2012-2013 Rapport ministériel sur le rendement
Message de la Ministre

Cette page Web a été archivée

Cette page a été archivée.

L'honorable Rona Ambrose, C.P. députée Ministre de la Santé

L'honorable Rona Ambrose, C.P., députée
Ministre de la Santé

J'ai le plaisir de souhaiter la bienvenue à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) au sein du portefeuille de la Santé. Le regroupement des trois autorités fédérales responsables de la santé alimentaire et de la salubrité des aliments illustre clairement l'importance accordée aux consommateurs. Ce changement facilitera la coordination, la collaboration et la communication dans le domaine de la salubrité des aliments.

Le Rapport sur le rendement de 2012-2013 de l'ACIA décrit les réalisations de l'Agence visant à ce que le Canada bénéficie d'un approvisionnement alimentaire et de ressources animales et végétales sûrs et accessibles. L'ACIA travaille avec ardeur pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens tout en modernisant ses règlements et son approche d'inspection.

Le gouvernement fait tout en son pouvoir pour que les consommateurs canadiens aient confiance en la qualité des aliments qu'ils achètent et consomment. Nous comprenons que les parents doivent chaque jour faire des choix concernant l'alimentation. Par l'adoption de la Loi sur la salubrité des aliments au Canada, nous avons franchi une étape importante dans l'amélioration du système canadien de sûreté alimentaire, dont la renommée est internationale. Cette loi confère à l'Agence une solide assise législative qui lui permet :

  • de mieux superviser la salubrité des aliments afin de mieux protéger les consommateurs;
  • de simplifier et de consolider les pouvoirs législatifs; et
  • d'accroître les débouchés dans les marchés intérieurs pour l'industrie canadienne.

Notre gouvernement collaborera avec les provinces et les territoires afin d'améliorer les régimes d'inspection des aliments.

Le gouvernement a instauré le Plan d'action pour assurer la salubrité des aliments au Canada. Selon ce plan, les consommateurs canadiens demeurent la priorité absolue du gouvernement en matière de santé alimentaire et de salubrité des aliments. Le plan offre un tracé clair à l'ACIA dans sa consolidation de ce qui est déjà l'un des meilleurs systèmes de salubrité des aliments au monde. Il s'appuie sur quatre objectifs principaux :

  • le renforcement des règles de salubrité des aliments;
  • une méthode d'inspection plus efficace;
  • un engagement renouvelé en matière de service; et
  • plus d'information à l'intention des consommateurs.

L'ACIA continuera à soutenir le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire concernant les activités agricoles qui ne sont pas liées à la salubrité des aliments, y compris les enjeux économiques et commerciaux, de même que les travaux importants relatifs à la santé animale et à la protection des végétaux. Par exemple, grâce aux efforts du Conseil Canada-États-Unis de coopération en matière de réglementation, chaque pays a consenti à reconnaître le zonage de contrôle des maladies de l'autre pour ce qui est des éclosions de maladies animales étrangères. Ainsi, en situation d'éclosion, le marché américain demeurera ouvert aux produits canadiens, mais la protection de la santé des animaux et des humains sera assurée des deux côtés de la frontière.

Le Canada demeure un chef de file mondial en matière de salubrité des aliments. Cette réputation s'appuie sur l'engagement à l'excellence et à l'innovation, ainsi que sur les compétences et le dévouement de chaque membre de l'ACIA et du portefeuille de la Santé. Le gouvernement continue de prioriser la santé et la sécurité de la population canadienne.

L'honorable Rona Ambrose, C.P., députée
Ministre de la Santé

Date de modification :