Jordan

Avoine

Dénomination: 'Jordan'
Dénomination antérieurement proposée: 'OT2027'
Nom botanique: Avena sativa
Requérant/Titulaire: Agriculture et Agroalimentaire Canada, Winnipeg
Cereal Research Centre
195 Dafoe Road
Winnipeg, Manitoba
R3T 2M9
Canada
Sélectionneur: Jennifer Mitchell Fetch, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Winnipeg, Manitoba
Mandataire au Canada: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Office of Intellectual Property and Commercialization
6000 C&E Trail
Lacombe, Alberta
T4L 1W1
Canada
Tél: (403) 782-8126
Date de la demande: 2006-01-04
Numéro de la demande: 06-5209
Date de délivrance du certificat d'obtention: 2007-05-25
Numéro du certificat d'obtention: 2747
Date de résiliation du certificat d'obtention: 2025-05-25

Description de la variété

Variétés de référence: 'Ronald' et 'CDC Dancer'

Sommaire: L'épiaison est plus tardive chez 'Jordan' que chez les variétés de référence. 'Jordan' donne une plante plus haute que 'Ronald'. La panicule est plus longue chez 'Jordan' que chez 'Ronald'. La glume inférieure est plus longue chez 'Jordan' que chez 'CDC Dancer'. La glumelle inférieure est moins glauque chez 'Jordan' que chez 'CDC Dancer'. Le grain est plus long chez la variété candidate que chez les variétés de référence. Chez 'Jordan', le poids de 1 000 grains est plus élevé que chez les variétés de référence. Les épillets de 'Jordan' renferment un plus grand nombre de grains que ceux des variétés de référence. 'Jordan' est plus résistante au virus de la jaunisse nanisante de l'orge que 'CDC Dancer'.

Description:

JEUNE PLANTE (au stade à 5-9 talles) : dressée; limbe des feuilles inférieures à pubescence nulle ou très clairsemée; gaine des feuilles inférieures à pubescence clairsemée.

FEUILLE (au stade du gonflement) : vert moyen, moyennement glauque, à pubescence nulle ou très clairsemée; fréquence nulle ou très faible de sujets à dernière feuille recourbée ou retombante.

TIGE : densément pubescente juste au-dessus et au-dessous du nœud supérieur.

PANICULE (juste après l'épiaison) : équilatérale, de densité moyenne; ramifications horizontales à retombantes; angle de 30 à 45 degrés entre le rachis et la ramification latérale dominante; poils ou épines du nœud inférieur absents ou très peu nombreux.

ÉPILLET : semi-retombant; séparation par fracture.
BAGUETTE (à maturité) : article compris entre les deux premières fleurs moyen à long; sillons de longueur moyenne; pubescence très clairsemée à moyenne.
GLUMES : moyennement glauques.
GLUMELLE INFÉRIEURE : blanche à jaune à maturité, non glauque au stade vert; faces latérale et dorsale glabres ou à pubescence très clairsemée; chevauchement sur la glumelle supérieure modéré à important au stade vert; arête très rarement à rarement présente.

GRAIN (premier grain des épillets supérieurs) : blanc à jaune, à pilosité basale courte; 3 grains par épillet; scutellum de grandeur moyenne, à sommet pointu à arrondi; gruau à pubescence moyenne à dense.

RÉSISTANCE AUX MALADIES : plante modérément sensible aux races CR13, CR200, CR223, CR225, CR241, CR249 et CR254 de la rouille couronnée (Puccinia coronata), modérément résistante aux races NA8, NA16, NA25, NA27, NA28 et NA55 de la rouille noire (Puccinia graminis f. sp. avenae), sensible à la race NA67 de la rouille noire (Puccinia graminis f. sp. avenae), résistante aux races A13, A60 et A617 du charbon nu (Ustilago avenae), résistante au charbon vêtu (Ustilago kolleri) et résistante à modérément résistante au virus de la jaunisse nanisante de l'orge (BYDV).

CARACTÈRES AGRONOMIQUES : bonne résistance à la verse; plante sensible à la photopériode.

