pour assurer la salubrité des aliments, la protection des végétaux et la santé des animaux. L'ACIA demeure fermement résolue à protéger les régions productrices de pommes de terre au Canada et reconnaît le rôle important qu'elle a à jouer pour faire en sorte que des mesures de prévention adéquates soient prises.

Ces changements devraient entrer en vigueur d'ici avril 2014. Entretemps, l'ACIA continuera de se charger du lavage des véhicules contaminés aux gares maritimes.

Date de modification :