Règlement sur la santé des animaux partie XII : modification au règlement sur le transport des animaux – Guide d'interprétation à l'intention des parties réglementées
10.0 Transport d'animaux laitiers en lactation

10.1 Fondement réglementaire

Règlement sur la santé des animaux, paragraphes 143(1) à 143(3)

10.2 Résultats requis

Les animaux laitiers en lactation abondante sont transportés en application des paragraphes 142(1) à 142(6) et de plus, ils ne sont pas transportés à moins de les avoir trait complètement à des intervalles d'au plus douze (12) heures à compter de la traite précédente ou à moins qu'ils voyagent avec leurs petits.

10.3 Consignes aux parties réglementées

Bien que l'article qualifie de fragilisés les animaux en élevage laitier présentant une lactation abondante du fait qu'ils sont les plus exposés au risque d'un engorgement mammaire et d'une mammite, il ne faudrait pas oublier que tout animal en période de lactation et qu'on omet de traire à des intervalles réguliers peut également en souffrir et être fragilisé ou inapte au sens des définitions du paragraphe 136(1). Les parties réglementées sont priées de veiller à traire au besoin tous les animaux qui allaitent de sorte à optimiser leur bien-être et éviter des constatations de non-conformité. Un animal en lactation abondante est considéré comme étant fragilisé et, à ce titre, nécessite des dispositions spéciales au cours du transport afin d'empêcher que l'animal ne souffre à cause d'un pis engorgé.

Tout animal d'élevage laitier présentant une lactation abondante doit être trait au plus aux douze (12) heures et parfois plus souvent pour qu'il ne souffre pas. Les animaux avec une lactation abondante peuvent rapidement être inaptes si on ne les trait pas à des intervalles d'au plus douze (12) heures et sont par conséquent particulièrement à risque de souffrir lors du transport.

Les personnes qui participent directement ou indirectement au transport d'animaux qui allaitent doivent consigner dans les documents la date et l'heure de la dernière traite au sens de l'alinéa 159.4(1)g) de chaque animal d'élevage laitier en lactation abondante qui sera transporté. Cette information doit être déterminée et clairement communiquée en temps opportun entre toutes les personnes qui participent à la manipulation, à l'embarquement, au transport et au débarquement de cet animal afin de planifier avec précision les intervalles de transport de l'animal et les intervalles de la traite.

Il est également possible d'envisager le transport d'un animal d'élevage laitier en lactation abondante en le faisant accompagner de ses petits dans le même véhicule, sans isolement, afin de lui permettre de vider son pis par allaitement.

Date de modification :