Origine génétique: La variété OT2027 a été mise au point par sélection généalogique modifiée au Centre de recherches sur les céréales d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Winnipeg, au Manitoba. La variété est issue d'un croisement OT377/Ronald réalisé à l'automne 1997. OT377 = 97RAT31=OT338/AC Preakness. OT2027 est une lignée d'avoine à enveloppe blanche de la génération F5. La génération F1 a été cultivée en phytotron durant l'hiver 1998. La génération F2 a été cultivée en mélange dans une pépinière à charbon et rouille de Glenlea, au Manitoba, en 1998. Les graines ainsi obtenues ont été récoltées, mises en mélange et triées quant à leur grosseur. Les graines les plus uniformes ont été semées dans une pépinière d'hiver de Nouvelle-Zélande à l'hiver 1998-1999. Dans cette pépinière, des panicules ont été prélevées chez des sujets F3 espacés sur des rangs longs. Il a été possible d'effectuer une sélection fondée sur la résistance à la rouille couronnée ainsi que sur la tolérance au virus de la jaunisse nanisante de l'orge (BYDV). Les graines des panicules F4 obtenues dans la pépinière de Nouvelle-Zélande ont été semées dans la pépinière à charbon et rouille de Glenlea, en 1999. Cinquante-six rangs ont été sélectionnés en fonction de la résistance aux maladies et des caractères agronomiques, et les graines de ces sujets ont été semées en poquets dans la pépinière d'hiver de Nouvelle-Zélande en 1999-2000. En parallèle, des sujets F5 ont été cultivés en présence de races témoins connues dans une serre de rouille de Winnipeg, afin de vérifier les résultats obtenus en Nouvelle-Zélande quant à cette maladie. Des sous-échantillons d'avoine entière provenant de ces lignées ont été évalués pour leur qualité par spectroscopie dans le proche infrarouge. En Nouvelle-Zélande, les panicules de sujets sélectionnés pour leur résistance aux maladies et leurs caractères agronomiques ont été prélevées, et les graines ont été semées sur 277 rangs dans la pépinière à charbon et rouille de Glenlea en 2000 (génération F6). Trente-trois lignées ont été sélectionnées dans cette pépinière pour leur résistance supérieure aux maladies, leur performance agronomique et la qualité de leurs grains. Durant l'hiver 2000-2001, les lignées F7 ont été sélectionnées en fonction de leur résistance à la rouille couronnée et à la rouille noire, en serre, et en fonction de leur tolérance au virus BYDV, dans la pépinière de Nouvelle-Zélande. Les graines des rangs de trois mètres de la pépinière de Nouvelle-Zélande ont été récoltées en masse et utilisées pour les essais de rendement préliminaires de 2001, à Glenlea et Brandon, au Manitoba. OT2027 a été soumise à des essais pendant une année, sous la désignation W01332. Elle a été inscrite aux essais régionaux de la rouille de 2002 et aux essais coopératifs de l'avoine de l'Ouest de 2003 et 2004.

Épreuves et essais: Les épreuves et essais ont été réalisés à Glenlea, au Manitoba, durant les étés 2004 et 2005. Les essais comprenaient 4 répétitions disposées en blocs complets randomisés. Chaque parcelle était constituée de 5 rangs de 3,25 mètres espacés de 15,24 cm.


Tableaux de comparaison pour 'Jordan' avec les variétés de référence 'Ronald' et 'CDC Dancer'

Précocité d'épiaison (nombre de jours depuis le semis jusqu'au dégagement complet de 50 % des panicules)

  'Jordan' 'Ronald' 'CDC Dancer'
moyenne 67,9 59,1 57,4

Hauteur de la plante après l'épiaison (cm)

  'Jordan' 'Ronald' 'CDC Dancer'
moyenne 89,33 77,85 86,45
écart-type 15,83 19,00 24,63

Longueur de la panicule (cm)

  'Jordan' 'Ronald' 'CDC Dancer'
moyenne 17,07 14,19 14,77
écart-type 2,59 2,30 3,00

Longueur de la glume inférieure (mm)

  'Jordan' 'Ronald' 'CDC Dancer'
moyenne 20,64 19,89 17,69
écart-type 1,43 2,28 1,67

Longueur du premier grain (mm)

  'Jordan' 'Ronald' 'CDC Dancer'
moyenne 18,69 14,56 15,08
écart-type 0,85 1,14 0,79

Poids de 1 000 grains (g) (données des essais coopératifs de l'avoine de l'Ouest de 2003 et 2004)

  'Jordan' 'Ronald' 'CDC Dancer'
moyenne 41,5 32,7 33,7

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Jordan
Avoine: 'Jordan' (OT2027) (au centre) avec les variétés de référence 'Ronald' (à gauche) et 'CDC Dancer' (à droite)

Date de modification :